[Livre audio] LUCA, Franck Thilliez

LucaTitre original : LUCA

Auteur : Franck Thilliez

Lu par : Michel Raimbaul

Editions : Lizzie

Paru le : 16 mai 2019

Durée : 16h30min

Résumé :

Partout, il y a la terreur.
Celle d’une jeune femme dans une chambre d’hôtel sordide, vendre loué à prix d’or pour couple en mal d’enfant, et qui s’évapore comme elle était arrivée.
Partout, il y a la terreur.
Celle d’un corps mutilé qui gît au fond d’une fosse creusée dans la forêt.
Partout, il y a la terreur.
Celle d’un homme qui connaît le jour et l’heure de sa mort.

Et puis, il y a une lettre, comme un manifeste, et qui annonce le pire. S’engage alors, pour l’équipe du commandant Sharko, une sinistre course contre la montre.
C’était écrit : l’enfer ne fait que commencer.


Alors que je venais de terminer l’écoute de Pandémia, mettant à jour (ou presque) la lecture de la série Sharko / Hennebelle de Franck Thilliez, je me suis rendu au Salon du Polar de Sens pour rencontrer la voix de Sharko, Michel Raimbault, mais aussi son auteur, Franck Thilliez, avec l’intention de prendre LUCA le dernier né de la série. Au final, c’est suite à la rencontre avec Michel Raimbault que je repars avec LUCA en version audio et la suite, vous connaissez, le soir même j’en commençais l’écoute !

L’histoire commence en juillet 2016, lorsqu’Hélène et Bertrand décide d’accorder leur confiance à Natasha pour devenir leur mère porteuse, le couple étant infertile. A leur grande joie, Luca naît le 17 mai 2017 à 9h10. Quelques mois après la naissance, du bébé, un cadavre est découvert, horriblement défiguré, en forêt de Bondy. Devant le nouveau 36, un homme meurt à 17h02 en voulant remettre une lettre aux autorités. En parallèle, une femme et un homme sont enlevés et enfermés dans des cylindres et leur captivité (puis leur calvaire) est retransmis en direct sur internet.

Vous l’aurez compris, le nouveau Franck Thilliez est intense, sans temps mort. Alors qu’on pensait que l’auteur nous avait déjà décrit les pires insanités dont l’être humain est capable, force est de constater que l’espèce humaine a une imagination illimité pour faire le mal.

Dans LUCA, Franck Thilliez explore de nombreux sujets, sans jamais se contenter de les survoler. Il va au plus profond des choses et aux conséquences qu’elles impliquent. LUCA nous en met plein la vue, cela part dans tous les sens tout en gardant une grande cohérence.

L’intrigue de LUCA est construite et maîtrisée d’une main de maître. Les termes choisis et utilisés par l’auteur sont précis, les procédures judiciaires sont rigoureuses. Franck Thilliez adapte parfaitement le langage en fonction des situations et en fonction des personnages. Avec ce travail d’écriture pointilleux, l’histoire de LUCA est terriblement crédible et réaliste.

Un petit mot pour la version audio : quel plaisir de retrouver une fois de plus Michel Raimbault pour donner vie à cette histoire. J’ai écouté chaque chapitre avec une appréhension digne des meilleures séries policières où à chaque fin, on essaie de faire le lien avec toutes l’histoires, où on se demande comment cela va se terminer. La voix de Michel Raimbault, une fois de plus, m’a transportée dans l’univers de Franck Sharko. Petit plus qui n’a pas été négligeable pour ma part : ma chère Naya est tombée sous le charme de cette voix et se laissait bercer dans la voiture lorsque j’écoutais LUCA.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s