Étiquette : Rendez-vous

Le petit bonheur hebdomadaire #5

Bonjour tout le monde !

J’ai l’impression que plus les semaines passent, plus cela devient difficile… Se lever, aller travailler, rentrer le soir. Ne pouvoir souffler que quand la nuit est tombée (alors que l’on part travailler et qu’il fait toujours nuit !). Bref, c’est la pire période de l’année… Ajouter à cela une grosse fatigue, et on a le combo idéal pour ne pas être bien.

Pourtant, en cherchant bien, on trouve toujours du positif, un petit bonheur qui s’est déroulé dans la semaine. Prêts à le partager ?

Bon dimanche !

Premières lignes #113

Bonjour les amis !

Plus les semaines passent, plus cela devient difficile, vous ne trouvez pas ? Même si on a une petite perspective de retrouver quelques proches pour les fêtes de fin d’année, elles me semblent encore bien lointaines… D’ailleurs, même si le sapin trône dans mon séjour, je ne sens toujours pas cette magie de Noël… C’est bien triste cette année.

Bref, je ne suis pas là pour parler de ma vie, mais bien de lecture ! D’ailleurs je n’étais pas totalement hors sujet puisque je vais vous partager les Premières lignes de ma #VendrediLecture qui est X-Mess d’Arnould Guidat. On reste dans la période de Noël… Même si ce n’est pas un livre tout rose sur les illuminations des rues !

Bon vendredi à tous !

C’est lundi, que lisez-vous ? #144

1. Mes lectures passées

Le seul livre que j’ai terminé au cours de la semaine passée est l’écoute de L’inconnu de la forêt de Harlan Coben (Lizzie). Pour mon premier roman de cet auteur, je n’ai pas été déçue.

Résumé : Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir. Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre. WILDE. SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ. Il a grandi dans les bois. Seul. Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales. VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI. Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu. Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables. Mais ne le perdez pas de vue. CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.

2. Mes lectures en cours

J’ai commencé un nouveau livre audio pour accompagner mes trajets en voiture. Mon choix s’est porté sur le premier tome de la saga jeunesse de Michel Bussi, N.E.O. : La chute du soleil de fer.

Résumé : LA PREMIÈRE GRANDE SAGA JEUNESSE DE MICHEL BUSSI ! Dans un monde où les adultes ont disparu, il existe deux refuges pour les deux bandes rivales qui ont survécu au cataclysme : le tipi et le château. Les uns chassent pour se nourrir, les autres vivent reclus et protégés. Bientôt, une étrange maladie fait peser un risque de famine sur le clan du tipi, le privant de ses proies. Et si ceux du château étaient à l’origine de cet empoisonnement ? L’heure de la confrontation est venue : la guerre entre les deux tribus peut-elle encore être évitée, alors que la nature est plus menacée que jamais ? Zyzo, l’espion au grand coeur du tipi, et Alixe, la reine du château, sauront-ils unir leurs forces pour déjouer les mystères, les intrigues et les trahisons ? ILS SONT PRÊTS À TOUT POUR SAUVER L’HUMANITÉ.


Côté livre papier, je suis toujours dans la lecture de Le Sacre des Impies de Ghislain Gilberti (Cosmopolis Editions) dont je commence la seconde partie.

Résumé : 1995, Strasbourg voit éclore une organisation qui va mettre au point un système criminel étanche et sécurisé. L’enfance cauchemardesque de ses membres explique les raisons du Mal qui les ronge.
Borderline se dresse comme un seul homme, inéluctable, broyant les concurrences et les luttes internes. Est-il possible que l’officine ait enterré quelques secrets à sa création ?

2011, Cécile Sanchez, qui avait juré de ne plus jamais travailler sur cette affaire, est rattrapée par une conviction. C’est un dernier plongeon pour la commissaire qui va précipiter les événements. Après Sa Majesté des Ombres et Les Anges de Babylone, ce troisième et dernier tome de la Trilogie des Ombres emporte le lecteur dans le passé de ces monstres un peu trop humains et les nouveaux jours qui virent au cauchemar éveillé. Lors de ces allers-retours dans le temps, saura-t-elle mener la lutte contre les Anges déchus de la nouvelle Babylone sans perdre elle-même son âme ?

3. Mes lectures à venir

Je ne pense pas terminer de suite le roman de Ghislain Gilberti, mais je vais sans doute alterner sa lecture avec un peu de poésie comme L’homme au capuchon vert de Christiane Efoutame (La compagnie littéraire).

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

Le petit bonheur hebdomadaire #4

Bonjour les amis !

Comment allez-vous ? J’espère que votre semaine s’est bien déroulée. Pour ma part, je n’ai jamais autant attendu le week-end. Dès lundi, c’était des petits couacs qui se sont accumulés jusqu’à vendredi. Côté pro, côté perso, c’était un festival de malchance ! Mais je vais vous raconter ce qui me permet de garder le moral, même si cette semaine, il a bel et bien flanché !

Bon dimanche !

Kiddy Book #25 : Mon premier Goldman

Relié – Illustré par Mélanie Grandgirard
Publié le 23 octobre 2019
PlayBac

– Masse Critique Babelio –

*
*   *
*

~ Résumé ~

Faites découvrir aux tout-petits les chansons cultes de Goldman !

Avec les puces sonores, l’enfant découvre les classiques de la chanson française dans un moment de partage et d’émotion. Il s’amuse à chercher la puce et appuie dessus pour lancer la musique tout seul  !
Dans ce livre  :

  • Quand la musique est bonne
  • Je te donne
  • Envole-moi
  • Encore un matin
  • On ira

Chaque chanson est accompagnée d’une illustration tendre et amusante pour développer la curiosité et l’imagination de l’enfant. Avec un niveau sonore maîtrisé, le livre est adapté aux plus petits.

Dès 1 an.

Premières lignes #112

Bonjour les amis !

Cette semaine est complètement dingue… Malheureusement pas dans le bon sens… Je suis heureuse d’être enfin en week-end et je rattrape mon retard comme publier cet article, par exemple !

Je vous laisse en compagnie de l’incipit de ma #VendrediLecture, Le Sacre des Impies de Ghislain Gilberti (Cosmopolis Editions).

Belle fin de journée !

C’est lundi, que lisez-vous ? #143

1. Mes lectures passées

Etonnamment, la semaine passée je n’ai lu… qu’un seul roman ! Mais bon, l’essentiel étant de se faire plaisir, la qualité prime sur la quantité. Cet unique roman est Le macchabée givré, à servir bien frais de Catherine Secq (Librinova).

Résumé : Lorsque l’un des bijoutiers de la célèbre place Vendôme à Paris reçoit un cadavre en guise de décoration de Noël, tout le monde trouve la plaisanterie de très mauvais goût. Qui est cet homme ligoté et recouvert de givre blanc ? Pourquoi l’avoir fait livrer dans cette boutique parisienne si choc ? Est-ce un acte de malveillance, de vengeance, de jalousie ?

En tant que commissaire de police, je suis rompue aux crimes les plus sordides, mais je n’apprécie guère cette idée farfelue qui risque de compromettre les fêtes que j’ai hâte de partager avec ma fille et ma petite-fille. Si je veux résoudre cette affaire avant le 25 décembre, je dois mettre les bouchées doubles et mobiliser mon équipe. Apparemment, le meurtre se situe au pays des épicéas, quelque part entre le Danemark et le Morvan. C’est ce qui s’appelle « chercher une aiguille dans une forêt de sapins… »

2. Mes lectures en cours

Côté audio, je poursuis mon écoute de L’inconnu de la forêt de Harlan Coben (Lizzie). Ce roman a un quelque chose d’addictif, je suis même déçue de ne pas avoir plus de route pour faire durer le plaisir chaque jour.

Résumé : Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir. Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre. WILDE. SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ. Il a grandi dans les bois. Seul. Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales. VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI. Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu. Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables. Mais ne le perdez pas de vue. CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.


Côté lecture plus traditionnelle, je commence le troisième et dernier tome de La trilogie des Ombres de Ghislain Gilberti intitulé Le Sacre des Impies (Cosmopolis Editions).

Résumé : 1995, Strasbourg voit éclore une organisation qui va mettre au point un système criminel étanche et sécurisé. L’enfance cauchemardesque de ses membres explique les raisons du Mal qui les ronge.
Borderline se dresse comme un seul homme, inéluctable, broyant les concurrences et les luttes internes. Est-il possible que l’officine ait enterré quelques secrets à sa création ?

2011, Cécile Sanchez, qui avait juré de ne plus jamais travailler sur cette affaire, est rattrapée par une conviction. C’est un dernier plongeon pour la commissaire qui va précipiter les événements. Après Sa Majesté des Ombres et Les Anges de Babylone, ce troisième et dernier tome de la Trilogie des Ombres emporte le lecteur dans le passé de ces monstres un peu trop humains et les nouveaux jours qui virent au cauchemar éveillé. Lors de ces allers-retours dans le temps, saura-t-elle mener la lutte contre les Anges déchus de la nouvelle Babylone sans perdre elle-même son âme ?

3. Mes lectures à venir

Après la lecture du roman de Ghislain Gilberti, il me faudra changer de genre pour m’en remettre. Je prévois de prendre un peu de poésie avec L’homme au capuchon vert de Christiane Efoutame (La compagnie littéraire).

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

Le petit bonheur hebdomadaire #3

Bonjour la compagnie !

Une semaine de plus se termine. Même si cela ne fait que deux semaines, j’imagine pour ceux qui sont en télétravail, combien ce n’est pas facile en ce moment.

De mon côté, petit coup de blues ce week-end, car cela devait être le week-end où je voyais mes parents, mais bon… On se retrouvera plus tard, en attendant on se téléphone régulièrement, c’est toujours ça !

Alors même si quelque chose ne va pas dans notre vie, on va tous se creuser les méninges et se trouver un petit bonheur qui s’est déroulé cette semaine. Prêts ?

Bon dimanche à tous !

Premières lignes #111

Bonjour les amis !

Encore une semaine de travail qui s’achève… Le temps passe mais je ne sais pas pour vous mais même en n’étant pas vraiment confinée, je trouve qu’il y a comme une étrange atmosphère… C’est trop calme, plus assez vivant à l’extérieur, comme si le temps était suspendu alors qu’il continue bien sa course.

Du temps, les personnages du livre que je vous ai choisi, ont décidé de le compter. Les vieux du roman d’Anne-Lise Besnier ont, en effet, décidé de mettre un terme à leur vie, en choisissant le jour et le lieu. Hors de question de mourir sur les toilettes comme leur ami Lucien…

Bon vendredi en compagnie de l’incipit de Les vieux qui se faisaient la malle !

C’est lundi, que lisez-vous ? #142

1. Mes lectures passées

Sans surprise, j’ai dévorer la nouvelle de Lena Walker, All you need is love.

Résumé : Lily, parisienne, 35 ans, vit en couple avec Mathias jusqu’au jour où celui-ci est promu PDG d’une grande agence qui gère la publicité et l’image de célébrités. Alors qu’il consacre tout son temps à son nouveau travail, Lily songe à leurs projets de vie : mariage et enfants. Quand elle pose la question à Mathias, la réponse est sans appel, il n’est pas prêt à s’engager et met un terme à leurs neuf longues années de relation.

Au même moment, la mère de Lily, gouvernante pour une famille française à Londres dans le très chic quartier de Notting Hill, se fait renverser par une voiture et demande à Lily de venir à Londres la remplacer le temps de sa convalescence.
Et si cet accident était l’opportunité rêvée pour Lily de tout oublier et refaire sa vie ?


Puis, j’ai passé la semaine en compagnie de Les vieux qui se faisaient la malle d’Anne-Lise Besnier (City Editions).

Résumé : Lucien est mort. « C’est bien triste » se lamentent au bar du coin ses quatre copains. Pire encore : il a été retrouvé froid sur ses toilettes, lui qui ne s’était jamais montré négligé en public ! Martial, Gilbert, Jacques et Armand sont unanimes : pas question de clamser aussi bêtement !

La bande de septuagénaires a alors une idée folle : chacun va planifier sa propre mort. Quand ils veulent, comme ils veulent ! Enfin, ils vont tout oser. Des plages de Miami et d’Algarve aux montagnes suisses en passant par l’Afrique, les quatre retraités vont vivre à fond. Parce que si près de la fin, tout est permis, non ?  

De surprises en extravagances, cette décision sera sans doute la meilleure de leur vie…

2. Mes lectures en cours

Je poursuis l’écoute de L’inconnu de la forêt de Harlan Coben (Lizzie), doucement mais sûrement. 🙂

Résumé : Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir. Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre. WILDE. SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ. Il a grandi dans les bois. Seul. Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales. VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI. Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu. Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables. Mais ne le perdez pas de vue. CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.


Côté livre papier, je commence la lecture de Le macchabée givré, à servir bien frais de Catherine Secq. Une enquête de Josiane Bombardier pleine de surprises à n’en point douter.

Résumé : Lorsque l’un des bijoutiers de la célèbre place Vendôme à Paris reçoit un cadavre en guise de décoration de Noël, tout le monde trouve la plaisanterie de très mauvais goût. Qui est cet homme ligoté et recouvert de givre blanc ? Pourquoi l’avoir fait livrer dans cette boutique parisienne si choc ? Est-ce un acte de malveillance, de vengeance, de jalousie ?

En tant que commissaire de police, je suis rompue aux crimes les plus sordides, mais je n’apprécie guère cette idée farfelue qui risque de compromettre les fêtes que j’ai hâte de partager avec ma fille et ma petite-fille. Si je veux résoudre cette affaire avant le 25 décembre, je dois mettre les bouchées doubles et mobiliser mon équipe. Apparemment, le meurtre se situe au pays des épicéas, quelque part entre le Danemark et le Morvan. C’est ce qui s’appelle « chercher une aiguille dans une forêt de sapins… »

3. Mes lectures à venir

La semaine dernière est paru le troisième et dernier tome de La Trilogie des Ombres de Ghislain Gilberti, Le Sacre des Impies (Cosmopolis Editions). Ayant adoré les deux premiers tomes, je vais me plonger dans ce tome final. Ensuite, à moi les romans de Noël pour m’en remettre !

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?