Premières lignes #58

Coucou la compagnie !

La semaine avait beau être plus courte (merci le lundi férié !), elle n’en a pas été moins intense ! Entre répétitions de théâtre pour la première des loulous face à leurs parents cet après-midi, il a fallu terminer les accessoires et les costumes un peu dans l’urgence (ils sont quand même 40 à être équipés comme des chevaliers !). Bref, juin c’est le mois de l’épuisement de toute manière et cette année n’est pas une exception !

Je tiens bon malgré tout, et comme chaque vendredi, je suis prête à vous proposer les Premières lignes d’un roman. Après avoir longuement hésité, j’ai finalement choisi ma lecture en cours, le techno-thriller de Thierry Berlanda qui est paru fin mai, Cerro Rico.

Bonne lecture et bon vendredi !


1

Tirana, Albanie, 10 mars, vers midi.

Filtré par le store aux lames cariées, un jour pâle atténue le rouge aux joues de Mila, mais pas la vivacité de son regard. Elle vient d’entrer dans la taupinière de la rue Sadik Petrela, aussi fièrement que quinze ans plus tôt dans la Chapelle aux Miroirs du Klementinum, quand elle avait donné son premier récital pour la trentaine de vieux Praguois qui aimaient encore les concerts classiques à cette époque. Aujourd’hui, son seul public est un type assis derrière un fossile de bureau métallique, ses cheveux jaunes dans tous les sens.
Elle s’éclaircit la voix, puis elle engage :
– On a reçu ça tout à l’heure.
Antoine Dupin lève lentement les yeux sur elle, comme avec méfiance. Et pour saisir la feuille que Mila lui tend, la poser à plat devant lui, sortir sa loupe d’une des poches ventrales de sa parka râpée, ses gestes sont ceux d’un insecte tombé dans le sirop. Mila se dit qu’il ferait mieux de porter des lunettes, mais elle ne le lui fait pas remarquer. Inutile de le fatiguer pour rien. Elle connaît la chanson : le dernier opticien de Tirana à plier boutique s’est mis au commerce ambulant de fruits et légumes, comme le dernier médecin, le dernier électricien, et même le dernier imam.

Cerro Rico

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s