[Service Presse] La race des seniors, Marc Salomon

Broché – 360 pages
Publié le 12 juin 2020
Editions du Panthéon

– Partenariat –

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

« Ce n’est pas parce que l’on a un pied dans la tombe qu’on doit se laisser marcher sur l’autre ». Ainsi s’ouvre ce roman ; le ton est donné : pugnace.
Un groupe d’amis ayant tous allégrement dépassé l’âge pivot réunissent leurs forces et leurs envies pour échapper au consumérisme et au tout-jetable, ce dernier incluant les personnes dites d’âge mûr.
Leurs enfants puis le gouvernement en place ne faisant pas cas de leurs revendications, niant leur existence, ils créent un parti politique symbole de leur capacité à vivre ensemble, de façon autonome. La guerre des générations est une réalité, alors autant prendre le taureau par les cornes…
Fiction ancrée dans une réalité ô combien actuelle, « La race des seniors » scande que la vie est belle à tout âge.

*
*   *
*

~ Mon avis ~

Je remercie les Editions du Panthéon pour m’avoir proposé de découvrir le premier roman de Marc Salomon, La race des seniors.

Déjà rien que le titre cela m’a fait envie. Comme si nos seniors étaient une espèce à part, une race à l’instar des animaux que l’on devrait étudier. De plus, le résumé évoque un conflit de générations, une tranche de la population que enfants et gouvernement oublient (ou ignorent) et c’est un sujet qui sera toujours d’actualité.

C’est donc avec entrain que je commence la lecture de La race des seniors et une chose est sûre : ce roman est addictif. Une fois plongé dans l’histoire, impossible d’y renoncer.

Au début c’est un peu difficile, je le reconnais car il y a une multitude de personnages. Plusieurs familles, sur plusieurs générations, on pourrait s’y perdre ! Mais au début du livre, l’auteur (ou l’éditeur ?) a eu la présence d’esprit de nous laisser un récapitulatif de toutes les familles du roman et ça c’est top pour ne pas s’égarer.

Comme prévu par le résumé, on est en plein conflit de génération. Les seniors veulent changer le monde mais ne sont pas écoutés ni par le gouvernement mis en place, ni par leurs propres enfants ! Qu’à cela ne tienne, nos petits vieux sont plein de ressources (l’avantage de l’âge c’est l’expérience) et créent leur propre parti politique pour défendre leurs idées et leur statut.

La race des seniors est un roman très actuel (on connait tous les problèmes de communications entre générations, moi la première…), ancré dans la politique et la société contemporaines. Il offre beaucoup de réflexions justement sur notre société et peut-être peut-il modifier le regard sur ces personnes qui ont plus que dépassé l’âge pivot. En tout cas, c’est aussi un beau roman qui prouve que la vie est belle quel que soit son âge.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s