Calendar girl : Juin, Audrey Carlan

calendar girl juinTitre original : Calendar girl : June

Auteur(e) : Audrey Carlan

Traducteur(s) : Robyn Stella Bligh

Editions : Hugo New Romance

Paru le : 1er juin 2017

Format lu : Broché (154 pages)

4e de couverture :

Voici Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, servir de faire-valoir à un riche et vieil homme d’affaires, Warren Shipley. Mais elle change d’avis quand elle rencontre son fils, Aaron. Il est non seulement irrésistible physiquement, mais aussi le plus jeune sénateur des Etats-Unis. Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus exitant. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements.

Mon avis : 4 / 5

Si on suit la logique que j’ai connu jusqu’ici avec les romans de la saga Calendar girl, le mois de juin se doit d’être décevant (puisque j’ai beaucoup apprécié le mois de Mai). Et bien non !

Je pose le contexte de ma lecture de ce tome de Calendar girl. Depuis début juin, j’étais bloquée dans les lectures, je n’arrivais pas à m’immerger dans une histoire aussi intéressante soit-elle. Ça y est, j’ai ma première panne de lecture ! J’essaie tant bien que mal de garder un bouquin en main et de poursuivre la lecture mais rien n’y fait, je lâche au bout d’un chapitre (parfois même pas !).

Finalement, je tente une lecture légère, sans prise de tête. J’ai à peine acheté Calendar girl : Juin, que le lendemain (un dimanche) au soir, je me mets à le lire… et à le finir. Oui oui. Panne de lecture de deux semaines terminée grâce au livre d’Audrey Carlan !

Pour en venir au livre en lui-même, je l’ai trouvé plus intéressant car la personnalité et les relations entre les personnages sont plus développées. Mia se pose bon nombre de questions sur la vie et ce qui l’entoure que le livre en semble un peu moins « nian nian« . Il y a également moins de scènes de sexe. Pourtant en juin il fait chaud… mais il semblerait que cela refroidisse Mia… Surtout quand on connaît les derniers événements de ce tome ! Car oui, il se passe enfin autre chose que : beaux mecs, coucheries et texto cochon à sa best friend.

Il faut croire qu’Audrey Carlan arrive à se renouveler finalement, je poursuivrai donc cette saga le mois prochain.

Publicités

Une réflexion sur “Calendar girl : Juin, Audrey Carlan

  1. Pingback: Bilan lecture #9 | Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s