Christmas Actually (nouvelle), Linda Da Silva

Numérique – 40 pages
Publié le 2 décembre 2020
Editions Lemart

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

“Depuis son plus jeune âge, Chiara, au caractère bien trempé, représente la joie incarnée pour toute sa famille et le bonheur coule dans ses veines. La jeune italienne de vingt-quatre printemps demeure ce lien qui permet à tout le monde de profiter de moments inoubliables ensemble. Pourtant, depuis quelques années, la famille se disloque et prend des chemins différents. Une idée germe dans son esprit depuis une semaine, un calendrier de l’avent spécial cette année.”
La période de fin d’année représente une occasion parfaite de passer des moments précieux en famille, et d’être heureux avec les personnes qui sont importantes. Chiara réussira-t-elle à réunir toute sa famille pour Noël ? Que cache cette soudaine envie ?
Servez-vous un bon chocolat chaud accompagné de chantilly et de mini-chamallows, blottissez-vous sous un plaid et suivez Chiara dans sa folle aventure !

*
*   *
*

~ Mon avis ~

Christmas Actually est une très belle nouvelle de Noël. Chiara, 24 ans, veut à tout pris réunir sa famille éparpillée en Europe, pour fêter Noël. Elle se donne un mois, comme un calendrier de l’Avent de rencontres, pour se rendre chez les membres de sa grande famille et les convaincre de tous se réunir chez ses parents le 24 décembre. Pas évident quand des tensions existent entre son oncle et ses filles, sa tante qui ne parle plus à sa mère et sa grand-mère qui n’a jamais quitté son Italie natale… Entre nostalgie et leçon de vie, Christmas Actually vous fera voyager en Angleterre, en Bretagne, en Italie, …

Comment ne pas être touchée par cette nouvelle ? Christmas Actually nous rappelle qu’une famille, on n’en a qu’une et que parfois il faut mettre de côté nos différends et profiter des uns des autres tant qu’on le peut. Linda Da Silva revient aux fondamentaux de la fête de Noël : réunir la famille et passer un bon moment tous ensemble en oubliant les conflits. Et c’est là que parfois on se rend compte que l’on n’adresse plus la parole à quelqu’un sans vraiment savoir pourquoi ou alors pour quelque chose d’insignifiant… Pardonner, se souvenir sont les maîtres-mots de cette nouvelle.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s