[Des plumes et moi] Entretien avec Alex Sol

Bonjour les amis !

Après une pause en décembre, je reprends le chemin des interviews, toujours à raison d’une par mois. 🙂

Pour ce premier mois de 2020, j’ai le plaisir et l’honneur de vous faire découvrir l’auteure Alex Sol dont je viens de terminer le thriller psychologique Jamais d’eux sans toi. La chronique sera d’ailleurs à découvrir jeudi prochain.

On ne change pas la formule : aujourd’hui Alex Sol vous parle de sa vie d’auteure et demain, elle vous montrera son côté lectrice. 😉

Bon samedi !

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Mon vrai nom est Mélanie, j’ai 30 ans et je suis une passionnée d’écriture et de lecture depuis mon plus jeune âge. Je suis aussi une grande fan de claquettes (oui la danse 😉 ) et j’essaie de peindre et de dessiner autant que je peux.  Je suis actuellement à Montréal où je viens de m’expatrier.

Photo babelio

 

  • Que représente l’écriture pour toi ?

À la fois un échappatoire et une nécessité. Une échappatoire puisque lorsque j’écris, plus rien n’existe autour de moi. Une nécessité, parce que si je n’écris pas, si je ne pose pas les mots sur le papier, que ce soit en travaillant la structure de mon histoire ou en écrivant l’histoire en elle-même, l’idée qui me trotte dans la tête me hante et je ne peux m’en défaire. Une fois que l’histoire est terminée, c’est comme si j’étais délivrée. Je me sens soulagée et satisfaite d’avoir mené à bien ce projet.

 

  • Depuis quand écris-tu ?

J’ai écrit ma première histoire, illustrée attention ha ha :), quand j’avais 8 ans. A l’adolescence, c’est le monde de la fanfiction qui m’a absorbée et qui m’a permis de travailler mon style et la construction d’histoire.

 

  • Peux-tu nous parler de tes publications ?

Les aventures extra solairMon premier roman Les Aventures Extra-Solaires a une histoire assez mignonne. Ma petite sœur Elsa m’a demandé il y’a un an et demi de lui écrire une histoire pour son anniversaire. Bien sûr, elle me l’a demandé une semaine avant le dit anniversaire, je n’ai donc pas pu honorer sa demande, mais elle n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde. Quelques mois plus tard, j’ai commencé à mettre une histoire sur le papier. Elsa voulait une histoire où elle serait un des personnages principaux en compagnie de moi, Mélanie, et de notre autre sœur Célia. J’ai donc écrit une histoire où les trois héroïnes avaient nos personnalités ainsi que nos traits physiques. J’ai joué sur les anagrammes, Elsa est devenue Asel, Célia est devenue Alice et je suis devenue Émilane. Ma mère et mon beau-père sont aussi entré dans l’histoire ainsi que le chat de Célia, Félix qui est la prunelle de ces yeux, il est devenu Xélif.  J’ai beaucoup aimé travailler cette histoire et ma famille a adoré la lire. Je suis passionnée de science-fiction et de fantastique, j’ai grandi en lisant les aventures d’Harry Potter pendant mon adolescence, c’était donc naturel pour moi de créer un monde de toute pièce. Le tome 2 est en cours d’écriture, j’ai d’ailleurs même écrit le début du 3 pour savoir dans quelle direction je me dirigeais. J’espère pouvoir sortir le 2 dans les six prochains mois et le 3 d’ici la fin de l’année.

Jamais d'eux sans toiJamais d’eux sans toi est totalement différent. Cette fois, c’est ma grande passion du thriller qui m’a rattrapée. Avec cette histoire j’ai voulu écrire une histoire différente  du point de vue de la narration comme de l’histoire en elle-même et de sa fin. Mon but n’était pas juste de créer un récit addictif et plein de suspens, mais aussi de faire réfléchir et se poser des questions. J’ai passé quelques insomnies à cause de cette histoire, mais ça valait le coup !

  • Dans Jamais d’eux sans toi, tu écris à la deuxième personne du pluriel. C’est un choix peu commun. Peux-tu l’expliquer ?

Oui peu commun en effet. En réalité, c’est grâce à ce mode de narration que j’ai voulu écrire cette histoire. J’ai lu Les livres de la terre fracturée de N.K. Jemisin dont le premier tome est découpé entre trois points de vue de personnage dont un écrit à la deuxième personne du pluriel. Cela m’a beaucoup intriguée. J’ai adoré tomber dans la peau du personnage et vivre sa vie comme si c’était la mienne. Il fallait que j’essaye de faire pareil. Tout est parti de là. J’ai écrit un début de premier chapitre qui m’a donné l’inspiration et je me suis retrouvée un mois plus tard avec Jamais d’eux sans toi. Ce mode de narration permet de se plonger totalement dans la peau du personnage et c’est exactement ce qu’il me fallait pour cette histoire où le personnage est une victime. J’ai lu un commentaire où une lectrice disait qu’elle avait toujours eu un avis assez tranché sur le sujet évoqué dans le livre et qu’elle n’aurait jamais permis que cela lui arrive… avant de lire Jamais d’eux sans toi. Je pense que c’est le mode de narration qui est responsable de son changement de point de vue.

  • Comment se déroule ton processus d’écriture ? As-tu un plan défini ou te laisses-tu guider par ta plume au fil de l’histoire ?

Au début de mes aventures littéraires, notamment quand j’étais adolescente, je pensais qu’il fallait se laisser guider par sa plume, que c’était là le talent et que c’était le meilleur moyen de laisser s’exprimer sa créativité. Erreur ! Écrire sans plan c’est comme dessiner sans trait de construction, à part à avoir des décennies d’expérience en dessin ( et encore), c’est aller droit dans le mur. Pour l’écriture, c’est pareil. Je travaille donc un premier chapitre qui me met dans l’ambiance puis je travaille le scénario de mon histoire, mes personnages (leurs caractéristiques physiques, leur(s) but(s), leurs faiblesses, leurs forces…), les lieux où ils vont interagir… J’essaie de travailler les scènes d’action pour qu’elles soient bien positionnées dans la trame pour donner de l’impulsion à l’histoire.  Une fois l’histoire terminée, je me relis, encore, et encore, et encore. Puis j’envoie l’histoire à des bêta-lecteurs de confiance, ma maman notamment, qui me donnent leur avis et leurs suggestions, puis je me relis encore une ou deux fois. Cela me permet de retravailler l’histoire, de voir si il manque des choses, si j’ai de l’inspiration pour d’autres. Enfin, quand je suis presque satisfaire (je ne le suis jamais à 100%), l’histoire part chez ma correctrice de talent et une fois que son travail est terminé, je publie. 🙂

 

  • Pourquoi avoir choisi l’auto édition ?

Pour la même raison que beaucoup de gens au début… parce qu’aucune maison d’édition ne voulait de mes romans ! Enfin, celles que j’avais sélectionnées. Et puis cela me donne une liberté totale : je fais moi-même mes couvertures, je choisis le titre, je ne suis pas obligée d’enlever des éléments de l’histoire qui pourrait ne pas convenir à tout le monde, je suis totalement libre. De plus, je touche plus de pourcentage sur la vente ;). Sans parler du fait que le processus va beaucoup plus vite.

 

  • Quels sont tes projets d’écriture à venir ?

Un roman de fantasy devrait sortir dans les deux prochains mois. Il est en phase de beta lecture. Je suis aussi en train d’écrire le tome 2 des Aventures Extra-Solaires, une romance que j’ai en tête depuis cet été, un thriller de SF assez complexe (je m’arrache les cheveux sur le plan constamment) et j’ai deux ou trois autres plans de prêt, sans parler des histoires que j’ai commencées depuis plusieurs années et qui hantent les tréfonds de mon ordinateur.

 

  • Merci beaucoup d’avoir répondu à mes questions. As-tu un petit mot pour la fin ?

Un petit mot ? Et bien, merci à toi déjà ! Merci à tous ceux qui liront cette interview et à ceux qui ont lu mes livres. Si vous souhaitez me soutenir, il n’y a rien de plus simple, parlez de mes livres, mettez un commentaire sur Amazon ou sur le site où vous les avez achetés, c’est par le bouche à oreille que je me ferais connaître. 🙂 Ah oui, et je suis sur Instagram et Facebook si vous voulez suivre mes avancées en direct !

Interview réalisée en janvier 2020.

Une réflexion sur “[Des plumes et moi] Entretien avec Alex Sol

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s