Solo tù, Céline Jeanne

Solo tùTitre original : Solo tù

Auteure : Céline Jeanne

Editions : Alter Real

Paru le : 2 mars 2018

Format lu : Numérique (298 pages)

4e de couverture :

Peut-on tout laisser derrière soi, tout mettre sous clé pour tenter d’avancer, un pas après l’autre, dans une nouvelle vie ? C’est ce qu’espérait Iria en s’installant à Paris. Mais le destin est facétieux. Un emploi qu’elle ne peut refuser la ramène à Barcelone, la ville de ses cauchemars, la ville de son seul et unique amour.

La peur la ronge tandis que son avion atterrit sur le sol espagnol. Et si elle croisait les fantômes de son passé ?

Rien n’est jamais simple, mais Iria va apprendre une chose : on ne peut fuir indéfiniment son passé, et parfois, pour vivre, il faut accepter d’ouvrir sa malle et de faire face aux monstres qu’elle contient.

Mon avis : 3,5 / 5

Un grand merci aux Editions Alter Real pour l’envoi de Solo tù de Céline Jeanne.

Ce qui m’a plu dans le résumé de ce livre est qu’il nous fait voyager. On s’envole directement pour Barcelone et avec le temps pourri que l’on avait, ça fait du bien !

On parle donc en Espagne pour suivre Iria dans la nomination de son nouveau poste. Travailler à Barcelone juste après sa thèse avec un poste très convoité, c’est le top me direz-vous. Et bien, pas pour Iria. Barcelone est synonyme de passé difficile et qu’elle avait enfermé à triple tour dans sa malle intérieure pour ne pas le laisser refaire surface. Quel est donc ce traumatisme ? Va-t-elle le surmonter ?

Je dois dire qu’au début du livre (sur un bon quart), j’ai eu du mal à comprendre l’histoire. Iria semble avoir vécu quelque chose de traumatisant qui l’a forcé à fuir Barcelone pour la France. Mais, comme l’auteure ne nous révèle pas tout, tout de suite, j’ai trouvé qu’on tournait un peu trop autour du pot. Finalement, je m’ennuyais un peu les premiers chapitres.

Par la suite, une fois que l’on a compris le pourquoi du comment, l’histoire prend une autre tournure. On comprend mieux le personnage d’Iria et ses réactions (qui jusque là nous semblaient vraiment étranges). Et ma lecture ennuyeuse est devenue palpitante et captivante. Une très belle romance !

L’auteure traite donc ici un sujet fort, pas très abordé en littérature mais du coup je ne peux vous en dire plus sinon je vous révèle le coeur de ce roman et ça serait vraiment dommage. Car ce livre en vaut la peine, malgré le démarrage un peu difficile.

Publicités

Une réflexion sur “Solo tù, Céline Jeanne

  1. Pingback: Bilan lecture #16 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s