Shutdown, Aurélien Grall

Shutdown

Numérique – 97 pages
Publié le 30 août 2019
Auto édition

*
*   *
*

~ 4e de couverture ~

Imaginez un monde sans électricité, sans smartphones, sans ordinateurs, sans télévision, sans réseaux sociaux. Imaginez un monde où les gens sont condamnés à se regarder, se parler et s’entraider. Ce monde, c’est celui du grand shutdown. La pire catastrophe n’ayant jamais frappé l’Humanité !

Alors que la civilisation humaine est en train de s’effondrer, le gouvernement fait appel aux services de Michael Donovan, astrophysicien et héros de guerre devenu alcoolique après la disparition tragique de sa femme. Au départ réticent, il finit par accepter. Contraint de faire équipe avec la froide Charlotte Von Braun, grand nombre de ses convictions vont se voir bouleversées…

Mais pour sauver le monde, il lui faudra d’abord se sauver lui-même. Où puisera-t-il le courage ? Et d’ailleurs, n’est-il pas déjà trop tard ?

Aurélien Grall est au sommet de son art dans cette course poursuite écologiste haletante. Réchauffement climatique, terrorisme, guerre bactériologique et danger nucléaire, Shutdown résonne dramatiquement avec l’actualité. Véritable cri de révolte dénonçant les travers de l’Homme et de son système, ce thriller vous hantera longtemps après l’avoir refermé.

*
*   *
*

~ Un extrait ~

Qui sont les vrais criminels ? Vous ne pensez pas plutôt que ce sont les gouvernements à la solde des puissances de l’argent ? Depuis des milliers d’années, la cupidité égoïste de l’Homme nous mène tous à notre fin. Il n’y a plus d’air à respirer, plus de poisson à pêcher, plus d’espèces naturelles à sauver, plus d’eau pire. Les cancers et toutes ces maladies dégueulasses se multiplient et pendant ce temps-là, les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres ! Ce n’est pas cela le vrai crime contre l’Humanité ?

*
*   *
*

~ Mon avis ~

Aurélien Grall revient avec son troisième roman, Shutdown. Tout ce qui utilise les nouvelles technologies et l’électricité est devenu inutilisable, inutile. L’être humain est complètement déboussolé, perdu, paniqué. Il est incapable de prendre une décision sensée et de réfléchir correctement sans ses petits gadgets high-tech. La Terre semble vouloir reprendre ses droits. Gaïa sonne l’alarme et entend bien reprendre ses droits sur le genre humain. L’Homme court-il vers son extinction ?

Bien que Shutdown soit différent des deux premiers romans d’Aurélien Grall, on reconnaît néanmoins ses thèmes de prédilections comme les aspects politiques et critiques. Cela offre un réalisme poignant, troublant à ses romans.

Shutdown est un roman court (une centaine de pages), tout du long on retient son souffle. Dès les premières pages, le ton est donné.

Shutdown est un roman sombre, intense et rythmé. Le format court confère une ambiance de course contre la montre. Mais pour quoi ?

Le protagoniste, Michael Donovan, est loin du portrait idéal du héros. Alcoolique, ramassé régulièrement inconscient ou presque par ses deux enfants adolescents, il n’est pas à son avantage lors de sa présentation. Et justement, c’et ce qui fait que Michael peut être proche de nous. Il est normal. Il n’a pas eu une vie facile, il n’arrive pas à remonter la pente, comme un homme ordinaire. Et c’est ce qu’il fait que l’on accroche à l’histoire, aux personnages. Tout est criant de vérité.

Shutdown nous montre un monde à l’agonie dans lequel l’Homme est privé de l’un de ses besoins vitaux dans cette société : l’électricité. Les instincts primitifs refont surface, le monde se déchire. Ce roman apocalyptique dénonce néanmoins des catastrophes actuelles et le comportement de l’être humain envers cette Terre qui lui donne pourtant tout ce qu’elle a.

Une réflexion sur “Shutdown, Aurélien Grall

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s