Les Limbes, Olivier Bal

Les-LimbesTitre original : Les Limbes

Auteur : Olivier Bal

Editions : De Saxus

Paru le : 1er mars 2018

Format lu : Broché (403 pages)

4e de couverture :

Vietnam, 1970. James Hawkins est une jeune recrue. Durant un assaut, il prend une balle dans la tête et croit mourir. Après un mois de coma, et tandis qu’il essaie de se rétablir dans un hôpital de Saigon, il découvre que quelque chose s’est éveillé en lui. Ses nuits deviennent des épreuves, son sommeil et ses rêves ne lui appartiennent plus. Désormais, lorsqu’il dort, il visite les songes des autres… Seuls les médicaments l’empêchent de rêver. Un an plus tard, un ancien frère d’armes, Nate Irving, vient frapper à sa porte. Il est venu le chercher pour participer à un projet secret sous la supervision de la CIA : Les Limbes. Direction une base perdue au fin fond de l’Alaska où James, accompagné d’autres individus dotés des mêmes capacités, va commencer à maîtriser ses aptitudes. Il découvrira ainsi qu’il peut non seulement explorer les rêves d’inconnus mais surtout en prendre le contrôle et les modifier. Mais certaines portes devraient rester fermées à jamais…


Il est de ces livres comme Les Limbes d’Olivier Bal que l’on voit passer à plusieurs occasions et, sans que l’on ne sache pourquoi, on n’ose pas franchir la barrière et entrer dans un nouvel univers. Pourtant, après une énième occasion de découvrir ce roman et cet auteur, j’ai enfin fait le pas en avant qu’il me manquait toujours et j’ai plongé dans les profondeurs des Limbes.

Les Limbes commence dans les années 70 en pleine guerre du Vietnam. James est alors un jeune soldat américain, envoyé au front. Lors de son premier assaut, il va prendre une balle en pleine tête, sombrer dans le coma et se remettre miraculeusement de ses blessures. Suite à cela, il va être démobilisé et retourner dans sa ville natale. Seulement, depuis cette blessure, James fait d’étranges rêves… Un an plus tard, un de ses anciens amis militaires vient le chercher pour que James participe à un projet scientifique en lien avec ses rêves. Comme toujours avec la CIA et les projets top secrets, James est plus contraint que content d’y participer. Lors de ce projet d’études, il découvre qu’il n’est pas le seul à faire ces rêves et que cela révèle qu’il est capable de faire beaucoup de choses…

Le roman est riche en thèmes, en genres et colle parfaitement à l’époque ciblée. L’un des thèmes développés se trouve la science et l’envie de toujours aller plus loin tout en gardant le contrôle. Ici dans Les Limbes, le projet veut explorer le monde des rêves, le connaître, le comprendre puis le contrôler peu importe à quel prix. Comme souvent quand les militaires s’en mêlent, la visée de domination dans une guerre se fait sentir. Là où les scientifiques se réjouissent d’avancées spectaculaires, les forces armées y voient une nouvelle manière de combattre et de gagner…

Entre thriller scientifique et roman fantastique et mythologique, Les Limbes s’est s’imposé quelque soit le genre. On y découvre la culture Maya, ses croyances, ses rituels. Le tout reste parfaitement implanté dans le monde réel, ce qui rend le roman d’Olivier Bal encore plus fascinant !

Plus les chapitres défilaient, moins je ne pouvais arrêter ma lecture. La plume d’Olivier Bal est addictive et captivante. Une fois entré dans le monde des Limbes, impossible d’en sortir indemne…

Publicités

7 réflexions sur “Les Limbes, Olivier Bal

  1. Pingback: Le maître des limbes d’Olivier Bal – Livresque78

  2. Pingback: Le Maître des Limbes, Olivier Bal | Des plumes et des livres

  3. Pingback: Premières lignes #50 | Des plumes et des livres

  4. Pingback: Livre Paris 2019 : le résumé | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s