Catégorie : C’est lundi que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #144

1. Mes lectures passées

Le seul livre que j’ai terminé au cours de la semaine passée est l’écoute de L’inconnu de la forêt de Harlan Coben (Lizzie). Pour mon premier roman de cet auteur, je n’ai pas été déçue.

Résumé : Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir. Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre. WILDE. SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ. Il a grandi dans les bois. Seul. Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales. VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI. Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu. Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables. Mais ne le perdez pas de vue. CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.

2. Mes lectures en cours

J’ai commencé un nouveau livre audio pour accompagner mes trajets en voiture. Mon choix s’est porté sur le premier tome de la saga jeunesse de Michel Bussi, N.E.O. : La chute du soleil de fer.

Résumé : LA PREMIÈRE GRANDE SAGA JEUNESSE DE MICHEL BUSSI ! Dans un monde où les adultes ont disparu, il existe deux refuges pour les deux bandes rivales qui ont survécu au cataclysme : le tipi et le château. Les uns chassent pour se nourrir, les autres vivent reclus et protégés. Bientôt, une étrange maladie fait peser un risque de famine sur le clan du tipi, le privant de ses proies. Et si ceux du château étaient à l’origine de cet empoisonnement ? L’heure de la confrontation est venue : la guerre entre les deux tribus peut-elle encore être évitée, alors que la nature est plus menacée que jamais ? Zyzo, l’espion au grand coeur du tipi, et Alixe, la reine du château, sauront-ils unir leurs forces pour déjouer les mystères, les intrigues et les trahisons ? ILS SONT PRÊTS À TOUT POUR SAUVER L’HUMANITÉ.


Côté livre papier, je suis toujours dans la lecture de Le Sacre des Impies de Ghislain Gilberti (Cosmopolis Editions) dont je commence la seconde partie.

Résumé : 1995, Strasbourg voit éclore une organisation qui va mettre au point un système criminel étanche et sécurisé. L’enfance cauchemardesque de ses membres explique les raisons du Mal qui les ronge.
Borderline se dresse comme un seul homme, inéluctable, broyant les concurrences et les luttes internes. Est-il possible que l’officine ait enterré quelques secrets à sa création ?

2011, Cécile Sanchez, qui avait juré de ne plus jamais travailler sur cette affaire, est rattrapée par une conviction. C’est un dernier plongeon pour la commissaire qui va précipiter les événements. Après Sa Majesté des Ombres et Les Anges de Babylone, ce troisième et dernier tome de la Trilogie des Ombres emporte le lecteur dans le passé de ces monstres un peu trop humains et les nouveaux jours qui virent au cauchemar éveillé. Lors de ces allers-retours dans le temps, saura-t-elle mener la lutte contre les Anges déchus de la nouvelle Babylone sans perdre elle-même son âme ?

3. Mes lectures à venir

Je ne pense pas terminer de suite le roman de Ghislain Gilberti, mais je vais sans doute alterner sa lecture avec un peu de poésie comme L’homme au capuchon vert de Christiane Efoutame (La compagnie littéraire).

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #143

1. Mes lectures passées

Etonnamment, la semaine passée je n’ai lu… qu’un seul roman ! Mais bon, l’essentiel étant de se faire plaisir, la qualité prime sur la quantité. Cet unique roman est Le macchabée givré, à servir bien frais de Catherine Secq (Librinova).

Résumé : Lorsque l’un des bijoutiers de la célèbre place Vendôme à Paris reçoit un cadavre en guise de décoration de Noël, tout le monde trouve la plaisanterie de très mauvais goût. Qui est cet homme ligoté et recouvert de givre blanc ? Pourquoi l’avoir fait livrer dans cette boutique parisienne si choc ? Est-ce un acte de malveillance, de vengeance, de jalousie ?

En tant que commissaire de police, je suis rompue aux crimes les plus sordides, mais je n’apprécie guère cette idée farfelue qui risque de compromettre les fêtes que j’ai hâte de partager avec ma fille et ma petite-fille. Si je veux résoudre cette affaire avant le 25 décembre, je dois mettre les bouchées doubles et mobiliser mon équipe. Apparemment, le meurtre se situe au pays des épicéas, quelque part entre le Danemark et le Morvan. C’est ce qui s’appelle « chercher une aiguille dans une forêt de sapins… »

2. Mes lectures en cours

Côté audio, je poursuis mon écoute de L’inconnu de la forêt de Harlan Coben (Lizzie). Ce roman a un quelque chose d’addictif, je suis même déçue de ne pas avoir plus de route pour faire durer le plaisir chaque jour.

Résumé : Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir. Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre. WILDE. SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ. Il a grandi dans les bois. Seul. Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales. VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI. Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu. Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables. Mais ne le perdez pas de vue. CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.


Côté lecture plus traditionnelle, je commence le troisième et dernier tome de La trilogie des Ombres de Ghislain Gilberti intitulé Le Sacre des Impies (Cosmopolis Editions).

Résumé : 1995, Strasbourg voit éclore une organisation qui va mettre au point un système criminel étanche et sécurisé. L’enfance cauchemardesque de ses membres explique les raisons du Mal qui les ronge.
Borderline se dresse comme un seul homme, inéluctable, broyant les concurrences et les luttes internes. Est-il possible que l’officine ait enterré quelques secrets à sa création ?

2011, Cécile Sanchez, qui avait juré de ne plus jamais travailler sur cette affaire, est rattrapée par une conviction. C’est un dernier plongeon pour la commissaire qui va précipiter les événements. Après Sa Majesté des Ombres et Les Anges de Babylone, ce troisième et dernier tome de la Trilogie des Ombres emporte le lecteur dans le passé de ces monstres un peu trop humains et les nouveaux jours qui virent au cauchemar éveillé. Lors de ces allers-retours dans le temps, saura-t-elle mener la lutte contre les Anges déchus de la nouvelle Babylone sans perdre elle-même son âme ?

3. Mes lectures à venir

Après la lecture du roman de Ghislain Gilberti, il me faudra changer de genre pour m’en remettre. Je prévois de prendre un peu de poésie avec L’homme au capuchon vert de Christiane Efoutame (La compagnie littéraire).

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #142

1. Mes lectures passées

Sans surprise, j’ai dévorer la nouvelle de Lena Walker, All you need is love.

Résumé : Lily, parisienne, 35 ans, vit en couple avec Mathias jusqu’au jour où celui-ci est promu PDG d’une grande agence qui gère la publicité et l’image de célébrités. Alors qu’il consacre tout son temps à son nouveau travail, Lily songe à leurs projets de vie : mariage et enfants. Quand elle pose la question à Mathias, la réponse est sans appel, il n’est pas prêt à s’engager et met un terme à leurs neuf longues années de relation.

Au même moment, la mère de Lily, gouvernante pour une famille française à Londres dans le très chic quartier de Notting Hill, se fait renverser par une voiture et demande à Lily de venir à Londres la remplacer le temps de sa convalescence.
Et si cet accident était l’opportunité rêvée pour Lily de tout oublier et refaire sa vie ?


Puis, j’ai passé la semaine en compagnie de Les vieux qui se faisaient la malle d’Anne-Lise Besnier (City Editions).

Résumé : Lucien est mort. « C’est bien triste » se lamentent au bar du coin ses quatre copains. Pire encore : il a été retrouvé froid sur ses toilettes, lui qui ne s’était jamais montré négligé en public ! Martial, Gilbert, Jacques et Armand sont unanimes : pas question de clamser aussi bêtement !

La bande de septuagénaires a alors une idée folle : chacun va planifier sa propre mort. Quand ils veulent, comme ils veulent ! Enfin, ils vont tout oser. Des plages de Miami et d’Algarve aux montagnes suisses en passant par l’Afrique, les quatre retraités vont vivre à fond. Parce que si près de la fin, tout est permis, non ?  

De surprises en extravagances, cette décision sera sans doute la meilleure de leur vie…

2. Mes lectures en cours

Je poursuis l’écoute de L’inconnu de la forêt de Harlan Coben (Lizzie), doucement mais sûrement. 🙂

Résumé : Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir. Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre. WILDE. SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ. Il a grandi dans les bois. Seul. Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales. VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI. Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu. Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables. Mais ne le perdez pas de vue. CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.


Côté livre papier, je commence la lecture de Le macchabée givré, à servir bien frais de Catherine Secq. Une enquête de Josiane Bombardier pleine de surprises à n’en point douter.

Résumé : Lorsque l’un des bijoutiers de la célèbre place Vendôme à Paris reçoit un cadavre en guise de décoration de Noël, tout le monde trouve la plaisanterie de très mauvais goût. Qui est cet homme ligoté et recouvert de givre blanc ? Pourquoi l’avoir fait livrer dans cette boutique parisienne si choc ? Est-ce un acte de malveillance, de vengeance, de jalousie ?

En tant que commissaire de police, je suis rompue aux crimes les plus sordides, mais je n’apprécie guère cette idée farfelue qui risque de compromettre les fêtes que j’ai hâte de partager avec ma fille et ma petite-fille. Si je veux résoudre cette affaire avant le 25 décembre, je dois mettre les bouchées doubles et mobiliser mon équipe. Apparemment, le meurtre se situe au pays des épicéas, quelque part entre le Danemark et le Morvan. C’est ce qui s’appelle « chercher une aiguille dans une forêt de sapins… »

3. Mes lectures à venir

La semaine dernière est paru le troisième et dernier tome de La Trilogie des Ombres de Ghislain Gilberti, Le Sacre des Impies (Cosmopolis Editions). Ayant adoré les deux premiers tomes, je vais me plonger dans ce tome final. Ensuite, à moi les romans de Noël pour m’en remettre !

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #141

1. Mes lectures passées

Plongée avec frénésie dans Naija de Thierry Berlanda (Editions du Rocher), je l’ai rapidement terminé. Sans surprise, j’ai adoré !

Résumé : Un industriel de l’agroalimentaire a été retrouvé affreusement blessé dans une bétaillère bondée de génisses. Que cache ce crime d’une cruauté inédite ? Qui l’a commandité et pourquoi ? Jacques Salmon et Justine Barcella, qui forment l’unité spéciale Titan, sont mobilisés. Leur enquête les met sur la piste de trois tueuses, de Paris jusqu’au Nigeria, à Lagos, cité tentaculaire surpeuplée où règne la loi du plus fort.

Que dissimulent les tours de verre High Tech du géant Histal, mystérieux groupe scientifique et industriel international ? Quelles sont ces « Tenues jaunes » au physique parfait qui accueillent les visiteurs ? Trafic d’organes, manipulations génétiques, hybridations monstrueuses, nanotechnologies ultraperformantes… les deux agents vont de surprise en découverte. Confrontés à ce « nouveau monde », à la fois repoussant et plein d’attraits, quel sera leur choix ? Le combattront-ils à tout prix ou se laisseront-ils séduire ?

Thriller saisissant, Naija éclaire sans concession, par une plongée dans un monde où la morale s’inverse, l’enjeu crucial de notre époque : la valeur et le sens même de la vie.


Une fois n’est pas coutume, je ne respecte pas les lectures prévues. Mais je me suis souvenue que j’avais le nouveau roman de Xavier Massé dans ma liseuse. Némésis se dévore malgré les horreurs qu’il renferme, et paraîtra jeudi chez Taurnada Editions.

Résumé :  « David… ? C’est moi, c’est Vincent ! Il faut que tu viennes ! Il faut que tu me rejoignes dans notre village d’enfance… il s’est passé quelque chose… c’est horrible, je n’ai jamais vu ça !… » Une disparition anormale, un meurtre sans précédent, un village divisé entre croyances et superstitions, une atmosphère étouffante… David et Vincent, deux gosses d’Assieu devenus flics, vont s’immerger dans cette enquête, et sans le savoir vont descendre aux portes de l’enfer…


J’ai passé le week-end en compagnie de C’est pas (si) compliqué ! de Lorie Pester (Flammarion). En ces temps de confinement, d’attestations à remplir, de libertés restreintes, trouver le positif ne peut faire de mal.

Résumé : Dans ce livre sincère et vitaminé, Lorie Pester partage pour la première fois ses astuces et ses conseils pour mettre du positif dans son quotidien. Vous verrez, ce n’est pas (si) compliqué : quelques bons réflexes à acquérir, de tout petits changements dans votre façon de percevoir les choses et trois ou quatre bonnes lectures… vous ferons aisément voir la vie du bon côté.
Et si vous, commenciez maintenant ?

2. Mes lectures en cours

J’ai failli abandonner l’écoute de L’inconnu de la forêt de Harlan Coben (Lizzie). Mais les cinq premiers chapitres passés, j’ai envie de connaître la suite de l’intrigue, donc je poursuis mon écoute.

Résumé : Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir. Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre. WILDE. SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ. Il a grandi dans les bois. Seul. Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales. VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI. Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu. Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables. Mais ne le perdez pas de vue. CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.


Avec les yeux, je pars pour une courte lecture, une nouvelle de Lena Walker, All you need is love.

Résumé : Lily, parisienne, 35 ans, vit en couple avec Mathias jusqu’au jour où celui-ci est promu PDG d’une grande agence qui gère la publicité et l’image de célébrités. Alors qu’il consacre tout son temps à son nouveau travail, Lily songe à leurs projets de vie : mariage et enfants. Quand elle pose la question à Mathias, la réponse est sans appel, il n’est pas prêt à s’engager et met un terme à leurs neuf longues années de relation.

Au même moment, la mère de Lily, gouvernante pour une famille française à Londres dans le très chic quartier de Notting Hill, se fait renverser par une voiture et demande à Lily de venir à Londres la remplacer le temps de sa convalescence.
Et si cet accident était l’opportunité rêvée pour Lily de tout oublier et refaire sa vie ?

3. Mes lectures à venir

Que lire par la suite ? Bonne question… Je vais certainement lire Les vieux qui se faisaient la malle d’Anne-Lise Besnier (City Editions). Après, je découvrirai peut-être une nouvelle lecture de Noël… A voir !

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #140

1. Mes lectures passées

J’ai bien cru que je n’allais lire aucun livre cette semaine mais j’ai fini in extremis Le concile de Merlin de Lionel Cruzille (L’Alchimiste Editions).

Résumé : An 535. Le royaume breton est mort en même temps qu’Arthur à Camlann. Le chaos ravage l’Île de Bretagne, poussant Merlin, comme beaucoup de ses compatriotes, à l’exil en Armorique pour fuir les envahisseurs Angles et Saxes que plus rien n’arrête.
Depuis sa retraite au cœur de Brech El Lean, le vieux sage convoque sa fille, des druides et des moines influents pour une réunion secrète. Le mage, inquiet pour la postérité de l’enseignement des druides face au pouvoir grandissant de l’Église et les multiples guerres, évoque ouvertement ses craintes. Il dévoile ensuite un trésor inestimable : des manuscrits araméens sur la vie du Christ. Merlin souhaite leur partage, en guise de bonne foi, et pense créer ainsi un pont entre Chrétiens et Druides afin de trouver une issue aux crises actuelles.
Mais le lendemain, Merlin disparaît étrangement, abandonnant Gwendaëlle aux mains de multiples ennemis, de mystérieux mages et de sbires de l’Église, qui feront tout pour l’éliminer et rafler le trésor en même temps. Gwendaëlle plonge malgré elle dans une intrigue qui très vite dépasse les enjeux imaginés. S’y trouvent mêlés les plus grands pouvoirs, de Clovis jusqu’au Pape, ainsi qu’Arthur lui-même. Les destins se croisent et se mêlent.
Gwendaëlle devra marcher sur les traces du passé de son père et partir aux confins du monde et d’elle-même pour trouver des réponses.
Qui était vraiment son père et où a-t-il obtenu ces textes ? Arthur et son père auraient-ils finalement trouvé le Graal ? Et si le Graal n’était pas du tout ce qu’on croit ?


In extremis également, j’ai fini l’écoute de C’est arrivé la nuit de Marc Levy (Lizzie).

Résumé : Ils sont hors-la-loi Mais ils œuvrent pour le bien Ils sont amis et partagent leurs secrets Pourtant ils ne se sont jamais rencontrés Jusqu’au jour où…

2. Mes lectures en cours

Je commence une nouvelle écoute de livre audio avec L’inconnu de la forêt de Harlan Coben (Lizzie).

Résumé : Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir. Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre. WILDE. SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ. Il a grandi dans les bois. Seul. Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales. VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI. Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu. Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables. Mais ne le perdez pas de vue. CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.


Côté livre papier, finalement je ne suis pas ce que j’avais prévu. J’ai eu une envie subite de lire Naija de Thierry Berlanda (Editions du Rocher) et c’est ce que je fais depuis hier.

Résumé : Un industriel de l’agroalimentaire a été retrouvé affreusement blessé dans une bétaillère bondée de génisses. Que cache ce crime d’une cruauté inédite ? Qui l’a commandité et pourquoi ? Jacques Salmon et Justine Barcella, qui forment l’unité spéciale Titan, sont mobilisés. Leur enquête les met sur la piste de trois tueuses, de Paris jusqu’au Nigeria, à Lagos, cité tentaculaire surpeuplée où règne la loi du plus fort.

Que dissimulent les tours de verre High Tech du géant Histal, mystérieux groupe scientifique et industriel international ? Quelles sont ces « Tenues jaunes » au physique parfait qui accueillent les visiteurs ? Trafic d’organes, manipulations génétiques, hybridations monstrueuses, nanotechnologies ultraperformantes… les deux agents vont de surprise en découverte. Confrontés à ce « nouveau monde », à la fois repoussant et plein d’attraits, quel sera leur choix ? Le combattront-ils à tout prix ou se laisseront-ils séduire ?

Thriller saisissant, Naija éclaire sans concession, par une plongée dans un monde où la morale s’inverse, l’enjeu crucial de notre époque : la valeur et le sens même de la vie.

3. Mes lectures à venir

Je ne sais pas encore quelle sera ma prochaine lecture. Vais-je poursuivre avec Jurong Island de Thierry Berlanda (la suite de Naija) ? Ou vais-je me plonger dans Les vieux qui se faisaient la malle d’Anne-Lise Besnier (City Editions) pour changer de genre ?

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #139

1. Mes lectures passées

La semaine commençait mal car je n’ai rien lu les deux premiers jours, mais le troisième ça a été craquage et book addict et j’ai terminé Cinq doigts sous la neige de Jacques Saussey (Cosmopolis Editions).

Résumé : Une fête d’anniversaire.
Une forêt enfouie sous la neige.
Quinze jeunes coupés du monde.
Marc Torres, écrivain à succès, vit seul avec son fils dans un immense domaine isolé dans les bois.
Alexandre a été très perturbé par le décès de sa mère, cinq ans plus tôt. Plongé dans son travail pour tenter d’oublier la douleur du deuil, Marc ne l’a pas soutenu comme il l’aurait dû.
Lorsque son fils lui demande l’autorisation d’inviter des amis chez eux pour son dix-huitième anniversaire, Marc ne peut refuser, même s’il craint les débordements des jeunes.
Pendant la fête, le ciel se couvre très vite au-dessus des sapins noirs. Bientôt, la neige bloque les accès à la montagne et verrouille la quinzaine d’adolescents chez les Torres au cœur de la forêt silencieuse.
Marc est inquiet. Alexandre est un garçon fragile. Il va devoir le protéger des autres, mais aussi de lui-même.
À tout prix.


Puis, j’ai vite lu La race des seniors de Marc Salomon (Editions du Pantheon).

Résumé : « Ce n’est pas parce que l’on a un pied dans la tombe qu’on doit se laisser marcher sur l’autre ». Ainsi s’ouvre ce roman ; le ton est donné : pugnace.
Un groupe d’amis ayant tous allégrement dépassé l’âge pivot réunissent leurs forces et leurs envies pour échapper au consumérisme et au tout-jetable, ce dernier incluant les personnes dites d’âge mûr.
Leurs enfants puis le gouvernement en place ne faisant pas cas de leurs revendications, niant leur existence, ils créent un parti politique symbole de leur capacité à vivre ensemble, de façon autonome. La guerre des générations est une réalité, alors autant prendre le taureau par les cornes…
Fiction ancrée dans une réalité ô combien actuelle, « La race des seniors » scande que la vie est belle à tout âge.


Pour la lecture du week-end, j’ai choisi Les étoiles brillent plus fort en hiver de Sophie Jomain (Editions Charleston).

Résumé : Aux Galeries Hartmann, les Féeries sont le plus gros événement de l’année. Alors, quand sept jours avant leur lancement, le nouveau directeur exige que la décoration de Noël soit intégralement refaite, le sang d’Agathe ne fait qu’un tour : personne ne touchera à son travail, et surtout pas cet arriviste arrogant. Mais le grand magasin est désormais sous la responsabilité d’Alexandre Hartmann, et aussi talentueuse que soit Agathe Murano, c’est avec lui qu’elle devra traiter. Lui et personne d’autre.

Ces deux-là auraient préféré ne jamais se rencontrer, mais puisqu’un père Noël et son chat magique viennent d’être embauchés pour exaucer les souhaits, puisque les guirlandes scintillent et que l’air embaume la cannelle et le pain d’épices, tout devient possible…

2. Mes lectures en cours

Côté livre audio, j’ai beaucoup avancé dans l’écoute de C’est arrivé la nuit de Marc Levy (Lizzie).

Résumé : Ils sont hors-la-loi Mais ils œuvrent pour le bien Ils sont amis et partagent leurs secrets Pourtant ils ne se sont jamais rencontrés Jusqu’au jour où…


Depuis hier, je suis dans la lecture de l’intégrale illustrée de Le concile de Merlin de Lionel Cruzille (Editions l’Alchimiste). Un beau livre, un bon récit, que demander de plus pour le début des vacances ?

Résumé : An 535. Le royaume breton est mort en même temps qu’Arthur à Camlann. Le chaos ravage l’Île de Bretagne, poussant Merlin, comme beaucoup de ses compatriotes, à l’exil en Armorique pour fuir les envahisseurs Angles et Saxes que plus rien n’arrête.
Depuis sa retraite au cœur de Brech El Lean, le vieux sage convoque sa fille, des druides et des moines influents pour une réunion secrète. Le mage, inquiet pour la postérité de l’enseignement des druides face au pouvoir grandissant de l’Église et les multiples guerres, évoque ouvertement ses craintes. Il dévoile ensuite un trésor inestimable : des manuscrits araméens sur la vie du Christ. Merlin souhaite leur partage, en guise de bonne foi, et pense créer ainsi un pont entre Chrétiens et Druides afin de trouver une issue aux crises actuelles.
Mais le lendemain, Merlin disparaît étrangement, abandonnant Gwendaëlle aux mains de multiples ennemis, de mystérieux mages et de sbires de l’Église, qui feront tout pour l’éliminer et rafler le trésor en même temps. Gwendaëlle plonge malgré elle dans une intrigue qui très vite dépasse les enjeux imaginés. S’y trouvent mêlés les plus grands pouvoirs, de Clovis jusqu’au Pape, ainsi qu’Arthur lui-même. Les destins se croisent et se mêlent.
Gwendaëlle devra marcher sur les traces du passé de son père et partir aux confins du monde et d’elle-même pour trouver des réponses.
Qui était vraiment son père et où a-t-il obtenu ces textes ? Arthur et son père auraient-ils finalement trouvé le Graal ? Et si le Graal n’était pas du tout ce qu’on croit ?

3. Mes lectures à venir

Je me plongerai enfin (depuis le temps que je l’ai et que je meurs d’envie de le lire) dans Sanguines de James Barnaby (France Loisirs).

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #138

1. Mes lectures passées

Petite semaine de lecture car je n’ai lu que E.C.R.A.S.E. : Quand l’hôpital se déshumanise de Stéphanie Gérin (Editions Memory).

Résumé : 2023. Celle que les citoyens surnomment Madame XXL – la Grande Commandeure en charge du Bien-Être et de la Médecine – vient d’instaurer une nouvelle loi : l’Effort Citoyen de Réforme de l’Assurance Santé d’État. E.C.R.A.S.E. en abrégé. Dorénavant, cent Crédits-Vie seront attribués à chacun et devront suffire pour financer ses soins jusqu’à la mort. Aucune dérogation possible : attention donc de procéder avec parcimonie, sinon…
Toni accouche dans des circonstances dramatiques : son fils et elle doivent subir une hospitalisation lourde. Au gré de leurs mésaventures se dessine la réalité d’un univers impitoyable où profit, pouvoir et procédures sont devenus souverains, où le concept de médecine à deux vitesses fait légion et où les soignants de Valeurs se battent pour subsister.
Un roman de fiction plongeant le lecteur au cœur d’un enfer… dont on peut espérer qu’il ne s’avérera pas prémonitoire ! Car réflexion faite, les prémices n’en gangréneraient-elles pas déjà l’existence de nombre de patients et soignants confrontés au milieu hospitalier ?


En revanche, j’ai terminé l’écoute de Mourir sur Seine de Michel Bussi (Lizzie) et c’était une très belle expérience.

Résumé : Sixième jour de l´Armada 2008. Un marin est retrouvé poignardé au beau milieu des quais de Rouen ! Quel tueur invisible a pu commettre ce crime impossible ? Quel étrange pacte semble lier des matelots du monde entier ? De quels trésors enfouis dans les méandres de la Seine sont-ils à la recherche ? Une implacable machination… qui prend en otage huit millions de touristes, une course effrénée contre la montre avant la parade de la Seine.

2. Mes lectures en cours

Depuis vendredi, je suis dans la lecture de Cinq doigts sous la neige de Jacques Saussey (Cosmopolis Editions). Un auteur au top, une maison d’édition au top, ça devrait donner une lecture au top, non ?

Résumé : Une fête d’anniversaire.
Une forêt enfouie sous la neige.
Quinze jeunes coupés du monde.
Marc Torres, écrivain à succès, vit seul avec son fils dans un immense domaine isolé dans les bois.
Alexandre a été très perturbé par le décès de sa mère, cinq ans plus tôt. Plongé dans son travail pour tenter d’oublier la douleur du deuil, Marc ne l’a pas soutenu comme il l’aurait dû.
Lorsque son fils lui demande l’autorisation d’inviter des amis chez eux pour son dix-huitième anniversaire, Marc ne peut refuser, même s’il craint les débordements des jeunes.
Pendant la fête, le ciel se couvre très vite au-dessus des sapins noirs. Bientôt, la neige bloque les accès à la montagne et verrouille la quinzaine d’adolescents chez les Torres au cœur de la forêt silencieuse.
Marc est inquiet. Alexandre est un garçon fragile. Il va devoir le protéger des autres, mais aussi de lui-même.
À tout prix.


Et pour mes trajets en voiture, je commence le dernier roman de Marc Levy, C’est arrivé la nuit, grâce aux Editions Lizzie.

Résumé : Ils sont hors-la-loi Mais ils œuvrent pour le bien Ils sont amis et partagent leurs secrets Pourtant ils ne se sont jamais rencontrés Jusqu’au jour où…

3. Mes lectures à venir

Ce week-end, mes parents m’ont fait la surprise d’aller à la rencontre de Sophie Jomain et de me faire dédicacer lors de son avant-première, Les étoiles brillent plus fort en hiver (il sort le 20 octobre). Ca sera donc ma prochaine lecture, sans hésitation !

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #137

1. Mes lectures passées

J’ai rapidement terminé Mots croisés de Fanny Vandermeersch (City Editions), c’est simple, une fois commencé, il est difficile de lâcher ce roman !

Résumé : Elles sont quatre. Quatre femmes de générations et d’horizons différents qui ne se connaissent pas, mais ont des destins étonnamment similaires : les années passent, sans saveur, sans drames ni véritable bonheur. Jusqu’au moment où leurs vies se croisent.

Il y a Juliette qui écrit en secret un roman qu’elle n’ose pas envoyer aux éditeurs. Madelaine qui, malgré ses 82 ans, n’a pas renoncé à rencontrer l’amour. Quant à Christina, elle a décidé de prendre une colocataire pour tromper l’ennui. Ce sera l’arrivée de Béatrice, jeune femme au passé tourmenté mais qui est pourtant l’incarnation de l’optimisme.

Ce sont autant de tranches de vie que vont partager ces femmes. Elles vont réaliser qu’elles ne sont plus seules et qu’elles ont beaucoup à offrir… De ces amitiés vont naître de nouvelles opportunités et de nouvelles chances de trouver le bonheur, enfin.


Je me suis plongée dans la nouvelle version du premier tome des Cœurs Souverains d’Elsa Gallahan. Une version revue, améliorée, addictive ! (mais il va vous falloir patienter… 😉 )

Résumé : En des temps anciens, un guerrier de Valhoren, Haguénor, chevauche aux côtés de son Régent, Guéhémor, venu réclamer le trône de Réharnium dont son cousin l’a spolié à la mort du vieux roi Dranthoren.
Haguénor, fier combattant indomptable, puissant et descendant des peuplades du Grand Est dont on raconte que le sang du Dragon Herkalior se mêla à celui du Héros qui parvint à le tuer, ignorait encore qu’en partant à la conquête de Réharnium, il tomberait face-à-face avec la seule personne capable de transpercer sa cuirasse présumée impénétrable.
Quant à Eiléah, jeune châtelaine réharniemme, qu’aucun homme n’avait jamais domptée, se doutait-elle qu’elle croiserait bientôt la route de celui qui, pour la première fois, la charmerait malgré elle, malgré ses intimes résolutions
?


J’ai terminé la semaine avec le dernier roman de Sylvie Baron, Impasse des demoiselles (Editions de Borée) sorti mi-septembre.

Résumé : Dans la vieille cité thermale de Chaudes Aigues, les ruines de l’ancienne tannerie sont le terrain de jeux favori d’une petite bande d’adolescents, inséparables jusqu’au jour où la mort tragique d’Agnès met fin à leur complicité. Dix ans plus tard, Nine Larrige, partie à Paris après le drame, fait un retour triomphant chez sa sœur Sophie, restée au pays et mariée à Adam, l’ancien complice de son adolescence. Nine souhaite restaurer les ruines pour y construire des chambres d’hôtes spécialisées dans la détox vegan ! Ce projet fantasque n’est pas le seul à perturber la quiétude du village : Agnès, qu’on croyait morte, a refait surface ! Que s’est-il donc vraiment passé il y a dix ans ?

2. Mes lectures en cours

Côté livre audio, je n’ai pas autant avancé dans Mourir sur Seine que je l’avais souhaité. La faute à un état grippal qui a aspiré toute mon énergie et ma concentration… Mais ! J’approche du dénouement. Ce roman de Michel Bussi sait me captiver jusqu’à la fin.

Résumé : Sixième jour de l´Armada 2008. Un marin est retrouvé poignardé au beau milieu des quais de Rouen ! Quel tueur invisible a pu commettre ce crime impossible ? Quel étrange pacte semble lier des matelots du monde entier ? De quels trésors enfouis dans les méandres de la Seine sont-ils à la recherche ? Une implacable machination… qui prend en otage huit millions de touristes, une course effrénée contre la montre avant la parade de la Seine.


Autre lecture, je commence la semaine avec E.C.R.A.S.E. de Stéphanie Guérin (Editions Memory).

Résumé : 2023. Celle que les citoyens surnomment Madame XXL – la Grande Commandeure en charge du Bien-Être et de la Médecine – vient d’instaurer une nouvelle loi : l’Effort Citoyen de Réforme de l’Assurance Santé d’État. E.C.R.A.S.E. en abrégé. Dorénavant, cent Crédits-Vie seront attribués à chacun et devront suffire pour financer ses soins jusqu’à la mort. Aucune dérogation possible : attention donc de procéder avec parcimonie, sinon…
Toni accouche dans des circonstances dramatiques : son fils et elle doivent subir une hospitalisation lourde. Au gré de leurs mésaventures se dessine la réalité d’un univers impitoyable où profit, pouvoir et procédures sont devenus souverains, où le concept de médecine à deux vitesses fait légion et où les soignants de Valeurs se battent pour subsister.
Un roman de fiction plongeant le lecteur au cœur d’un enfer… dont on peut espérer qu’il ne s’avérera pas prémonitoire ! Car réflexion faite, les prémices n’en gangréneraient-elles pas déjà l’existence de nombre de patients et soignants confrontés au milieu hospitalier ?

3. Mes lectures à venir

Je commence à me ré-habituer à lire des polars, des thrillers donc je me plongerai très certainement dans Cinq doigts sous la neige de Jacques Saussey (Cosmopolis Editions) qui patiente bien sagement sur mon étagère (le livre, pas l’auteur !). Et si je termine le livre audio de Michel Bussi, j’enchaînerai sans aucun doute avec C’est arrivé la nuit de Marc Levy (Lizzie).

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #136

1. Mes lectures passées

Semaine spéciale polar puisque cette semaine passée, j’ai lu deux romans noirs.

Le premier est le très bon thriller psychologique d’Estelle Tharreau à paraître le 1er octobre, La peine du bourreau, chez Taurnada Editions.

Résumé : McCoy est « bourreau » au Texas. Après 42 ans passés dans le couloir de la mort, il reçoit la visite officieuse du Gouverneur Thompson qui doit se prononcer sur la grâce du condamné numéro 0451. Il ne leur reste que quatre heures pour faire revivre les souvenirs de McCoy avant l’injection létale. Quatre heures dans l’isolement de la prison de Walls. Quatre heures pour cinq crimes qui déchaînent les passions. Quatre heures pour ce qui pourrait être la dernière exécution de McCoy. Quatre heures pour jouer le sort d’un homme.


Ma seconde lecture dans le noir est le dernier roman de Thierry Berlanda, publié le 3 septembre dernier aux Editions de Borée, Déviation Nord.

Résumé : 24 décembre, 18h30. Un Range Rover flambant neuf s’élance sur les routes enneigées du Morvan. Au volant, Milton Walsh, célèbre chirurgien à la retraite, est confiant. Agathe, sa femme, anesthésiste brillante, est moins rassurée. A cette allure, ils n’arriveront pas à l’heure au gîte loué par son frère pour l’occasion. A l’arrière, la petite Lola s’est endormie avec son chien.
Au bout de quelques kilomètres, des gendarmes leur indiquent qu’un camion vient de se renverser un peu plus loin. La route est coupée et ne sera pas rouverte avant le lendemain. Le plus sage serait donc de faire demi-tour, mais les Walsh choisissent de continuer par un autre itinéraire : la déviation nord. Ils n’arriveront jamais à destination…
L’adjudant-chef Lehmann, proche de la retraite et loin des procédures, embarque avec lui Emilie Casanave, une jeune adjointe dotée d’un sixième sens mais totalement dénuée de second degré, pour une course contre la montre effréné. Car en cette nuit glaciale, chaque minute compte pour retrouver les Walsh en vie…

2. Mes lectures en cours

Je continue d’avancer doucement mais sûrement dans l’écoute de Mourir sur Seine de Michel Bussi (Lizzie).

Résumé : Sixième jour de l´Armada 2008. Un marin est retrouvé poignardé au beau milieu des quais de Rouen ! Quel tueur invisible a pu commettre ce crime impossible ? Quel étrange pacte semble lier des matelots du monde entier ? De quels trésors enfouis dans les méandres de la Seine sont-ils à la recherche ? Une implacable machination… qui prend en otage huit millions de touristes, une course effrénée contre la montre avant la parade de la Seine.


Côté livre papier, je commence la lecture du nouveau roman de Fanny Vandermeersch, Mots croisés (City Editions).

Résumé : Elles sont quatre. Quatre femmes de générations et d’horizons différents qui ne se connaissent pas, mais ont des destins étonnamment similaires : les années passent, sans saveur, sans drames ni véritable bonheur. Jusqu’au moment où leurs vies se croisent.

Il y a Juliette qui écrit en secret un roman qu’elle n’ose pas envoyer aux éditeurs. Madelaine qui, malgré ses 82 ans, n’a pas renoncé à rencontrer l’amour. Quant à Christina, elle a décidé de prendre une colocataire pour tromper l’ennui. Ce sera l’arrivée de Béatrice, jeune femme au passé tourmenté mais qui est pourtant l’incarnation de l’optimisme.

Ce sont autant de tranches de vie que vont partager ces femmes. Elles vont réaliser qu’elles ne sont plus seules et qu’elles ont beaucoup à offrir… De ces amitiés vont naître de nouvelles opportunités et de nouvelles chances de trouver le bonheur, enfin.

3. Mes lectures à venir

J’ai encore tellement de livres qui me tentent… Et puis cette rentrée littéraire est une vraie boîte de Pandore, une fois commencée, on ne peut plus s’arrêter ! Je me plongerai sans doute dans Impasse des demoiselles de Sylvie Baron (Editions de Borée).

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #135

1. Mes lectures en cours

J’ai mis le temps, mais j’ai enfin retrouvé un rythme me permettant de travailler, de broder, de lire et de profiter de petites sorties. 🙂

J’ai passé la première partie de la semaine avec Même pas morts de Marc Magro (Editions de Borée), un polar entre secrets de famille et secrets d’histoire. Palpitant !

Résumé : Eté 2013, La Baule.
Paul Antonelli arrive devant la maison que ses grands-parents ont louée pour un séjour en famille avec son épouse et sa fille. Mais couple d’octogénaires n’est pas là pour les accueillir.
Pour Paul, commissaire à Bordeaux, c’est une longue enquête qui s’annonce, entre espoir de retrouver ses grands-parents vivants et crainte de ce que cache cette disparition.
Des affaires en cours, très sensibles, le mettent sur le devant de la scène. Le prendrait-on directement pour cible ? Et que penser de cet article de journal, envoyé par son père dont il n’a plus de nouvelles depuis des mois, et qui fait mention d’un film réalisé par les nazis dans le ghetto de Varsovie ?
D’abord dérouté, Paul se jette sur cette piste mystérieuse. Ses grands-parents sont-ils vraiment des gens sans histoire, comme il l’a toujours cru ? Cinq ans d’enquête lui seront nécessaires pour découvrir la vérité.

Les gens les plus silencieux cachent parfois de terribles passés.


A peine sorti, acheté et dévoré. Je parle du quatrième tome de la bande dessinée, La Brigade des Cauchemars de Franck Thilliez et Yomgui Dumont, publié jeudi dernier chez Jungle Editions.

Résumé : Alors qu’il venait de découvrir le secret de la Brigade des Cauchemars, Alex a étrangement disparu. Même si l’ancien petit copain de Sarah a fait de lui un souffre-douleur, Tristan est bien décidé à comprendre ce qui lui est arrivé et à percer le mystère des bois qui bordent la clinique. Il aimerait d’ailleurs un peu d’aide, mais Esteban et Sarah sont trop préoccupés par leurs récentes découvertes à propos d’une certaine Mélissandre…


Je continue sur ma bonne lancée, et je passe la fin de semaine avec Fête de famille fatale de Juliette Sachs (City Editions).

Résumé : Pour sa première réunion de famille en compagnie de Marc, son nouveau petit ami, et de ses beaux-parents coincés, Camille a tout prévu : les cours de bridge pour plaire à belle-maman et les bouquins de philosophie pour impressionner beau-papa. Evidemment, rien ne se passe comme prévu !

Les choses se corsent encore lors de la fête du village. Alors qu’elle sert une coupe de champagne à l’un des pensionnaires de la maison de retraite, il s’écroule, mort. Pour se disculper, une seule solution pour Camille : démasquer elle-même l’assassin.

Mais qui essaye par tous les moyens de lui faire porter le chapeau ? Et pourquoi l’ancienne petite amie de Marc est-elle aussi envahissante et insupportable ? Autant de mystères à résoudre si Camille veut sauver ces fêtes de famille… et sa peau !

2. Mes lectures en cours

Je continue d’avancer dans l’écoute de Mourir sur Seine de Michel Bussi, lu par Julien Châtelet (Lizzie). Une enquête captivante !

Résumé : Sixième jour de l´Armada 2008. Un marin est retrouvé poignardé au beau milieu des quais de Rouen ! Quel tueur invisible a pu commettre ce crime impossible ? Quel étrange pacte semble lier des matelots du monde entier ? De quels trésors enfouis dans les méandres de la Seine sont-ils à la recherche ? Une implacable machination… qui prend en otage huit millions de touristes, une course effrénée contre la montre avant la parade de la Seine.


D’un autre côté, je commence la lecture d’un thriller à paraître le 1er octobre chez les Editions Taurnada. Il s’agit du prochain roman d’Estelle Tharreau, La peine du bourreau.

Résumé : McCoy est « bourreau » au Texas. Après 42 ans passés dans le couloir de la mort, il reçoit la visite officieuse du Gouverneur Thompson qui doit se prononcer sur la grâce du condamné numéro 0451. Il ne leur reste que quatre heures pour faire revivre les souvenirs de McCoy avant l’injection létale. Quatre heures dans l’isolement de la prison de Walls. Quatre heures pour cinq crimes qui déchaînent les passions. Quatre heures pour ce qui pourrait être la dernière exécution de McCoy. Quatre heures pour jouer le sort d’un homme.

3. Mes lectures à venir

Cette semaine encore, je n’envisage pas énormément de lectures. Je sens que ces prochaines semaines cela va être par vague, un coup je lis beaucoup, puis je ne lis plus énormément. Donc je ne prends aucun risque à prévoir uniquement la lecture de Mots croisés de Fanny Vandermeersch (City Editions).

Et vous, c’est lundi,
que lisez-vous ?