Polartifice, le festival du polar au Touquet-Paris-Plage (62)

Bonjour les amis !

Cet √©t√©, je m’√©tais dit de faire une pause dans les achats livresques et dans les salons, histoire de profiter de ma PAL monstrueuse et d’essayer de la d√©graisser au maximum. C’√©tait sans compter sur les r√©seaux sociaux o√Ļ je vois passer un tout nouveau festival du polar, au Touquet-Paris-Plage, lieu que j’appr√©cie me rendre de temps √† autre. Ni une, ni deux, ma belle r√©solution vole en √©clats !

C’est donc les 13 et 14 juillet dernier qu’a eu lieu le premier volet de Polartifice sur la plage du Touquet.

Pour ma part, je ne m’y suis rendue que le 13 juillet apr√®s-midi. Malgr√© une m√©t√©o pas tr√®s estivale, les auteurs et organisateurs ont compens√© par leur bonne humeur.

IMG_0330

*
*   *
*

~ Mes achats livresques ~

Je suis rest√©e raisonnable car je n’ai achet√© que trois livres (dont un offert par ma maman). A Polartifice tout le monde est tellement gentil, que l’on a des petits cadeaux comme le roman de Jax Miller, Les Inf√Ęmes et de jolis crayons de bois Le Livre de Poche.

  • Les Inf√Ęmes de Jax Miller

Les InfamesR√©sum√© : Freedom Oliver, alcoolique et suicidaire, a pass√© dix-huit ans √† se cacher dans une petite ville de l’Oregon, sous protection du FBI. Hant√©e par son pass√© douloureux et la mort brutale de son mari, elle souffre d’avoir abandonn√© ses deux enfants pour √©chapper √† la vengeance de son beau-fr√®re. En apprenant la disparition de sa fille Rebekah, √©lev√©e par un pasteur aux croyances radicales, elle part avec l’√©nergie du d√©sespoir pour le Kentucky. Apr√®s tant d’ann√©es √† se cacher, quitter l’anonymat, c’est laisser √† son bourreau l’occasion de la retrouver. Et de se venger. Entre les paum√©s magnifiques, les flics ind√©licats, les d√©g√©n√©r√©s de sa belle-famille et de dangereux fanatiques religieux, son p√©riple tourne √† l’odyss√©e.

  • R√©cidive de Sonja Delzongle

R√©cidiveR√©sum√© : New York, printemps 2014. Hanah Baxter, profileuse fran√ßaise qui traque les tueurs en s√©rie, est de retour chez elle apr√®s un voyage en Californie. Elle a assist√© √† l’ex√©cution de Jimmy Nash, un meurtrier sadique qu’elle avait aid√© √† capturer et qui voulait lui faire une derni√®re confession. Peu √† peu, des √©v√©nements √©tranges envahissent son quotidien. De myst√©rieux appels anonymes retentissent √† toute heure. Des r√©miniscences inexplicables hantent ses nuits. Et la terreur s’empare d’elle… Saint-Malo, hiver 2014. Du haut des remparts, sorti de prison, Erwan Kardec contemple la mer en savourant sa libert√©. Il y a trente ans, il a tu√© sa femme √† mains nues, devant leur fille, Hanah. Jamais il n’aurait √©t√© d√©masqu√© si la fillette n’avait eu le courage de le d√©noncer. Malade, nourri d’une profonde haine, il n’aura de cesse de la retrouver avant de mourir. Le compte √† rebours est enclench√©, la confrontation sera in√©vitable. Mais la v√©rit√© n’est pas toujours celle qu’on imagine…

  • Le jour des morts de Nicolas Lebel

Le jour des mortsR√©sum√© : Paris √† la Toussaint. Le capitaine Mehrlicht, les lieutenants Dossantos et Latour sont appel√©s √† l’h√īpital Saint-Antoine¬†: un patient vient d’y √™tre empoisonn√©.
Le lendemain, c’est une famille enti√®re qui est retrouv√©e sans vie dans un appartement des Champs-√Člys√©es. Puis un couple de retrait√©s √† Courbevoie… Tandis que les cadavres bleut√©s s’empilent, la France prend peur¬†: celle qu’on surnomme bient√īt l’Empoisonneuse est √† l’oeuvre et semble au hasard d√©cimer des familles aux quatre coins de France depuis plus de quarante ans. Les m√©dias s’enflamment alors que la police tarde √† arr√™ter la coupable et √† fournir des r√©ponses¬†: qui est cette jeune femme d’une trentaine d’ann√©es que de nombreux t√©moins ont crois√©e¬†? Comment peut-elle tuer depuis quarante ans et en para√ģtre trente¬†? Surtout, qui parmi nous sera sa prochaine victime¬†? Dans la tornade m√©diatique et la vindicte populaire, chacun reconna√ģt la tueuse¬†: elle est une voisine, une soeur, une ex, et la chasse aux sorci√®res s’organise. Mais derri√®re l’Empoisonneuse, c’est la Mort elle-m√™me qui est √† l’oeuvre, patiente et inexorable¬†: nul ne lui √©chappera.

  • Avec Elle, Sans Elle de Sol√®ne Bakowski et Am√©lie Antoine

Avec elle sans elleRésumé : Un même point de départ
Deux intrigues
Une expérience littéraire inédite

Il était une fois une famille heureuse et unie.
Des jumelles de six ans qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau.
Deux sŇďurs qui grandissent, ins√©parables…
Avec elle
Le 14 juillet, alors que Coline est punie, Jessica assiste au feu d’artifice.
De ce l√©ger accroc √† leur amour fusionnel na√ģt la jalousie.
Chaque jour plus d√©vorante et maladive, elle va jusqu’au bout empoisonner leur vie.
Sans elle
Le 14 juillet, alors que Coline est punie, Jessica assiste au feu d’artifice.
Elle ne rentrera jamais √† la maison…
Chaque jour plus cruelle et toxique, son absence va sceller le destin de sa jumelle.

Les autres livres de la photo √©taient d√©j√† en ma possession mais soit j’en ai parl√© avec les auteurs, soit je les ai apport√©s pour les faire d√©dicacer. ūüėČ

Book Haul

*
*   *
*

~ Les rencontres ~

Répondre

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l'aide de votre compte WordPress.com. D√©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez √† l'aide de votre compte Google. D√©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l'aide de votre compte Twitter. D√©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l'aide de votre compte Facebook. D√©connexion /  Changer )

Connexion à %s