Myrihandes – Tome 2, Guilhem Méric

Myrihandes 2Titre original : Myrihandes – Tome 2 : Le Gardien de l’Âpre-Monde

Auteur : Guilhem Méric

Musique composée par : Christophe Houssin

Editions : Harmonia

Paru le : 6 février 2018

Format lu : Broché (560 pages)

4e de couverture :

Sisam et Helya ont fait la fabuleuse expérience de leur pouvoir de Myrihande. Mais s’ils ont remporté une bataille, la guerre n’en est pas finie pour autant.

Kryom qui a juré leur perte et celle de tous leurs alliés, connaît désormais le refuge secret d’un des anciens Gardiens de Saänkalum et va tout mettre en oeuvre pour s’emparer de sa Clef. Guidés par Ecleïes, Sisam et Helya prennent le chemin des terres sauvages de l’Âpre-Monde dans l’espoir de retrouver le vieux Gardien avec lui.

Avec la mort tragique de sa sœur, Hemerod a accepté de prendre la relève d’Ecleïes au sein de la Guilde du Second Souffle. Accusé de haute trahison et destitué de son rang de Capitaine, il s’efforce de faire barrage au Gouverneur Hacton, dont les sombres desseins pourraient nommer le glas des Trois Cités…

Mon avis : 5 / 5

Un grand merci à l’auteur, Guilhem Méric, pour m’avoir fait confiance une seconde fois pour découvrir la suite des aventures de Sisam et Helya dans Myrihandes : le Gardien de l’Âpre-Monde.

Nous reprenons l’histoire là où elle s’était achevée à la fin de Le secret des Âmes-Soeurs (le premier tome). Sisam et Helya ont vaincu le despote de Kryom, Morlhed et ont découvert les plans à venir du Myrihande déchu. Avec l’aide de leurs amis (Ecleïes, Farf et Oros) ils partent loin des Trois Cités, dans l’Âpre-Monde, pour trouver et sauver l’un des Gardiens. Sur leur route, ils vont faire des rencontres déterminantes. Et même s’ils se sont unis pour ne former qu’un, Sisam et Helya voient sur leur route des doutes dans la construction de leur identité Myrihande.

A l’instar du premier tome, l’intrigue est tout aussi prenante. Il n’y a pas de temps mort dans Le Gardien de l’Âpre-Monde. Les chapitres et les parties du livre sont assez courtes, ce qui rend la lecture dynamique et on ne voit pas passer les plus de cinq cents pages du tome.

La plume de Guilhem Méric est toujours aussi agréable à lire. Très pointilleuse et descriptive, son style et son univers sont très facilement imaginable pour le lecteur.

Cette fois-ci, je n’ai pas lu le livre avec la bande originale. Je l’avais tout simplement oubliée dans ma valise ! Cependant j’ai pu l’écouter après ma lecture et une fois encore, Christophe Houssin s’est surpassé pour donner vie à l’univers des Myrihandes par le biais d’une musique cinématographique. Bien que j’imagine plus cette saga retranscrite sous forme d’une série, car vu la multitude de détails et de rebondissements, ça me ferait mal de voir certains passages coupés. D’ailleurs, c’est ainsi que je visualise cette saga quand je la lis : une palpitante série télévisée où j’ai eu le plaisir de visionner la seconde saison en seulement quelques jours.

Pour en revenir à la musique, elle nous immerge (ou nous rappelle) parfaitement l’univers et l’atmosphère particuliers de cette saga.

Sans surprise, j’ai eu un nouveau coup de cœur pour le second tome des Myrihandes. On retrouve tous les ingrédients qui ont fait que j’avais adoré le premier tome : des personnages et créatures diverses et variées, des rebondissements réguliers pour ne pas s’ennuyer, des héros très réalistes auxquels il arrive d’échouer…

De plus, comme pour le premier tome, à la fin du livre, il y a des annexes en complément de l’histoire détaillant et illustrant des créatures (comme les félinides, les Monx, …) et les personnages (les Gouverneurs, Farf, …). Ainsi même si le lecteur a des difficultés à imaginer un élément du livre, l’annexe lui donne un petit coup de pouce. Et une fois qu’on a achevé de lire ce livre, on ne veut pas quitter tout de suite cet univers fantastique, alors les annexes sont les bienvenues pour compléter notre connaissance de ce monde.

J’attends avec impatience le troisième tome, Le lac aux larmes d’or, dont la campagne Ulule va bientôt débuter.

Livre lu dans le cadre du #CISHC
RUSSIE : Pavé littéraire ~ Lis un livre de plus de 500 pages.
(11 / 15)
Publicités

Une réflexion sur “Myrihandes – Tome 2, Guilhem Méric

  1. Pingback: Challenge #5 : Summer Holidays Challenge 2018 | Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s