Un week-end de rencontres dans la Somme (80)

Bonjour les amis !

Alors que les salons s’annulent les uns après les autres, j’ai profité d’être dans la Somme pour faire quelques rencontres (avant qu’il ne nous reste plus rien à faire !).

On commence très tôt le week-end, le vendredi soir pour être précise. A la librairie Martelle, dans le centre-ville d’Amiens, Aurélie Valognes est venue pour une rencontre / dédicace.

Affiche

La rencontre est très enrichissante, j’ai appris beaucoup de chose sur l’écrivaine, notamment sa manière de créer ses romans. Elle nous a également présenté son tout dernier roman, Né sous une bonne étoile, comment a germé l’histoire de Gustave, ses travaux de recherches, pourquoi ce roman lui tient particulièrement à coeur. Une rencontre tout en émotions puisque Gustave a trouvé sa place dans mon coeur de lectrice.

20200306_175711

Puis, le moment est venu pour les dédicaces. Je repars avec les deux sorties de la semaine : Né sous une bonne étoile dédicacé pour ma maman (qui a vite laissé tomber sa lecture en cours pour se ruer dessus !) et La cerise sur le gâteau pour moi. Dans la famille chacune a sa collection : ma maman les grands formats et moi les petits poches. 😉

Né sous une bonne étoileRésumé : A l’école, il y a les bons élèves … et il y a Gustave.

Depuis son radiateur au fond de la salle, cet éternel rêveur scrute les oiseaux dans la cour ou les aiguilles de la pendule qui prennent un malin plaisir à ralentir. Il aimerait rapporter des bonnes notes à sa mère, mais ce sont surtout les convocations du directeur qu’il collectionne.

Pourtant, Gustave est travailleur. II passe plus de temps sur ses devoirs que la plupart de ses camarades, mais contrairement à Joséphine, sa grande-sœur pimbêche et première de classe, cela ne rentre pas. Pire, certains professeurs commencent à le prendre en grippe et à le croire fainéant.

Parfois, il suffit d’un rien pour qu’une vie bascule du bon côté…

* * * * * * * * * *

La cerise sur le gâteau pocheRésumé : La vie est mal faite : à 35 ans, on n’a le temps de rien, à 65, on a du temps, mais encore faut-il savoir quoi en faire…
Bernard et Brigitte, couple solide depuis 37 ans, en savent quelque chose.
Depuis qu’elle a cessé de travailler, Brigitte profite de sa liberté retrouvée et de ses petits-enfants. Pour elle, ce n’est que du bonheur. Jusqu’au drame : la retraite de son mari !
Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre des pantoufles, hors de question. Cet hyperactif bougon ne voit vraiment pas de quoi se réjouir. Prêt à tout pour trouver un nouveau sens à sa vie, il en fait voir de toutes les couleurs à son entourage !
Ajoutez à cela des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants infatigables, et surtout des voisins insupportables qui leur polluent le quotidien…
Et si la retraite n’était pas un long fleuve tranquille ?
Un cocktail explosif  pour une comédie irrésistible et inspirante.


Le samedi après-midi, c’est à Abbeville que le rendez-vous littéraire a lieu. Dans l’espace culturel Saint André se tient le salon du livre.Affiche

Point de folie pour ma part, même si je suis repartie avec le premier tome des aventures de Felicity Atcock : Les anges mordent aussi de Sophie Jomain. Mais j’en ai surtout profité pour faire dédicacer les deux premiers tomes de Les étoiles de Noss Head en version illustré (avec des étoiles assorties aux couvertures 😉 ).

Felicity Atcock T1Résumé : Je n’ai vraiment pas de bol : il aura suffi d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de se pointer pour s’enterrer dans mon jardin sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et ennuyeuse à mourir.

 

Résumé :

Les légendes sont parfois
plus réelles que l’on croit.

Et surtout, je tenais à rencontrer Nicolas Leclerc. Evidemment, ce nom ne peut que vous parler. Début février sortait son premier roman, Le manteau de neige et je l’ai a-do-ré ! Quelle joie quand j’ai vu qu’il venait dans ma ville natale. 🙂 Un auteur fort sympathique (mais ils le sont tous en général ^^), à la plume très prometteuse. Vivement les prochains romans !

Le-manteau-de-neigeRésumé : Depuis sa plus tendre enfance, Katia subit les affres de l’haptophobie, une maladie qui empêche tout contact physique. Mais le jour où sa grand-mère, pourtant catatonique depuis plus de trente ans, assassine sauvagement son propre mari au plus profond des montagnes du Haut-Doubs, son existence bascule : en suivant ses parents dans l’antique ferme familiale, des visions effroyables l’assaillent. Katia est aussitôt persuadée qu’elle est harcelée par des fantômes, tandis que sa mère, Laura, est convaincue que c’est sa phobie qui provoque ces hallucinations et qu’elle devient sans doute schizophrène. Les nombreux médecins, puis les guérisseurs auxquels elles font appel semblent impuissants. Et l’état de Katia se dégrade à vue d’œil.
La jeune femme, aidée par Laura, va devoir percer le mystère qui ronge sa famille et affronter ses propres tourments pour se libérer d’une emprise terrifiante.

Le salon du livre d’Abbeville se tient jusqu’à ce dimanche soir, 17h00. N’hésitez pas à vous y rendre si vous êtes dans les parages. L’ambiance est conviviale et les auteurs très gentils (contrairement aux anges, eux, ne mordent pas !).


Les rencontres en images

 

4 commentaires

  1. De superbes rencontres 😀 Tu as bien fait d’en profiter, vu qu’on ne sait pas encore quels salons vont rester 😦 Merci à toi de nous avoir partagés ces moments 😉 Et je te souhaite de faire encore d’autres salons dans les prochains mois 😉

    Aimé par 1 personne

    • C’est sûr qu’avec toutes les annulations c’est à se demander si on va pouvoir aller quelque part. Surtout qu’on n’est pas encore au stade 3…
      Je te souhaite aussi de belles rencontres prochainement, en espérant que Montaigu soit maintenu. 😉

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s