Premières lignes #189

Bonjour les bookineurs !

J’espère que votre semaine s’est bien passée. En changeant mon rythme de vie, j’ai réussi à trouver un nouveau souffle. Moins de fatigue, plus de temps pour bouquiner le soir et je ne suis plus à la bourre dans mes préparations (surtout pour le cahier journal, quelle plaie quand il n’est pas prêt !).

De ce fait, je suis dans un nouveau livre pour ce rendez-vous du vendredi. J’ai commencé dès sa réception (il tombait à pic !) Première personne du singulier de Haruki Murakami (Editions Belfond). Ce nouveau recueil de nouvelles de l’auteur japonais sera à découvrir dès le 20 janvier.

Bon vendredi à tous !

1

Sur un oreiller de pierre

Ce dont je veux parler ici, c’est d’une jeune femme.
A vrai dire, je ne sais absolument rien d’elle. Je ne me souviens même pas de son nom ou de son visage. Et il y a tout à parier qu’elle non plus ne se rappelle ni mon nom ni mon visage.
Quand je l’ai rencontrée, j’étais étudiant en deuxième année à l’université, je n’avais pas encore vingt ans, et elle, dans les vingt-cinq, je pense. Nous faisions l’un et l’autre un petit job à temps partiel, au même endroit, aux mêmes horaires. Ce qui nous a conduits, un peu par hasard, à passer une nuit ensemble. Nous ne nous sommes plus jamais revus ensuite.
A l’époque de mes dix-neuf ans, j’ignorais à peu près tout de mes sentiments, de leurs fluctuations, et bien entendu j’étais encore plus fermé aux sentiments des autres. Malgré tout, je crois que j’étais capable de saisir ce qu’étaient la joie et la tristesse. Mais les innombrables nuances qui s’échelonnent entre la joie et la tristesse, je ne savais pas alors où les situer et je ne comprenais pas les rapports qu’elles entretenaient entre elles. Je me sentais donc souvent terriblement perturbé et impuissant.
Néanmoins, je voudrais raconter ma rencontre avec cette jeune femme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s