Prête-moi ton livre #3 : D’ici là, porte-toi bien, Carène Ponte

D'ici là, porte-toi bien

Broché – 379 pages
Publié le 6 juin 2019
Editions Michel Lafon
– Livre emprunté –

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

Le meilleur moyen d’alléger ses peines, c’est encore de les partager.

Avec son sable fin et son ciel azur, L’Avenue du Parc Resort and Spa est l’endroit idéal pour se remettre d’un coup dur. À condition de donner sa chance à la chance.

Alors que Samya tente de pardonner l’adultère de son mari, Alison aimerait oublier qu’elle s’est fait plaquer au pied de l’autel. Jessie s’est excusée mille fois pour le chat et le lave-linge, mais Jérémy est à bout : une pause s’impose. Apolline rêve d’un enfant qui ne vient pas. Quant à Mia, dix-neuf ans et déjà maman, elle se voit rejetée par sa famille. Geneviève, elle, perd peu à peu la mémoire.

Ensemble, elles vont libérer leurs émotions et s’apporter un soutien inattendu.

Avec, au bout du chemin, un gain inestimable : l’espoir.

*
*   *
*

~ Mon avis ~

A chaque fois que je prends un roman de Carène Ponte dans les mains, je sais que je vais passer un bon moment de lecture. D’ici là, porte-toi bien ne fait pas exception. Pourtant, au début j’avais peur de me perdre avec les différents personnages.

En effet, dans D’ici là, porte-toi bien on suit six femmes qui ont pour point commun de se rendre à L’Avenue du Parc, Resort and Spa pour une semaine. On rencontre donc :

  • Samya (déjà rencontrée dans Avec des si et des peut-être…, d’ailleurs je trouve toujours l’idée sympa de recroiser des personnages d’anciens romans) qui espère que cette semaine va sauver son couple et sa famille suite à l’infidélité de son mari, Gilles.
  • Geneviève qui a reçu cette semaine comme lune de miel cinquante ans après son mariage. Durant cette semaine idyllique, elle va révéler l’impensable à son mari, Paul.
  • Mia, une jeune femme de dix-neuf ans, maman d’un petit garçon, qui travaille à L’Avenue du Parc pour subvenir aux besoins de son enfant.
  • Appoline qui est en mal d’enfant. Depuis quatre ans, elle et son mari essaie en vain de fonder une famille.
  • Jessie qui a reçu un ultimatum de son époux : apprendre à se détendre et à moins penser à sa carrière.
  • Alison devait passer une semaine au centre de vacances pour passer sa lune de miel. Plantée devant l’autel, elle vient seule pour s’en remettre.

Carène Ponte a brossé le portrait de six femmes, de générations, d’ambitions différentes. Chaque personnage porte un secret, le poids d’un passé, des peines, … Nous sommes tous constitués ainsi. Nous avons tous un bagage, celui de la vie. Nous allons suivre à tour de rôle ces six femmes, qui pour certaines vont se croiser, se lier.

A travers ces personnages, Carène Ponte délivre un message d’espoir et de courage. Derrière chaque situation qui nous semble insurmontable, il ne faut pas baisser les bras et trouver la lumière dans toute cette obscurité.

D’ici là, porte-toi bien est un roman drôle, frais, gai mais aussi touchant, émouvant et parfois triste. A travers toutes ces femmes, Carène Ponte aborde une infinité de thématiques, des situations de vie que l’on peut être confronté tôt ou tard. D’ici là, porte-toi bien nous parle de la vie, de l’amour, du désamour, d’amitié, de maladie, de parentalité, etc, des tranches de vie qui trouveront forcément écho en chacun de nous.

~ Mes autres lectures de Carène Ponte ~

2 réflexions sur “Prête-moi ton livre #3 : D’ici là, porte-toi bien, Carène Ponte

  1. Pingback: [Coup de 💖] Vous faites quoi pour Noël ?, Carène Ponte | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s