[Livre audio] La carte postale, Anne Berest

Audiolib – 14h04min
Publié le 13 avril 2022
Lu par Ariane Brousse

– NetGalley –

*
*   *
*

~ Résumé ~

« La carte postale est arrivée dans notre boîte aux lettres au milieu des traditionnelles cartes de vœux. Elle n’était pas signée, l’auteur avait voulu rester anonyme. Il y avait l’opéra Garnier d’un côté, et de l’autre, les prénoms des grands-parents de ma mère, de sa tante et son oncle, morts à Auschwitz en 1942. Vingt ans plus tard, j’ai décidé de savoir qui nous avait envoyé cette carte postale, en explorant toutes les hypothèses qui s’ouvraient à moi.
Ce livre m’a menée cent ans en arrière. J’ai retracé le destin romanesque des Rabinovitch, leur fuite de Russie, leur voyage en Lettonie puis en Palestine. Et enfin, leur arrivée à Paris, avec la guerre et son désastre. J’ai essayé de comprendre pourquoi ma grand-mère Myriam fut la seule qui échappa à la déportation. Et d’éclaircir les mystères qui entouraient ses deux mariages. Le roman de mes ancêtres est aussi une quête initiatique sur la signification du mot “Juif” dans une vie laïque. »
À la fois récit des origines et enquête familiale, ce roman se dévore. Ariane Brousse incarne à merveille les personnages émouvants de cette saga qui court sur plus d’un siècle.

*
*   *
*

~ Mon avis ~

En janvier 2003, perdue au milieu des cartes de vœux, se trouve une étrange carte postale anonyme, sur laquelle ne figure que les prénoms de quatre membres de la famille de Lélia, la mère de l’autrice. Ces quatre membres sont morts à Auschwitz en 1942. Presque vingt ans plus tard, sa fille, Anne Berest part en quête de l’expéditeur de cette mystérieuse carte postale. Au cours de son enquête, elle part sur les traces de ses aïeux, les Rabinovitch, de leur fuite de Russie à leur installation en France, en passant par la Lettonie et la Palestine. Puis, leur destin chavire avec l’arrivée de la Seconde guerre mondiale. Seule Myriam, la grand-mère d’Anne, survit à cette époque tragique, et elle garde le secret de ses origines.

La carte postale est un roman biographique des aïeux de l’autrice, Anne Berest. En s’appuyant sur ses propres recherches sur ses ancêtres, ceux qui l’ont précédée, Anne romance leur histoire en ajoutant des descriptions, des dialogues afin de rendre ses personnages, sa famille plus vivante que jamais. Entre le témoignage du destin d’une famille juive juste avant et pendant la Seconde guerre mondiale et enquête de l’autrice pour démasquer l’expéditeur, La carte postale est un roman captivant, bouleversant.

Anne Berest signe un thriller tragique, inspiré de faits réels. Sa plume journalistique transpire dans son récit, les mots choisis sont simples, mais c’est ce qui rend son histoire si émouvante. Au fil des chapitres, nous sommes partagés entre l’envie de découvrir la destinée des membres de la famille Rabinovitch et l’identité du mystérieux expéditeur de la carte postale.

Anne Berest aborde aussi la question du traumatisme subit par tout un peuple ; est-ce qu’il se transmet d’une certaine manière par les gènes aux générations suivantes ? En faisant le parallèle entre la vie de sa grand-mère, de son arrière-grand-père, les coïncidences sont parfois troublantes.

*
*   *
*

Intéressé.e par ce roman ?
Il est disponible au format broché : https://amzn.to/38P01nQ
mais aussi au format numérique : https://amzn.to/3ax5pwE
et en livre audio : https://amzn.to/3zj1XQl
Le format poche est en pré-commande (sortie le 24 août 2022) : https://amzn.to/3GQjQHU

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est audible.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s