Délivre-nous, Edmondo Pires

delivrenous510Titre original : Délivre-nous

Auteur(e) : Edmondo Pires

Editions : Numérik’Livres

Paru le : 15 septembre 2017

Format lu : Numérique (185 pages)

4e de couverture :

Depuis la perte tragique de son fils et de sa femme, François Delagne traverse sa vie comme un fantôme. À la tête d’une entreprise florissante, il survit au jour le jour dans l’unique but d’honorer la promesse faite à sa femme Christina : s’assurer que l’assassin de leur enfant ne sorte jamais de prison. Et ne pas céder à l’envie de tuer. Mais lorsque survient le moment redouté de la libération, quinze ans après le procès, les certitudes volent en éclats.
Déchiré entre les pulsions de vengeance et la force d’un serment, François parviendra-t-il à se libérer du plus puissant des jougs : la haine d’un homme. Et si cette remise en liberté cachait des enjeux plus importants ? Et si le monstre n’avait pas livré tous ses secrets ?

Mon avis : 4,5 / 5

Un grand merci aux Editions Numérik’livres et à SimPlement pro pour m’avoir permis de lire Délivre-nous d’Edmondo Pires.

Il est des livres qui au bout de cinq pages nous ont donné l’impression d’en lire 50 pendant une heure et d’autres, comme Délivre-nous, où on ne voit pas les pages passées, où on en  lit facilement 50 voire 100 d’un coup comme ça, sans réaliser qu’on est déjà à la moitié du livre. Voilà ce qui résume bien ma lecture commencée samedi soir et terminée dimanche en soirée…

Délivre-nous relate l’histoire de François Delagne qui, depuis quinze ans, ne vit plus mais survit. Il survit au drame qui a touché son fils, Nathan, enlevé, torturé et tué par Victor Vauban, puis le suicide de sa femme, Cristina, tombée en grave dépression depuis la mort de son enfant. A cette dernière, il a promis que l’assassin de Nathan resterait derrière les barreaux. Seulement, Vauban n’a pas été condamné à la perpétuité et doit sortir plus tôt que prévu. François est effondré, il a envie que le meurtrier de son fils paie pour ses crimes, mais il a également promis de ne pas faire le mal.

J’ai beaucoup aimé la manière dont le roman a été rédigé. On suit à tour de rôle l’évolution de plusieurs personnages : François, Victor, Mikel et Jean-Pierre Astar (le capitaine qui était en charge de l’enquête sur le meurtre de Nathan). Cela donne un très bon rythme à ce thriller qui est très psychologique. D’ailleurs la révélation sur le complice de Victor Vauban est tout simplement grandiose, j’ai été scotchée !

Je ne savais pas trop dans quoi je m’embarquais à la lecture de la quatrième de couverture. Je m’attendais un peu à une course poursuite : François recherchant l’assassin de son fils. Finalement, cela est arrivé assez tard dans l’histoire. Mais j’ai beaucoup apprécié la tension montant progressivement au fil de pages, où on finit presque par craquer en se disant « Mais bon sang, où l’auteur nous amène-t-il ? Je n’en peux plus !!! ». En tout cas je ne suis pas déçue de ma lecture.

Publicités

6 réflexions sur “Délivre-nous, Edmondo Pires

  1. Pingback: Bilan lecture #11 | Des plumes et des livres

  2. Pingback: Bilan lecture #10 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s