Et tes larmes retenir, Charlotte Orcival

Et tes larmes retenirTitre original : Et tes larmes retenir

Auteure : Charlotte Orcival

Editions : Harlequin
Collection : &H

Paru le : 4 octobre 2017

Format lu : Broché (298 pages)

4e de couverture :

Que feriez-vous si vous retrouviez l’amour de vos seize ans ? Laisseriez-vous passer votre chance une seconde fois ? Julien, trente-deux ans, photographe, papa et divorcé, doit très vite répondre à ces questions lorsque, un mois exactement après les attentats du 11 Septembre, il retrouve, dans un avion pour New York, Anna, l’amoureuse de son adolescence. Ébloui par la jeune femme qu’elle est devenue, Julien fait rapidement le choix de l’amour et se jette à cœur perdu dans une grande opération de séduction. Mais le monde dans lequel ils sont rentrés de plein fouet est incertain, fragile, difficile, à l’image de la relation qu’ils reconstruisent tous les deux… et l’amour ne suffit peut-être plus. Alors, aujourd’hui adultes, que sont-ils prêts à donner d’eux-mêmes pour vivre enfin leur histoire  ?

Un roman bouleversant sur l’amour, les blessures et l’espoir, vus à travers les yeux d’un homme amoureux.


J’en aurais mis du temps à lire le dernier roman des aventures d’Anna et Julien ! Et oui, souvenez-vous, tout a commencé avec Forever young, où on assiste aux prémices d’une romance adolescente dans les années 1980. Ensuite, on a retrouvé nos petits personnages dans la vingtaine avec Vingt ans et quelques, un recueil de nouvelles mettant en scène Anna, Julien et leurs amis, à tour de rôle. Et tes larmes retenir est donc le troisième et dernier roman où on trouve ces personnages. Comme ses deux grands frères, il a été auto édité (d’où la publication de ma chronique un jeudi ^^) mais il a eu le droit également à une version éditée chez Collection &H (et même depuis janvier 2019 à une version poche à prix tout mini !!).

Seize ans après leur idylle adolescente, Julien et Anna se retrouvent par hasard lors d’un voyage vers New York, à peine un mois après les attentats du 11 septembre. Comment vont-ils vivre ces retrouvailles ?

Je ne me lasserai jamais de la plume de Charlotte Orcival. A chaque fois que je me plonge dans l’un de ses romans, je ne vois ni le temps ni les pages défiler. Surtout que d’ordinaire, je ne suis pas fan des chapitres assez conséquents. Mais avec cette auteure, un chapitre un peu plus long que la normale ne me rebute pas et d’ailleurs je ne m’aperçois de sa longueur que si je regarde le numéro de page !

J’ai retrouvé Julien et Anna comme on retrouve des vieux amis. Je n’avais pas envie de refermer ce roman trop rapidement mais malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin.

Contrairement à Forever young où on avait le point de vue d’Anna, Et tes larmes retenir est plus centré sur Julien. Le roman est à la première personne, ce qui nous permet d’avoir le point de vue du jeune trentenaire. J’ai beaucoup apprécié ce point de vue masculin, qui change des romances qui sont majoritairement du point de vue féminin.

Une fois de plus, c’est sans surprise que je finis un roman de Charlotte Orcival avec un sentiment de bien-être. C’est toujours un plaisir de la lire et je ne peux que vous conseiller ses romans !

 

Et tes larmes retenir faisait partie
de ma liste des livres à lire absolument en 2019.
Publicités

3 réflexions sur “Et tes larmes retenir, Charlotte Orcival

  1. Pingback: Premières lignes #57 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s