Ecouter le noir

Ecouter le noirTitre original : Ecouter le noir

Auteurs : Barbara Abel ; Jérôme Camut ; Sonja Delzongle ; François-Xavier Dillard ; R.J. Ellory ; Karine Giebel ; Nathalie Hug ; Nicolas Lebel ; Sophie Loubière ; Maud Mayeras ; Romain Puértolas ; Laurent Scalese ; Cédric Sire

Traducteur (pour R.J. Ellory) : Fabrice Pointeau

Sous la direction de : Yvan Fauth

Editions : Belfond

Paru le : 16 mai 2019

Format lu : Broché (280 pages)

4e de couverture :

Les grands noms du thriller français mettent nos sens en éveil.

Treize auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d’ordre est le même pour tous : nous faire tendre l’oreille en nous proposant des récits qui jouent avec les différentes définitions de l’audition.

Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots… et jusqu’à la chute.

Éclectique et surprenant, ce recueil renferme onze expériences exceptionnelles de lecture.
Laissez-vous chuchoter à l’oreille, venez Écouter le noir.


Ecouter le noir est un recueil de nouvelles qui regroupe treize auteurs qui ont écrit autour d’un seul et unique thème : l’audition.

Il est intéressant de voir comment différents auteurs ont interprété ce thème, la palette du noir est large. De plus, on (re)découvre les auteurs, certains réinventant leur écriture, s’éloignant de leur genre de prédilection. Ecrire un roman et une nouvelle sont deux exercices différents. Avec la nouvelle, il faut rapidement capter l’attention du lecteur, il doit très vite s’immerger dans un univers inconnu, se l’approprier et être conduit à la chute qui se doit de le surprendre et le déstabiliser.

Les treize auteurs présents dans ce recueil ont réussi avec brio ce pari. Chacun à leur manière, ils ont mis en scène l’audition, que ce soit avec un bruit, ou le silence.

Les auteures Barbara Abel et Karine Giebel ouvre le bal du noir avec Deaf, la plus longue nouvelle mais qui envoie du lourd et renferme plein de promesses quant à la qualité des écrits proposés dans Ecouter le noir.

S’ensuit Archéomnésis, Tous les chemins mènent au hum, Ils écouteront jusqu’à la fin, Bloodline, Un sacré chantier, Zones de fracture, Echos, La fête foraine, Quand vient le silence, Le diable m’a dit.

Certaines m’ont plus plu que d’autres mais je n’ai été déçue par aucune d’entre elles. Chacune d’elles m’ont fait vivre des émotions, m’ont questionnée, m’ont surprise. Parfois je pensais connaître le dénouement et en fait, l’auteur.e me surprend.

L’avantage des recueils de nouvelles, c’est qu’on peut les lire dans l’ordre que l’on souhaite (même si pour ma part je reste dans la lecture linéaire du livre). J’ai pu découvrir des nouveaux auteurs, dont je ne manquerai pas de découvrir leurs romans.

Ecouter le noir est un recueil de qualité. A lire !

Publicités

3 réflexions sur “Ecouter le noir

  1. Pingback: Ecouter le noir - Ce sont eux qui le disent - EmOtionS - Blog littéraire

  2. Pingback: Ecouter le noir – Ce sont eux qui le disent – EmOtionS – Blog littéraire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s