Kiddy Book #24 : « La Fée Cassatette » de Karine Carville

Bonjour les amis !

Après un mois de mai où j’ai zappé involontairement le rendez-vous des kids, je reprends ce rendez-vous sérieusement pour le beau mois de juin. Pour ce dernier rendez-vous jeunesse avant les vacances d’été (et donc la pause de tous les rendez-vous), je vous propose un album jeunesse que j’ai déjà chroniqué mais cette fois-ci avec les ressentis de mes zozos de 7/8 ans que sont mes élèves. Je parle de la Fée Cassatette de Karine Carville. Prêts à retrouver la plus attachante des petites fées ?


La Fée CassatetteLa Fée Cassatette, Karine Carville

Editions : Voyageur

Paru le : 5 novembre 2018

Nombre de pages : 24

Je vous passe l’histoire de La Fée Cassatette, j’en parle suffisamment dans ma chronique de novembre dernier (ICI).

En fait, j’attendais d’avoir l’occasion de lire ce livre à mes élèves. Et puis, il y a eu cette conversation avec l’une de mes zozos (à peu près, souvenirs de ma mémoire de poisson rouge) :
Zozo : Ah maîtresse je me suis trompée de couleurs !!!
Moi : Tu n’en fais qu’à ta tête, tu n’écoutes pas !
Zozo : Ouuiiii !!! J’en fais qu’à ma tête ! Qu’à ma tête !
Moi : Tu es comme la fée Cassatette en fait !

Forcément, ils ne connaissent pas (il faut vraiment qu’on fasse toute leur culture à ces petites têtes blondes !) et le lendemain, je leur présentais cette petite fée qui fait des bêtises. Et ils ont été tous fous !! L’une des premières réactions a été :

« Mais, la Fée Cassatette… C’est nous ! Elle est comme nous, elle fait des bêtises mais c’est parce qu’elle veut grandir ! »

Et voilà le lien avec l’apprentissage, le fait de devoir trouver sa place a été fait.

A chaque illustration, j’ai eu le droit à des « Wouah ! Trop beau ! Oh les belles couleurs !« . Bref, chapeau M. Philippe Wolff.

Concernant le nom des fées, ils n’ont pas fait le lien pour toutes, mais en relisant l’histoire seuls, ils ont compris le trait d’humour et ils se sont davantage attachés à ce livre. Autant dire qu’en deux semaines où l’album est resté dans la classe, il ne s’est pas passé un seul temps libre, où un élève ne l’avait pas entre les mains. Ils sont même allés lire l’histoire aux maternelles (MS / GS donc 4/5 ans) qui ont beaucoup aimé les petites fées et les belles illustrations.

Donc voilà, ce que donne l’arrivée du monde de La Fée Cassatette dans une classe de CE1. Comme l’année prochaine je garde le même niveau, je vais investir dans un exemplaire rien que pour l’école. Et Karine, tu me le dédicaceras pour mes zozos ?

Publicités

2 réflexions sur “Kiddy Book #24 : « La Fée Cassatette » de Karine Carville

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s