[Sortie du jour] Et pour le pire…, Noël Boudou

Numérique – 176 pages
Publié le 13 mai 2021
Editions Taurnada

– Service Presse –

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

Bénédicte et Vincent auraient pu vieillir paisiblement ensemble. Malheureusement, le destin en a décidé autrement, il y a vingt ans…
Vingt ans. Vingt ans à attendre… à attendre que les assassins de sa femme sortent de prison.
Depuis vingt ans, Vincent Dolt n’a qu’une seule idée en tête : venger sa douce Bénédicte…
Depuis vingt ans, seule la haine le maintient en vie.
Mais une vengeance n’est jamais simple, surtout à 86 ans.
Il a vécu le meilleur, il se prépare au pire…

*
*   *
*

~ Mon avis ~

Un grand merci à Joël, des Editions Taurnada, pour m’avoir proposé la lecture du nouveau thriller de Noël Boudou, Et pour le pire….

Dans ce roman, nous découvrons Vincent, un octogénaire grincheux qui n’aspire plus qu’à une chose : se venger des assassins de sa douce et bien-aimée épouse, Bénédicte, survenue vingt ans plus tôt. Vingt ans, ça peut paraître long, mais Vincent a tout son temps et le jour de la libération des coupables approche ! D’autant plus que Vince va avoir du soutien inattendu… Mais est-ce aussi facile que cela de se venger ?

Evidemment tout ce qu’il y a dans ce roman n’est pas crédible. Notamment l’arrivée des voisins de Vincent et leur implication dans son plan de vengeance. Ce détail mis à part, on se délecte à la lecture de Et pour le pire…. On tourne les pages avec une facilité et rapidité déconcertantes. Je ne pensais pas lire aussi rapidement ce thriller (en une journée pour les plus curieux).

On ne peut que s’attacher et comprendre Vincent. Son épouse est partie dans d’atroces souffrances à l’âge où elle aurait pu profiter du temps qui lui restait en compagnie de son mari. Cette perte a été comme un double meurtre : Vincent est mort de l’intérieur, il n’a plus aucun plaisir sauf celui d’attendre la libération des criminels et de se venger.

Et pour le pire… est un thriller très bien construit avec de nombreux rebondissements, on est surpris à plusieurs moments du livre. La plume de Noël Boudou a ce quelque chose d’addictif puisqu’une fois commencé, on ne peut s’arrêter de lire.

Pour résumer, Et pour le pire… est un roman noir à découvrir pour passer un très bon moment de lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s