La vie secrète des écrivains, Guillaume Musso

La vie secrète des écrivainsTitre original : La vie secrète des écrivains

Auteur : Guillaume Musso

Editions : Calmann-Levy

Paru le : 2 avril 2019

Format lu : Broché (352 pages)

4e de couverture :

« Tout le monde a trois vies : une vie privée, une vie publique et une vie secrète… »
Gabriel García Márquez

En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Automne 2018. Fawles n’a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret.

Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’amour et la peur…

Une lecture inoubliable, un puzzle littéraire fascinant qui se révèle diabolique lorsque l’auteur y place sa dernière pièce.


Chaque année j’arrive à me persuader que je ne céderais pas et que je pourrais patienter de longs mois avant de succomber au dernier Musso. Finalement à la place des longs mois d’attente, ça a été des jours. Une semaine. C’est tout ce dont j’ai été capable de résister avant d’aller en librairie acheter La vie secrète des écrivains de Guillaume Musso.

Pour ce nouveau roman, Guillaume Musso nous emmène sur l’île de Beaumont, où Nathan Fawles, écrivain qui s’est retiré de la scène littéraire depuis vingt ans, vit à l’écart du monde. Quelles sont les raisons qui ont poussé cet écrivain à succès à ne plus écrire une seule ligne du jour au lendemain ? Vingt ans plus tard, le mystère Fawles attise toujours la curiosité des journalistes et des fans. Justement, c’est à l’arrivée d’une journaliste un peu trop intrusive, que coïncide un meurtre sur cet île sauvage mais paisible. Y a-t-il un lien entre le retranchement de Fawles, la journaliste et le meurtre ?

Un peu plus léger que son prédécesseur, La jeune fille et la nuit, La vie secrète des écrivains se laisse néanmoins dévorer avec le même intérêt. L’écriture de Guillaume Musso est toujours aussi fluide et agréable à lire. A l’instar de beaucoup de ses romans, une fois que l’on est plongé dans ce thriller captivant, il est difficile de reposer le roman. Véritable page turner, La vie secrète des écrivains est plein de rebondissements et de mystères. A chaque chapitre, ce sont de nouvelles hypothèses qui balaient les précédentes et qui remettent toute l’histoire en cause. A un moment, j’ai presque failli abandonner de deviner le coeur de l’intrigue tellement Guillaume Musso m’avait baladé d’hypothèse en hypothèse.

Au-delà de l’aspect du thriller, Guillaume Musso propose, ici, une introspection du métier d’écrivain et de journaliste et par logique, le rôle du lecteur. La forme proposée est des plus savoureuses. L’intrigue est entrecoupée d’interviews de Nathan Fawles, en guise de prologue on découvre un condensé de la vie d’écrivain qu’a été cet étonnant auteur à succès.

Sans surprise, j’ai dévoré et adoré La vie secrète des écrivains. Je pense que ma résolution d’attendre à chaque sortie peut être mise à la poubelle… En attendant le prochain roman l’année prochaine, j’ai encore du retard à rattraper du côté de cet auteur. En tout cas, La vie secrète des écrivains est un très bon roman, thriller. A lire !

2 réflexions sur “La vie secrète des écrivains, Guillaume Musso

  1. Pingback: Book haul mensuel #28 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s