C’est lundi, que lisez-vous ? #89

1. Mes lectures passées

J’ai terminé rapidement la lecture de Le couloir des âmes de Julie JKR. Si l’intrigue en elle-même a révélé peu de surprises, la plume de l’auteure est très agréable à lire.

Le couloir des âmesRésumé : Claire Porter a 18 ans et vit avec sa grand-mère, Millie, à Staten Falls, la petite ville du Montana qui l’a vue naître et qu’elle n’a jamais quittée. Elle ne connaît pas son père, et sa mère a mystérieusement disparue depuis huit ans. Claire partage donc son existence entre Millie et Lucas, son seul ami, qu’elle garde égoïstement pour elle et qu’elle ne veut présenter à personne. Aucune ombre ne vient assombrir ce tableau, jusqu’au soir où Millie décède de manière brutale. Peu après, on remet à Claire une lettre grâce à laquelle elle apprend que sa mère entretenait une correspondance avec un homme qui ne signait ses courriers que par les initiales LM et qui réside en France. Claire décide aussitôt de partir sur les traces de cet inconnu. Lucas lui promet de la rejoindre dès que possible. Commence alors pour la jeune fille un long périple dans le monde de la magie noire, semé d’embûches et de dangers, au cours duquel elle découvrira enfin la vérité sur sa naissance, sur ses parents, sur son passé. Autant de secrets qu’elle aurait sans doute préféré ne jamais déterrer. Dans cette histoire où le suspense et la terreur vont en un crescendo insidieux, Julie JKR rappelle au lecteur à quel point la curiosité est un vilain défaut.

Quasiment au même moment, j’achève mon écoute de Nos 30 ans d’Arthur Dreyfus (Audible).

A nos 30 ansRésumé : Un micro. Un intervieweur invisible. Trois garçons et trois filles. Six personnages qui, ensemble, incarnent la génération dite des « millenials » – ceux qui sont devenus des adultes au tournant du nouveau millénaire. Qui ont appris à vivre à travers des écrans. Et qui tous, à leur manière, cherchent à comprendre ce que signifie « devenir adulte ». Ou plutôt : à garder espoir dans un monde déjà foutu, où la politique ne pourrait plus rien…

Qui sont nos héros ? Sonia, l’idéaliste un peu trop naïve. Samir, le garçon un peu trop sérieux. Mikaël, qui a brûlé sa jeunesse. Claire, enfermée dans une vie bourgeoise. Gauthier, l’adulescent artiste dans l’âme. Et Sibylle, qui a tout vécu avant de naître. À travers leurs confessions, leurs failles – mais aussi les surprises de la vie -, ils nous entraînent dans une aventure intime, drôle et universelle.

Puis, j’ai dévoré Améthyste d’Isabelle Bruffaert (Editions Alter Real) qui n’avait que trop patienté dans ma liseuse.

AméthysteRésumé1795.
Quelque part en Bretagne. La jeune et belle Améthyste fuit son destin et poursuit des chimères. Elle refuse d’épouser le vieux baron auquel son oncle la destine, et veut gagner Paris pour participer à la libération du Dauphin Louis XVII, emprisonné à la Tour du Temple. En chemin, elle croise Baptiste de Kermaec et ses hommes. Sont-ils des bandits ou des gentlemen ?

Le mystérieux et exaspérant Baptiste va-t-il l’aider ou l’empêcher de mener à bien ses desseins ? Qui est-il et que lui veut-il ? Face à cet homme déroutant, Améthyste fait front, mais la bataille ne sera pas aussi facile à remporter qu’avec les autres hommes…

Troisième lecture de la semaine, je me lance dans Un menu pour l’enfer de Marc Magro (Editions de Borée).

Un menu pour l'enfer

Résumé : 13h. Une explosion pulvérise un prestigieux palace de Monaco. Accident, sabotage. attentat ? Le bilan est terrible. Parmi les victimes, les plus hautes instances sud-américaines réunies pour un colloque sur le réchauffement climatique. Le matin même, Alain Viard, chef étoilé dans les cuisines du palace passe un étrange coup de fil à son ex-femme. Quelques heures plus tard, il convoque son meilleur apprenti et lui confie un secret lourd de conséquences avant de disparaître. A l’autre bout du monde, entre la Bolivie et le Pérou, l’ethnobotaniste Yvan Delorme entreprend un voyage initiatique avec un chaman. Mondialement connu pour ses thérapies originales, il pourrait bien être une pièce manquante du puzzle. C’est ce que devra découvrir le commissaire Valandrin et son équipe haute en couleur. Entre gastronomie, chamanisme, finance et crime organisé, ils découvriront que mensonges et manipulations ne se servent jamais tièdes.

 

Je termine la semaine (et le mois) avec la lecture de Alter Ego, Tome 1 : Au-delà des apparences de Sélène Derose.

Alter EgoRésumé« Nous faisons partie de ce monde et ce monde fait partie de nous. Mais tout comme nous ne nous connaissons pas toujours nous-même, nous ne connaissons pas parfaitement le monde. »

Niya, jeune femme sérieuse et réservée, a une idée précise de son plan de vie. Tandis qu’un nouveau pan de celle-ci commence, tout bascule. Survient cette voiture qu’elle n’a pas vue arriver, cette rencontre inattendue, cette voix mystérieuse, ce secret inavouable. Une péripétie en amenant une autre, tout se bouscule au point de remettre en question ses plus profondes certitudes. Mais en ressortira-t-elle indemne ?

Dans ce roman, apprêtez-vous à vivre une spirale psychologique contemporaine entre rationnel et irrationnel, bien au-delà des apparences…

2. Ma lecture en cours

Nouvelle semaine, nouveau mois et bientôt nouveau rythme, je commence, ce lundi, la lecture de Dans la brume écarlate de Nicolas Lebel.

Dans la brume écarlateRésumé : Une femme se présente au commissariat du XIIe et demande à voir le capitaine Mehrlicht en personne.. Sa fille Lucie, étudiante, majeure, n’est pas rentrée de la nuit. Rien ne justifie une enquête à ce stade mais sait-on jamais… Le groupe de Mehrlicht est alors appelé au cimetière du Père Lachaise où des gardiens ont découvert une large mare de sang. Ils ne trouvent cependant ni corps, ni trace alentour. Lorsque, quelques heures plus tard, deux pêcheurs remontent le corps nu d’une jeune femme des profondeurs de la Seine, les enquêteurs craignent d’avoir retrouvé Lucie. Mais il s’agit d’une autre femme dont le corps exsangue a été jeté dans le fleuve. Exsangue ? Serait-ce donc le sang de cette femme que l’on a retrouvé plus tôt au Père Lachaise ? La police scientifique répond bientôt à cette question : le sang trouvé au cimetière n’est pas celui de cette jeune femme, mais celui de Lucie… Un roman gothique dans un Paris recouvert de brouillard à l’heure où un vampire enlève des femmes et les vide de leur sang. Un roman choral qui laisse la parole à plusieurs protagonistes : à ceux qui perdent ou ont perdu, à ceux qui cherchent, à ceux qui trouvent ou pensent trouver. Un roman qui est l’histoire de six hommes qui aiment ou croient aimer chacun une femme : celui qui la cherche, celui qui l’aime de loin, celui qui veut la venger, celui qui la bat, celui qui la veut éternelle, et celui qui parle à ses cendres. Un roman parle des femmes comme premières victimes de la folie des hommes, même de ceux qui croient les aimer.

3. Mes lectures à venir

Je passe en mode vacances, donc je n’ai aucune idée de ce que je vais lire. Il y a énormément de livres non lus dans mes étagères. J’ai vaguement une idée de ceux que je veux lire cet été, mais cette année je ne me fais aucune prévision. Je prendrai en fonction de mes envies. En tout cas, rendez-vous fin août pour connaître le bilan lecture de l’été !

60596982-3d-homme-assis-sur-une-pile-de-livres-et-la-lecture-avec-des-points-d-interrogation-rouge-isolé-sur

Et vous, que lisez-vous ?

7 réflexions sur “C’est lundi, que lisez-vous ? #89

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s