[Service Presse] Not the end, Sophia Laurent, Julie JKR, Lena Walker

Numérique – 208 pages
Publié le 5 décembre 2021
Auto édition

– Service Presse –

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

Des adolescents en apparence ordinaires, en réalité hors du commun. Leur vie bascule le jour où ils découvrent qu’ils ne sont pas seuls. Que tout ce qu’ils ont connus jusqu’ici peut s’envoler du jour au lendemain. Dispersés sur deux continents, ils vont devoir se retrouver afin de survivre.
Qui sont ceux qui les pourchassent ? A qui peuvent-ils faire confiance ? Et si tout ceci n’était qu’une machination ?
Paris, Rome, Dublin… En voyageant à travers l’Europe, ils vont devoir mettre leur don au service de leur quête s’ils veulent sauver le monde.

*
*   *
*

~ Mon avis ~

Un grand merci aux trois autrices, Sophia Laurent, Julie JKR et Lena Walker, qui m’ont gentiment envoyé leur roman commun, le premier tome de Not the end : L’élite, publié en auto édition depuis début décembre.

Les trois autrices nous présentent trois personnages, des adolescents qui ont reçu des dons particuliers dont ils peinent à comprendre l’origine et le fonctionnement. Situés aux quatre coins du monde, leur tranquillité relative vole en éclats le jour où ils découvrent une vidéo leur annonçant qu’ils vont devoir unir leurs forces pour sauver le monde.

Au fil des chapitres, j’ai apprécié la manière dont la rencontre entre les trois adolescents est relaté, de même que leurs évolutions entre la prise de conscience de leur destin et l’appropriation de leurs pouvoirs jusqu’alors subis et non désirés.

Chaque autrice a écrit le point de vue d’un personnage, apportant son style, sa personnalité. Pourtant, l’ensemble de Not the end est cohérent. On peut parfaitement lire le roman et s’imaginer qu’il a été écrit par une seule et même personne !

Connaissant le sadisme de deux des trois autrices, les pauvres personnages se retrouvent dans des postures inconfortables, ils en bavent malgré leur jeune âge.

Pour un premier tome, il y a beaucoup d’actions, de rebondissements. Une course contre la montre est enclenchée dès l’instant où ils visionnent la vidéo qui révèle leur destin commun. Le sentiment d’urgence et de survie est omniprésent et parfaitement décrit. Bien évidemment, la fin est frustrante et j’attends avec impatience la suite avec le tome 2.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s