In my mailbox #45

Bonjour la compagnie !

Encore une semaine qui s’achève… L’été semble avoir pointé le bout de son nez pour ce très beau week-end vu qu’on est en train d’avoir trop chaud ! (ah les français ! Jamais contents… ^^)

Comme à chaque semaine qui se termine, je vous présente mes petits nouveaux.

Bon dimanche !


Du côté des livres brochés, je n’ai été chez moi que trois jours donc, la semaine a été très courte !

Néanmoins, j’ai eu deux petites surprises :

  • Laissez-moi faire de Gélou Morel (Editions Marivole)

Laissez-moi faireRésumé : Baccara, narratrice de ce roman. Enjouée et dynamique, c’est son tempérament volontaire qui justifie le titre du roman, « Laissez-moi faire… » À 17 ans, elle est devenue célèbre en tenant le rôle principal d’une série pour adolescents, « L’été de tous les garçons ».

Après trois ans et demi de succès, la série a brutalement été interrompue. Baccara s’attendait à ce qu’on lui propose d’autres rôles, à la télévision ou au cinéma. Mais non, elle reste marquée par son personnage d’adolescente capricieuse et en plus les producteurs lui reprochent d’avoir vieilli, alors qu’elle a seulement évolué, logiquement, entre 17 et 30 ans.

Elle raconte cette situation avec humour, en expliquant qu’elle doit retrouver le contrôle de sa carrière, quoi qu’en pense son agent ! Elle est prête à tout pour y arriver, et notamment à reprendre le rôle qui l’avait rendue célèbre à 17 ans lorsqu’un réalisateur lui propose de tourner dans un film inspiré de la série.

  • Mon étrange sœur de Marie Le Gall (Editions Mon Poche)

mon étrange soeurRésumé : La narratrice évoque la vie d’un personnage qu’elle nomme « la sœur », à la fois proche et inaccessible, car un destin tragique l’isole du monde des êtres dits « normaux ». Dix-neuf années séparent ces deux sœurs. Après une naissance difficile en juin 1936, l’aînée restera fragile. Les bombardements de la ville de Brest en 1941 marqueront à jamais cette petite fille. Ses parents tenteront en vain de la « socialiser » et les médecins de la soigner. Seule la naissance de sa petite sœur parut donner un sens à sa vie. La narratrice raconte ce que fut cette vie, l’errance de « la sœur » dans les différents hôpitaux où elle vécut jusqu’à sa mort. Elle s’interroge sur ce destin douloureux mais parfois loufoque. Sa recherche aboutit à une hypothèse, un doute qui la hante depuis toujours et ne se confirma qu’à la mort de son aînée.

Du côté des réceptions numériques, j’ai eu une bêta-lecture mais je ne peux vous en dire davantage (si ce n’est qu’elle est géniale mais que vous devrez attendre quelques mois pour en savoir plus !).

Puis, sur NetGalley, j’ai craqué pour le nouveau roman de Sophie Kinsella, Surprends-moi ! à paraître jeudi 6 juin aux Editions Belfond.

Surprends-moiRésumé : « Je croyais tout savoir sur mon mari et qu’il savait tout de moi. Je l’ai vu pleurer devant Là-haut. Je l’ai entendu crier « Je t’abattrai ! » dans son sommeil. En vacances, il a vu mes petites culottes tremper dans le lavabo (je les lavais : à l’hôtel, les prix de la blanchisserie sont dingues) et sécher sur le porte-serviette. Nous avons toujours été ce genre de couple. Intégré. Imbriqué. Nous lisons dans les pensées de l’autre. Nous terminons les phrases de l’autre. Je croyais que nous n’avions plus de surprise l’un pour l’autre. Ce qui prouve que je me trompais. »

Après Ma vie (pas si) parfaite, la créatrice de l’inoubliable accro du shopping nous offre une nouvelle comédie, pleine de charme, d’humour et de rebondissements, sur un couple bien décidé à pimenter sa vie… pour le pire et surtout le meilleur.

Dix ans de bonheur sans nuage, deux adorables jumelles, une belle maison et des jobs épanouissants : Sylvie et Dan filent le parfait amour. Jusqu’à ce rendez-vous médical de routine où ils apprennent qu’ils vivront certainement centenaires, soit soixante-huit belles années de vie commune devant eux. Sept décennies côte à côte ? Une éternité ! Et c’est le début de la panique… Pour préserver la flamme, le couple lance le projet « Surprends-moi », fait de cadeaux inattendus, dîners surprises, séances photos sexy… et autant d’occasions de malentendus, aussi drôles que désastreux. Mais les fous rires vont rapidement laisser place à d’étonnantes révélations. Et quand un scandale du passé resurgit, Sylvie et Dan en viennent à se demander : se connaissent-ils réellement ?

Nouveauté des Editions Alter Real reçue également cette semaine, avec l’arrivée dans ma boîte mail de Un corps pour deux de Kate Oliver, à paraître ce vendredi 7 juin.

Un corps pour deuxRésumé : Beau, riche et fiancé à une ancienne mannequin, Charles-Eduard sombre dans le coma suite à un accident de voiture. Le même jour, Marcel, un vieil homme au grand cœur, est renversé par un chauffard sur un passage clouté.

Charles se réveille dans le corps de Marcel et découvre un monde qui lui est totalement étranger, voire qu’il exècre : pauvreté, vieillesse, promiscuité avec les enfants et les animaux, mais aussi avec une voisine envahissante et un peu trop colorée à son goût ! Un vrai châtiment divin pour lui qui croit que sa vie de jeune nanti était parfaite.

Retrouvera-t-il un jour son apparence initiale ?
Encore faudrait-il que Dieu entende ses prières…

 

Publicités

2 réflexions sur “In my mailbox #45

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s