Les mains de Lola, Laura D.

Les mains de LolaTitre original : Les mains de Lola

Auteur : Laura D.

Editions : Auto-édité

Format : eBook

Paru en : 2016

Lu en : Français

4e de couverture :

Lorsqu’elle travaille à la préparation de la scène, Lola, gérante du Sax y Rock, une salle de spectacle, maîtrise parfaitement les choses. C’est dans les relations humaines qu’elle s’avère beaucoup plus fragile, surtout quand Ronan, leader d’un groupe qu’elle accueille au Sax, vient mettre la pagaille dans ses sentiments.

Mon avis : 4/5

J’ai eu l’occasion de gagner Les mains de Lola en eBook et j’en profite pour remercier une fois encore l’auteur Laura D. (pour sa plume) et Au Bazaar des Livres (pour avoir organiser le concours).

Cette lecture fut très courte (une demi-journée et avec des pauses), en même temps, vu le nombre de pages – une soixantaine – il fallait s’y attendre.

J’avais une appréhension lorsque j’ai vu la petite taille de l’eBook, j’ai eu peur qu’on allait passer à côté de plein de choses, que les personnages n’allaient pas être développés comme ils le méritent, etc. Finalement, j’ai eu une bonne surprise. Bien sûr, cela reste court mais c’est intense. Aucune phrase n’est là pour broder, pour dire remplir des pages. Dans cette nouvelle, tout a son importance et nous aide à suivre l’histoire.

Venons-en à l’histoire, le résumé parle déjà pour lui-même. Je vais y apporter quelques détails sans pour autant raconter toute l’histoire. Cela commence au moment où Lola ré-ouvre la salle de musique tenue jadis par son père. Pour la réouverture, les Old Fields se produisent sur scène. Lola a toujours réussi à garder ses distances avec les autres, par crainte de s’attacher aux autres puis de les perdre. Seulement, Ronan, le chanteur des Old Fields, vient mettre la pagaille dans sa tête et son cœur… Bien évidemment, on sait tout de suite ce qui va se passer. J’ai beaucoup aimé la plume de Laura D. et son choix d’écrire du point de vue d’un narrateur omniscient qui nous décrit au bon moment les pensées et ressenti de chaque personnage.

Ce n’est pas un grand coup de cœur, mais une excellente appréciation de cette courte histoire qu’est Les mains de Lola. L’histoire y est joliment racontée et du début à la fin, nous sommes plongés aux côtés des personnages.

SHC (3/10) : Australie – Paysage désertique – Lisez un livre de moins de 200 pages

Publicités

2 réflexions sur “Les mains de Lola, Laura D.

  1. Pingback: #JeudiAutoEdition #3 – Des plumes et des livres

  2. Pingback: [Bilan 1] Challenge #1 : Summer Holidays Challenge – Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s