[Livre audio] La tresse, Laetitia Colombani

Audiolib – 5h04min
Publié le 2 novembre 2017
Lu par l’autrice

*
*   *
*

~ Résumé ~

Inde. Smita est une intouchable. Mariée à un chasseur de rats, elle nettoie à mains nues les latrines de son village, comme le faisait sa mère. Son rêve : voir sa fille échapper à la tradition et apprendre à lire.

Sicile. Julia est ouvrière dans l’atelier de traitement de cheveux de son père, le dernier du genre à Palerme. Elle trie, lave, décolore et teint des mèches fournies par les coiffeurs de la ville. Lorsque son père est victime d’un grave accident, elle découvre que l’atelier familial est ruiné.

Canada. Sarah est une avocate réputée. Mère de trois enfants, deux fois divorcée, elle enchaîne les dossiers à un rythme effréné. En passe d’être promue associée, elle apprend qu’elle est atteinte d’un cancer du sein.

On dit parfois que la vie ne tient qu’à un fil… Et si la leur tenait à leur chevelure ? Trois destins de femmes que tout éloigne sauf l’essentiel : leur exigence de liberté.

*
*   *
*

~ Mon avis ~

J’ai tellement aimé l’écoute de Le cerf volant par Laetitia Colombani, je n’ai pas résisté longtemps avant de remonter le fil de sa bibliographie et de découvrir La tresse, toujours lu par l’autrice elle-même (Audiolib).

La tresse relate l’histoire de trois femmes. Trois femmes qui vivent dans trois pays différents mais dont les destins vont se mêler, se croiser tels trois brins de cheveux qui se tressent. Nous découvrons Smita, une indienne qui fuit pour un meilleur avenir pour sa fille, Giulia, une sicilienne qui travaille dans l’usine de cheveux familiale et enfin, Sarah, une avocate américaine qui découvre son cancer. Trois vies si éloignées les unes des autres et pourtant, une seule histoire.

Laetitia Colombani a très bien construit son roman. Elle alterne les points de vue à chaque chapitre, le terminant à chaque fois sur un petit suspens. Au fil de l’écoute, on se laisse porter par sa voix calme et posée, tout en se demandant quel est le lien entre ces trois femmes. Petit à petit, le lien se crée, se dévoile à nous.

A travers ces trois femmes, l’autrice nous démontre une fois de plus leur courage. Elle nous fait également voyager à travers ces trois pays, nous donnant juste ce qu’il faut en description pour que l’on s’imagine les lieux mais sans trop en faire.

La tresse a été une écoute douce, captivante. Laetitia Colombani est une autrice que je suivrais désormais.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est audible.jpg

8 commentaires

  1. J’ai découvert Lætitia Colombani avec son premier roman et je crois que ça m’aurait suffi. Je m’explique. J’ai beaucoup aimé « La tresse ». Les destins entremêlés de ces femmes m’ont touchée, en particulier deux d’entre elles. L’origine du titre était aussi une belle idée, très poétique. Quand son deuxième roman est sorti, je me suis ruée à la médiathèque. Bonjour la déception ! « Les victorieuses » m’ont exaspérée. Trop mielleux à mon goût. Je travaille dans le social et je suis bien placée pour constater chaque jour que les gens ne sont pas tous reconnaissants. Loin de là. Je suis navrée d’écrire cela mais pour moi, Laetitia Colombani a perdu en crédibilité avec ce roman.

    Aimé par 1 personne

    • Je n’ai pas lu  » Les victorieuses » donc je ne saurais dire… Parfois les auteurs veulent enjoliver le monde, n’en montrer que les bons côtés… Mais là je m’avance en terres inconnues ne connaissant pas ce roman de Laëtitia Colombani. Peut-être que le suivant s’il traite d’un sujet différent, vous plaira ?

      Aimé par 1 personne

      • Alors justement, je l’ai lu … Je l’ai trouvé meilleur que le précédent mais j’ai retrouvé cette touche de naïveté qui m’avait déplu. L’autrice semble découvrir que l’Inde est un pays où règne la misère. C’est comme ça que je l’ai ressenti. « La tresse » m’a plu mais après ces deux déceptions, je crois que je vais en rester là 🙂

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s