[Livre audio] Ghost in love, Marc Levy

Ghost in love

Lizzie – 6h58min
Publié le 14 mai 2019
Lu par Jérémy Bardeau

*
*   *
*

~ Résumé ~

Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire.

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ? Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ? Et si ce fantôme était celui de votre père ?

Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue… Digne des plus belles histoires de Capra et de Billy Wilder, Ghost in Love donne envie de croire au merveilleux.

Avec un entretien exclusif de l’auteur.

*
*   *
*

~ Mon avis ~

J’aurais quand même tenu jusqu’à la fin de l’année avant de découvrir le dernier roman de Marc Levy, Ghost in love. En livre audio en plus ! Mon premier Levy à écouter. J’avoue que comme j’ai le droit à un livre audio par mois et qu’octobre était déjà bien entamé, c’est avant tout la longueur de l’écoute qui m’a le plus convaincue.

Thomas, pianiste reconnu, croit halluciner le jour où son père lui apparaît et interagit avec lui. Il faut dire qu’avant son décès survenu cinq ans auparavant, les relations entre le père et le fils étaient plutôt difficiles voire tendues. En réapparaissant, Raymond souhaite confier une mission à son fils. Une mission qui vont les conduire de l’autre côté de l’Atlantique, à San Francisco. Malgré l’absurdité de la situation, Thomas voit là un moyen de renouer avec son père décédé et se lance dans cette folle épopée pleine de surprises !

Ce qui m’a le plus frappée en écoutant Ghost in love de Marc Levy, est que l’on retrouve le style et les histoires paranormales rocambolesques des premiers romans de l’auteur. Ce qui n’est absolument pas pour me déplaire puisque c’est avec ce genre de roman que je suis tombée dans la marmite ou plutôt la blogosphère littéraire (et oui, s’il n’y avait pas eu Marc Levy et Haruki Murakami, ce blog n’aurait pas vu le jour !). D’ailleurs, j’ai beaucoup apprécié les nombreux clins d’œil à ses débuts. En plus de l’histoire de fantôme, Ghost in love fait réapparaître le lieutenant Pilguez de la police de San Francisco ainsi que l’humour de certaines situations dans lesquelles Thomas se met ! Je dois dire que j’ai bien ri avec Ghost in love.

Malgré le ton léger que l’on trouve par moments, Marc Levy aborde ici la relation père / fils. D’ailleurs dès le prologue on a la question « Qu’est-ce qu’un père ? », question que Thomas pose par la suite à Raymond.

En plus de l’humour, Marc Levy varie le ton dans son récit, tantôt touchant, tantôt léger. Je n’ai eu aucun souci à entrer dans ce vingtième roman de l’auteur français. La musique classique ayant une place importante dans le récit, il est tout à fait naturel et approprié que les chapitres soient introduits par un extrait de piano.

Je dirai que la musique en début de chapitre compense les esquisses de fin de chapitre contenue dans la version brochée dont nous nous retrouvons amputés avec le livre audio. Chaque support a son petit plus. 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s