In my mailbox #42

Bonjour les amis !

Encore une semaine calme du côté des réceptions, ce qui fait toujours du bien à ma PAL. Je vous présente donc les quelques petits nouveaux arrivés…

Bon dimanche à tous !


Des petits nouveaux, oui et que du numérique ! De quoi soulager mes étagères et remplir ma liseuse. 🙂

Via la plateforme SimPlement pro, j’ai reçu la demande de Seth Messenger pour lire sa nouvelle de science-fiction, La Lande. Je n’ai pas beaucoup de science-fiction dans ma PAL et en ce moment, je me suis rendue compte que changer de genre ça me fait du bien.

La Lande

Résumé : Bien sûr, il ne s’agissait pas vraiment d’une lande.
Elle s’étendait à perte de vue, dans toutes les directions. Plutôt qu’une terre parcourue d’herbes clairsemées et de roches, la lande était aussi uniforme qu’une intelligence puisse l’imaginer. Parfaitement uniforme, en fait. Une perfection si peu naturelle qu’un esprit sensé en serait choqué s’il pouvait l’observer. Mais il n’y avait plus nul esprit, sensé ou non, sur cette planète depuis bien longtemps. Non, ici, il n’y avait plus que la créature [..]

 

Sur NetGalley, j’avais lorgné sur le nouveau roman de Maxime Gillio, publié sous le pseudonyme de Max Deloy dans la collection &H, Mais sinon, tout va bien !.

Mais sinon tout va bienRésumé : À force de jouer les tragédiens, il a tenté le destin.

Déjà, s’appeler Georges quand on a la trentaine, c’est partir avec un sacré handicap. Mais aujourd’hui, c’est bien le dernier souci de ce père célibataire au bord de la crise de nerfs. Car tout fout le camp. D’abord, sa carrière  : s’exhiber en slip kangourou pour une publicité n’est pas exactement ce qu’il avait en tête en embrassant le métier de comédien. Mais pour payer ses factures et conserver l’école de théâtre léguée par ses parents, il n’a pas le choix. Ensuite, il y a Henrik, son fils adoré, surdoué mais exigeant, qui fait fuir tous ses professeurs. Enfin, Georges n’a que quelques mois pour monter Phèdre avec une poignée d’amateurs et une prof incontrôlable. Bilan  : c’est la cata. Et quand une nouvelle élève, aussi talentueuse que fascinante, et une préceptrice punk aux cheveux bleus, surgie de nulle part, mettent leur grain de sel dans ce monumental bazar, Georges commence à se demander si les dieux n’auraient pas une dent contre lui.

 

Publicités

3 réflexions sur “In my mailbox #42

  1. Bonjour,
    Le premier livre présenté est surprenant! Moi qui aime la SF, je pense me le procurer! J’ai juste une petite question : Pourquoi ne faites-vous pas vos propres résumés de livre plutôt que de reprendre la 4ème de couverture? A moin que ce soit parce que vous ne l’avez pas encore lu! 😉 Merci beaucoup pour ce partage

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s