Premières lignes #61

Bonjour la compagnie !

Vous l’avez constaté, les rendez-vous sont de retour, j’ai épuisé mon stock de chroniques d’avance de cet été ! 😉

Chaque vendredi, je vous proposerai de découvrir les premières lignes d’une de mes lectures. Pour cette reprise, je vous laisse l’incipit de Jackpot ! de Stéphane Boudy dont vous pourrez retrouver la chronique mardi prochain. 🙂

Bon vendredi à tous !

NICOLAS 2001

C’est au lendemain du 11 septembre 2001 que la vie de Loïc Nicolas changea. Trente-deux ans, employé de bureau à l’hôtel de ville de Paris depuis six ans, le quotidien de Loïc Nicolas passait. Il n’avait jamais été un jeune homme plein d’ambition. Fils d’un cheminot et d’une femme de ménage de Rennes, le goût de l’ambition n’avait jamais été élu dans sa famille où l’on préférait se réjouir du goût de la nourriture quand elle se trouvait là, rarement abondante.
Un lièvre aux raisins et olives noires faisait la joie de cette famille communiste qui ne jurait que par le Parti et les bons moments de convivialité qu’elle pouvait parfois trouver le dimanche quand les assiettes étaient pleines. Le jeune Loïc Nicolas, fils unique, peu rompu aux mathématiques, avait obtenu son baccalauréat, série littéraire. Ce succès avait tout de même illuminé les cœurs d’une famille dont la plus haute distinction n’avait jamais été que le certificat d’études du père, Lucien Nicolas.

Jackpot

Disponible depuis le 27 septembre 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s