Calendar girl : Mai, Audrey Carlan

Calendar girl maiTitre original : Calendar Girl : May

Auteur(e) : Audrey Carlan

Traducteur(s) : Robyn Stella Bligh

Editions : Hugo New Romance

Paru le : 4 mai 2017

Format lu : Broché (155 pages)

4e de couverture :

C’est à Hawaï que nous retrouvons Mia. Elle est engagée par une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’Amico a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia sera sa mannequin vedette.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Taï Niko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

Mon avis : 4 / 5

Je dois avouer qu’à chaque nouveau tome de la saga Calendar Girl, je ne sais à quoi m’attendre tellement je trouve la qualité des livres inégale !

Mon ressenti suite à la lecture de ce cinquième tome est plutôt positif. Mais je le note au même niveau que le tome de Mars mais il y a quelques points négatifs qui m’ont gênée.

Tout d’abord, en lisant Calendar Girl : Mai, on a l’impression que tout ce passe très vite, on n’a pas vraiment de notion de temps, on voit défiler les personnages, ils ne sont pas creusés, nous ne nous y attachons pas ou très peu… Ce qui est fort regrettable. Le seul personnage plus détaillé est celui de Taï et par son biais la culture des Samoans (même si tout n’est pas très approfondis). Mais c’est un bon point pour cet aspect culturel.

Ensuite, on parle moins de Wes et Alec. Enfin ! Bon, ils restent évoqués, mais Mia semble prête à passer à autre chose et tant mieux car ses états d’âme d’ado en chaleur ça allait bien cinq minutes !

Autre point positif : Mia passe plus de temps avec Ginelle et Maddy. C’était plus frais, plus agréable à lire que d’autres tomes (cf Calendar Girl : Février). De ce fait, le client du mois passe un peu (beaucoup) au second plan. C’était quand même le pitch de la saga : chaque mois, un client. Là le client du mois de mai est très peu présent (deux ou trois fois pour les séances photos et basta!) et on a plus l’impression que c’est Taï le client…

Une fois encore, ça reste critiquable, mais pour s’aérer entre deux lectures plus sombres, ça passe largement. Je pense que cet été à la plage (ou au parc) je n’aurai pas de mal à me plonger dans la suite… Enfin… A voir avec le client suivant !

Publicités

Une réflexion sur “Calendar girl : Mai, Audrey Carlan

  1. Pingback: Calendar girl : Juin, Audrey Carlan | Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s