[Service Presse] Lésions Intimes, Christophe Royer

Lésions intimes

Numérique – 359 pages
Publié le 12 septembre 2019
Editions Taurnada
– Service Presse –

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l’organisation « Gorgona », spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l’amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes. Victime d’un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l’obliger à renouer avec son passé. Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l’inimaginable…

*
*   *
*

~ Mon avis ~

Comme à chaque nouvelle parution des Editions Taurnada, c’est un peu Noël quand Joël me propose de découvrir leur dernière nouveauté. C’est donc avec une impatience et une grande joie que je me suis plongée dans Lésions intimes de Christophe Royer dont je ne connaissais pas encore la plume.

Si on connaît pas encore Christophe Royer, avec la sortie de Lésions intimes, on va vite en entendre parler !

Dès les premières pages, nous sommes plongés dans son univers sombre, glauque, pervers (âmes sensibles s’abstenir !). Tout au long du récit, la tension est palpable, elle va crescendo au fil des pages.

Aux côtés de Nathalie, nous entrons dans un monde de proxénétisme, de pédophilie, où se retrouve une réalité insoutenable.

Comme souvent dans ce genre de roman, le personnage principal (Nathalie) en impose malgré son statut de femme-policier. Elle a du cran, ne lâche rien et flirte dangereusement avec ses prérogatives pour résoudre coûte que coûte une enquête. D’autant plus, qu’elle va se retrouver impliquer personnellement dans cette affaire. Heureusement, elle peut compter sur son équipe pour l’épauler (même si elle a vraiment des difficultés à déléguer…) et la soutenir quoi qu’il advienne.

Christophe Royer décrit avec précision les avancées de l’enquête, les découvertes macabres d’une organisation secrète. Pourtant, avec son écriture addictive, malgré les horreurs qu’il décrit, nous sommes happés par l’histoire, le récit et n’avons qu’une envie : connaître la suite. Et même si on peut anticiper la grande révélation finale, mon coeur était sur le point d’exploser au moment de la lire.

Pour ce thriller, Christophe Royer nous offre un peu plus de 350 pages que l’on ne peut s’empêcher de lire d’une traite. Lésions intimes est addictif, captivant, rempli de rebondissements. Une très belle découverte littéraire !

J’espère retrouver Nathalie un jour, avec elle on ne s’ennuie pas !

*
*   *
*

~ La bande-annonce ~

Une réflexion sur “[Service Presse] Lésions Intimes, Christophe Royer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s