[Service Presse] Jeux de dupes, Maud Tabachnik

Broché – 256 pages
Publié le 13 janvier 2021
City Editions

– Partenariat –

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

Détesté par sa femme, méprisé par sa fille, Abbot ne trouve du réconfort que dans l’écriture. Il vient de terminer un roman qu’il s’apprête à envoyer à un éditeur. Mais un jour, l’impensable se produit : il oublie son manuscrit dans un taxi. Et quelques mois plus tard, le livre est publié sous le nom d’un autre et devient un best-seller !

Qui est l’usurpateur ? Comment dénoncer son imposture ? Abbot retrouve sa trace et entre à son service en devenant son secrétaire particulier. Il le suit même jusqu’en Californie, où les droits du livre viennent d’être vendus à Hollywood.

Progressivement, la fascination d’Abbot pour celui qui a aussi facilement endossé sa création se mue en une haine irrépressible. Mais s’il l’élimine, son œuvre risque également de passer aux oubliettes. À moins que ? Pour se venger, Abbot commence à enclencher une formidable machination…

*
*   *
*

~ Mon avis ~

Maud Tabachnik est une autrice chevronnée et pourtant, Jeux de dupes a été ma première lecture d’un de ses romans !

Abbot est un homme dont le quotidien n’a rien d’extraordinaire : un boulot peu payé, une femme indifférence et une fille pour qui il est invisible. Son refuge ? L’écriture. Depuis quelques temps, il écrit un livre malgré les moqueries de sa femme. Son ouvrage terminé, il souhaite le déposer chez un éditeur. Malheureusement il arrive en retard au rendez-vous et oublie le manuscrit dans le taxi. Abbot va tout faire pour retrouver son bébé de papier mais sans succès. Il déprime. Jusqu’au jour où il découvre qu’un autre homme rencontre beaucoup de succès avec son roman… enfin celui d’Abbot !

J’ai beaucoup apprécié le pitch de départ et ce, malgré une écriture simpliste dont on retrouve quelques maladresses et des différences de temps qui peuvent perturber. Cependant, l’histoire est originale et bien traitée. Maud Tabachnik nous entraîne dans un thriller psychologique anxiogène. L’atmosphère de Jeux de dupes est pesante, le climat très oppressant. Dans ce roman point de scène gore ou d’effusion de sang en litres. Juste un ressenti, une ambiance parfaitement décrite par l’autrice.

De plus, j’ai beaucoup aimé que l’intrigue soit autour de l’écriture et de la célébrité suite à un best-seller. Cela a permis de combiner deux choses que j’adore : le thriller et l’univers du livre.

Jeux de dupes se lit très rapidement, en quelques heures. Une fois ouvert, on est happé par l’histoire mise en place, on prend plaisir à suivre la relation entre les deux personnages principaux : entre haine, et hypocrisie, elle va révéler le vrai visage de chacun des deux hommes.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s