[Service Presse] Le souffle du bonheur, Linda Da Silva

Broché – 314 pages
Publié le 6 juillet 2021
Editions Lemart

– Service Presse –

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

Il n’est jamais trop tard pour partir à la conquête de son bonheur !

Le printemps s’installe tranquillement à Paris, avec son lot de giboulées. L’envie de partir loin devient de plus en plus pressante : oublier ses soucis, susciter de nouvelles rencontres, se donner une autre chance.

À la poursuite du bonheur, chacun hisse ses voiles pour voguer au hasard d’une destination. Jusqu’où pouvons-nous aller dans notre quête insatiable du bonheur ? À chaque nouvelle épreuve, faut-il renoncer ou avancer ?

Des éclats de vie qui enchantent, des joies, des chagrins, quelques confidences. Ensemble, pendant un road trip dans les îles Lofoten en Norvège, pour le meilleur et pour le pire, tous vont tenter de laisser entrer Le Souffle du Bonheur dans leur vie.

*
*   *
*

~ Mon avis ~

Un grand merci à l’autrice, Linda Da Silva, pour l’envoi de son nouveau roman, Le souffle du bonheur publié au début de ce mois aux Editions Lemart.

Dès les premières pages nous faisons la connaissance d’une multitude de personnages. Si le nombre peut rebuter dans un premier temps, il n’en est rien à la lecture. Oui, il y a du monde qui part pour ce road-trip en Norvège, mais on est vite intégré au groupe et nous avons l’impression de voyager à leurs côtés. Linda Da Silva a une écriture qui donne des traits personnels et une présence à chacun de ses personnages. A travers eux, elle aborde une multitude de thématiques et le fait avec beaucoup de réalisme.

Le souffle du bonheur nous embarque pour un séjour en Norvège. A travers le groupe de personnages, nous visitons ces terres nordiques, à travers leurs yeux, nous découvrons les aurores boréales. C’est un roman qui dépayse totalement.

Nous nous attachons à chacun des personnages, à leur histoire. Comme à chaque fin de roman, c’est avec le sourire et le souvenir de bons moments que l’on quitte ces amis de papier. Le souffle du bonheur ne fait pas exception aux romans de Linda Da Silva, lorsque nous le refermons, nous sommes émus, ravis. De quoi reprendre confiance en l’humanité et la bondé de l’être humain.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s