TRANS – Episode 3, Karine Carville

Trans 3Titre original : TRANS – Episode 03 : L’habit ne fait pas le sniper

Auteure : Karine Carville

Editions : Mots et cris

Paru le : 6 juin 2019

Format lu : Bêta-lecture (PDF de 28 pages) – Disponible au format Kindle (78 pages)

4e de couverture :

Un double homicide dans une boîte de nuit occupe la soirée d’Evan. Seul lieutenant disponible pour enquêter aux côtés du commissaire Arnaud, il découvre une scène de crime particulièrement sanglante. Le coupable semble, encore une fois, tout désigné. Mais Evan finit par se poser des questions sur la facilité avec laquelle il a résolu ses premières enquêtes.
Tout en plongeant un peu plus dans l’intimité de ce héros transgenre, l’auteure Karine CARVILLE retourne une nouvelle fois la situation en nous laissant deviner la présence d’un tueur en série après lequel Evan va devoir courir. Un troisième opus qui ne rate pas sa cible à découvrir de toute urgence.


Chaque mois, il est difficile d’attendre la sortie du nouvel épisode de TRANS. On devient vite accro au personnage d’Evan, tellement attachant.

Dans cet épisode, on découvre un Evan plus sur le plan personnel avec l’arrivée de sa sœur (qui est une vraie gaffeuse…), et la découverte qu’une personne fait battre le coeur de notre lieutenant de police préféré (mais qui ??). Néanmoins les étapes de sa transformation sont encore élucidés pour cet épisode (c’est si long que ça les rendez-vous médicaux ?).

Côté enquête, c’est une bombe qui nous tombe dessus. Si on restait sur notre faim après les deux premiers épisodes car justice n’était pas vraiment rendue pour les meurtres, en plus d’une nouvelle enquête, on dépoussière les deux précédents affaires. Telle une toile d’araignée, les trois enquêtes vont se lier, se regrouper, se recouper et c’est une investigation d’une plus grande envergure qui se dévoile.

A l’instar des séries US, le suspens monte de plus en plus à l’approche de la fin de saison et cet avant-dernier épisode de la saison 1 en est le parfait exemple !

Karine Carville joue avec nos nerfs et nos neurones. Pour sûre, elle va nous achever avec l’épisode 4 le mois prochain !


Retrouvez mes chroniques sur les épisodes précédents :

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s