[Livre audio] Le guerrier de porcelaine, Mathias Malzieu

Audiolib – 04h35min
Publié le 16 février 2022
Lu par l’auteur

– Partenariat –

*
*   *
*

~ Résumé ~

En juin 1944, le père de Mathias, le petit Mainou, neuf ans, vient de perdre sa mère, morte en couches. On décide de l’envoyer, caché dans une charrette à foin, par-delà la ligne de démarcation, chez sa grand-mère qui a une ferme en Lorraine. Ce sont ces derniers mois de guerre, vus à hauteur d’enfant, que fait revivre Mathias Malzieu, mêlant sa voix à celle de son père. Mainou va rencontrer cette famille qu’il ne connaît pas encore, découvrir avec l’oncle Émile le pouvoir de l’imagination, trouver la force de faire son deuil et de survivre dans une France occupée.

Il aura fallu plus de six ans à Mathias Malzieu pour écrire ce Guerrier de porcelaine, son roman le plus intime où, alliant humour et poésie, il retrace l’enfance de son père et s’interroge sur les liens puissants de la filiation.

*
*   *
*

~ Mon avis ~

C’est toujours particulier quand il s’agit de l’auteur qui lit son propre texte. En général, cela confère une dimension supplémentaire au récit et c’est ce qu’il s’est produit avec Le guerrier de porcelaine.

Mathias Malzieu relate ici l’histoire de son père. Sa mère étant morte en couches, le petit Mainou est envoyé chez sa grand-mère au-delà de la ligne de démarcation. Une nouvelle famille à découvrir, sur le fond de la Seconde guerre mondiale, le monde d’alors vu par les yeux d’un enfant.

Dès les premières secondes, Mathieu Malzieu nous plonge aux côtés de Mainou. De son enfance insouciante, il va découvrir la guerre, la peur des allemands. Mainou va écrire des cahiers, s’adressant à sa mère défunte, une manière de la garder encore un peu avec lui, dans ce monde où il n’a plus aucun repère.

Le guerrier de porcelaine est un roman très touchant, émouvant. Mathias Malzieu écrit avec douceur et poésie la vie de ce petit garçon de neuf ans qu’a été son père. La plume très belle de l’auteur fait presque oublier la gravité du conflit qui régit la France à cette période.

Concernant la lecture par l’auteur, je l’ai dit plus haut, c’est toujours un petit plus quand c’est celui qui a écrit, qui donne la voix à ses personnages, à son récit. D’autant plus qu’il s’agit d’un récit inspiré de la vie de son propre père. D’ailleurs, on sent son émotion dans la postface et c’est ce qui rend cette écoute plus merveilleuse.

*
*   *
*

Ce livre vous intéresse ?
Il est disponible au format audio : https://amzn.to/3uKtKXm
mais aussi au format broché : https://amzn.to/3EhPlcS
et au format numérique : https://amzn.to/3jFrv1f

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est audible.jpg

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s