[Service Presse] Noël désastreux, mariage heureux, Christelle Da Cruz

Numérique – 230 pages
Publié le 1er décembre 2021
Collection &H

– NetGalley –

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

Noël sera peut-être raté… mais au moins il sera pimenté !

Cat le savait : passer Noël dans les Pyrénées pour préparer le mariage de la mère de Maxime, son meilleur ami, promettait des vacances chaotiques. Son rôle de témoin l’occupe déjà à plein temps, et voilà qu’elle doit en plus garder les trois petits monstres de Maxime en attendant que ce dernier revienne de New York. Mieux encore : elle est obligée de se coltiner Gaspard, l’un de ses amis, un mec coincé, rabat-joie et psychorigide. Et ça, c’est la goutte de lait qui fait déborder le chocolat chaud ! Le pire, c’est qu’elle arrive encore à le trouver canon avec son petit air de Lenny Kravitz. Après tout, quitte à passer un séjour en enfer, pourquoi ne pas en profiter pour apprécier la chute de son joli fessier sur les pistes de ski…

*
*   *
*

~ Mon avis ~

Au lendemain de Noël, j’avais envie de prolonger encore un peu l’ambiance des fêtes. Et quoi de mieux pour terminer les romans de Noël avec une comédie romantique ?

Cat va passer les fêtes de fin d’année avec Maxime, son meilleur ami, ses enfants, sa mère et… son meilleur ami et collègue Gaspard. Les deux meilleurs amis de Maxime ne peuvent se voir en peinture. La situation devient critique quand Maxime est retenu à New York par une tempête et que Cat et Gaspard se retrouvent à devoir partir au chalet et gérer les enfants de leur ami. Au fil des jours, les deux compères d’infortune se retrouvent plus souvent que prévu en tête-à-tête… Et si leur aversion cachait d’autres sentiments ?

Noël désastreux, mariage heureux est une courte romance de Noël. Christelle Da Cruz manie parfaitement les ennemies to lovers avec les personnages de Cat et Gaspard. Les personnalités des deux protagonistes sont très bien travaillés et on ne peut s’empêcher de s’attacher à eux (surtout à Cat puisque l’on suit son point de vue). Néanmoins et étrangement, je me suis plus retrouvée en Gaspard qu’en Cat (dont on a uniquement l’amour des livres en commun). Comme lui, je suis introvertie (même si je me soigne), je parais un peu bourrue au premier abord (si si on me l’a déjà dit) et je suis très maladroite selon les situations. Bref, pour une fois que je me retrouve dans un personnage masculin…

Ce qui est appréciable dans Noël désastreux, mariage heureux, c’est que la préparation du mariage de la mère de Maxime et les enfants de ce dernier sont aussi présents que l’évolution de la relation Cat / Gaspard. Ainsi on se familiarise parfaitement avec cette petite famille adorable, aux caractères bien trempés et comme Cat, elle devient notre petit cocon le temps de la lecture.

Vous l’aurez compris, je suis tombée sous le charme de ce roman de Noël et pour moi, c’était une belle manière de terminer les fêtes. Je n’ai pas besoin de vous préciser que j’ai dévoré ce roman en moins d’une journée ?!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s