Les Méandres du Mal, Jack-Laurent Amar

Les méandres du malTitre original : Les Méandres du Mal

Auteur : Jack-Laurent Amar

Editions : France Loisirs
Collection : Nouvelles Plumes

Paru le : 1er mars 2019

Format lu : Broché (362 pages)

4e de couverture :

2021. Un astrophysicien a réussi à mettre au point le voyage dans le temps. Une priorité : assassiner Hitler pour sauver l’humanité de l’horreur. Un soldat envoyé en 1940 mène à bien cette mission. Mais sans repère du mal absolu, le monde moderne plonge dans le chaos. Il faut faire marche arrière. Un projet fou que seul un homme comme Daniel, historien, pouvait accepter. Six mois auparavant, il a perdu sa femme Claire et l’enfant qu’elle portait, et reste inconsolable.
Accompagné de William, un agent de la DGSE, il débarque le 21 juin 1940 dans une ferme isolée de la campagne française attaquée par des soldats allemands. Ils sauvent une jeune femme d’un viol et d’une mort certaine. Mais la ressemblance de celle-ci avec Claire est plus que troublante…


Il y a des livres, à peine on en entend parler que l’on veut absolument les découvrir. Les Méandres du Mal de Jack-Laurent Amar est de ces livres. C’est par hasard, lors d’un #MardiConseil sur une story Instagram de France Loisirs que j’entends parler des Méandres du Mal.

Le résumé m’a conquise. Comment se porterait le monde si Hitler avait été arrêté dans son ascension ? Quand on étudie la Seconde Guerre Mondiale, on se pose cette question. C’est à partir de cela que Jack-Laurent Amar a écrit son roman.

Entre voyage dans le temps et thriller historique, Les Méandres du Mal nous torture bien les méninges. Si relater une histoire dans un roman est une chose plutôt classique dans un livre, l’auteur mélange trois histoires qui finissent par tisser des liens les unes aux autres au fil des pages. Au début, j’étais un peu perdue avec ces différents récits, puis comme toujours, lorsque tout commence à s’assembler et à faire sens, on ne peut que saluer le travail de l’auteur.

Sans surprise, j’ai su dès le #MardiConseil que Les Méandres du Mal était un livre qui me plairait, qui me ferait voyager non pas dans l’espace mais dans le temps. Jack-Laurent Amar a pris le temps pour créer son roman, s’est beaucoup renseigné sur l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale pour proposer un récit de qualité et très crédible (hormis le voyage dans le temps).

Loin d’être un roman historique, Les Méandres du Mal est une course contre le temps, en voulant éliminer Hitler le monde se modifie profondément, mais pas forcément dans le sens attendu, puisque comment savoir jusqu’où le mal peut aller si on n’a pas connu le pire ?

Je recommande vivement ce roman.

Publicités

2 réflexions sur “Les Méandres du Mal, Jack-Laurent Amar

  1. Pingback: Bilan lecture #23 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s