Les illusions parallèles, Sandra Mézière

les-illusions-parallelesTitre original : Les illusions parallèles

Auteur(e) : Sandra Mézière

Editions : Editions du 38

Paru le : 22 août 2016

Format lu : Numérique (236 pages)

4e de couverture :

Qui n’a jamais rêvé que sa vie ressemble à un film ? De vivre des histoires « comme au cinéma » ?
Là où la frontière entre le cinéma et la réalité est particulièrement étanche, où des destinées se frôlent telles des ombres parallèles, voici 16 histoires de rencontres dans les univers fascinants et singuliers des festivals de cinéma de Deauville, Cannes, Monaco, Dinard, Paris, Cabourg, La Baule, Annonay, Lyon, Saint-Jean-de-Luz, Beaune et même à la cérémonie des César.
Les personnages qui déambulent entre ces pages, passant allègrement d’un côté à l’autre du grand écran, sont criants de justesse à défaut d’humanité pour certains, et passent des rêves qu’il faut vivre envers et contre tout aux amours manquées, aux désillusions secrètes ou aux frustrations qui peuvent faire basculer le destin.
Des textes magnifiques et romanesques, passionnés, d’une écriture délicate et néanmoins incisive, dans lesquels Sandra Mézière fait parfois cruellement tomber les masques et dévoile sans concession l’envers du décor.

Mon avis : 5 / 5

Décembre, la période est propice à la lecture de nouvelles. En effet, entre les enfants surexcités, les microbes à profusion et la période des fêtes avec toutes les préparations que cela implique, j’ai du mal à lire des romans (trop long pour mon manque de concentration).

De ce fait, j’ai enfin pris le temps de lire Les illusions parallèles envoyé par Sandra Mézière lors de nos échanges en mars dernier (sic). Merci beaucoup Sandra pour votre patience !!

Dans Les illusions parallèles, nous découvrons plusieurs personnages, plusieurs villes… Toujours sur le fond des festivals de cinéma. Les différents personnages ont chacun leur tempérament, leur caractère, leur histoire… On s’attache à certains, d’autres nous agacent… Mais ce qu’on apprécie par dessus tout est toujours la belle plume de Sandra Mézière.

Son style d’écriture nous permet de ressentir chacune des émotions décrites. Sans avoir assisté à un seul festival, grâce à elle, j’ai parfaitement visualisé les lieux, le déroulement, les coulisses (qu’on n’imagine pas un seul instant quand on est spectatrice des événements via la presse).

Pour les fans de cinéma, ce recueil de nouvelles ne peut que vous plaire.

Sandra Mézière a une plume qui mérite d’être découverte, elle décrit les personnes et les festivals à merveille. Chacun de ses mots est une immersion dans cet univers festivalier.

Publicités

2 réflexions sur “Les illusions parallèles, Sandra Mézière

  1. Pingback: Bilan lecture #13 | Des plumes et des livres

  2. Il n’y a vraiment pas de mal pour le temps de lecture.:) Cela doit toujours être un plaisir, jamais une contrainte, et la période est parfaite je pense pour se plonger dans ces nouvelles. C’est moi qui vous remercie pour ces mots très encourageants. J’en suis touchée. Je vous souhaite une très belle journée pleine de nouvelles découvertes littéraires et au plaisir peut- être de vous rencontrer lors de nos pérégrinations littéraires respectives ! Encore merci ! Sandra

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s