Le programmeur, Marguerite Blanchard

Le programmeurTitre original : Le programmeur, Tome 1

Auteure : Marguerite Blanchard

Editions : Auto édition

Paru le : 8 août 2018

Format lu : Numérique (327 pages)

4e de couverture :

Un jeu en ligne seulement pour les mauvaises et populaires filles ! Il ne fallait pas le provoquer…

Un étudiant a créé un jeu en ligne. Dans lequel les quatre filles les plus populaires de son lycée « Chery Hill » sont les personnages principaux. Veronica, Cassie, Tamara et Emma se voient alors confier des missions l’une après l’autre par celui qui se fait appeler « le programmeur ».
Si elles réussissent la mission qui leur est confiée tant mieux, sinon leurs secrets seront divulgués.
Si au début, les règles sont ainsi, le programmeur va très vite les changer et les faire jouer l’une contre l’autre. Les filles voient alors leurs secrets divulgués un à un et la tension au sein du groupe populaire devient palpable à travers tout le lycée…
Qui se cache derrière le programmeur ? Pourquoi en a–t–il après eux ? Comment se débarrasser de lui et de son jeu ? Tant de questions auxquelles les filles vont essayer de répondre…


Tout d’abord je remercie l’auteure, Marguerite Blanchard, pour m’avoir proposé de découvrir son premier roman, Le programmeur, via la plateforme SimPlement pro.

Dans Le programmeur, l’auteure nous relate l’histoire d’un garçon qui se fait humilier par des filles populaires de son lycée. Afin de se venger il décide de créer une application via laquelle il va demander aux « populaires » d’accomplir des tâches sinon leurs secrets seront dévoilés.

Les quatre filles désignées sont des amies. Elles correspondent aux clichés des filles populaires des séries américaines : hautaines et méprisant les autres élèves. Cependant, elles sont soudées entre elles et loyales.

Je commencerai par les points positifs de ce livre. Je n’ai pas vu le temps passer ! Une fois entrée dans ce roman, j’ai eu du mal à le lâcher. On suit différentes intrigues, il y a plein de rebondissements et cela rend la lecture de Le programmeur totalement captivante. J’ai beaucoup apprécié également le fait que les filles populaires, bien qu’elles fassent « cliché » au début du roman, sont par la suite nuancées. Elles démontrent ce que le mot amitié veut dire. Elles sont peut-être peste avec les autres, mais entre elles, leur relation est sincère et forte. L’écriture du roman sous différents points de vue est également un point fort de l’histoire. Cela enrichit l’intrigue, nous permet en tant que lecteur d’avoir les avis et ressentis de différents personnages de différents « clans ».

Cependant, on sent qu’il s’agit d’un premier roman d’une jeune auteure. Mais si tout était parfait du premier coup, ce serait trop beau ! Parfois j’ai ressenti des maladresses dans la formulation et construction de certaines phrases mais cela s’améliorera au fur et à mesure de l’écriture.

Pour conclure, Le programmeur est un très bon roman young adult avec des touches de thriller. Une écriture captivante et addictive malgré quelques imperfections. Une auteure à découvrir.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s