Dans le doute… Soyons heureux !, Adèle Kosma

Dans le doute soyons heureuxTitre original : Dans le doute… Soyons heureux !

Auteure : Adèle Kosma

Editions : Auto édition

Paru le : 31 octobre 2018

Format lu : Broché (598 pages)

4e de couverture :

Dans la vie, on cherche tous la partition du bonheur… Alexandra, jeune journaliste trentenaire, travaille pour le journal Actualités, célèbre hebdomadaire parisien. Ni très heureuse, ni franchement malheureuse, elle n’attend rien de la vie. Jusqu’au jour où, malgré elle, elle doit interviewer Paul Jandor, le plus jeune, le plus doué et sûrement le plus séduisant des chefs d’orchestre de sa génération.Regards sur la vie, petites névroses et coups de folie s’enchaînent au fil d’un récit qui évoque le grand amour, l’amitié et la conquête de soi-même mais aussi, la musique dans tous ses états, New York et l’ivresse…de la vie.Mordant, drôle , sensuel et sensible, le roman peut se lire aussi en musique, avec une playlist dédiée, pour s’immerger entièrement dans le rythme de l’histoire.


A la lecture du résumé de Dans le doute… Soyons heureux ! j’étais très intriguée et enthousiaste de découvrir cette romance (entre deux thrillers, un peu de douceur ne fait jamais de mal !). C’est donc avec joie que j’ai accepté la proposition de partenariat avec l’auteure, Adèle Kosma.

En recevant le livre, il peut faire peur avec ses près de six-cents pages. Mais comme l’a dit l’auteure pour me rassurer (ou ne pas me faire fuir ^^), il se lit très vite ! Alors que la même semaine, j’ai mis cinq jours pour lire La cerise sur le gâteau d’Aurélie Valognes et ses quatre-cents-quatorze pages, il ne m’en a fallu que deux pour lire Dans le doute… Soyons heureux !

La deuxième peur quand on voit la taille du livre, c’est qu’on a peur que les choses traînent trop et deviennent ennuyeuses. Je rappelle qu’il s’agit d’une romance donc peu de suspens ! Et bien la surprise a été de constater que non. Au contraire, Adèle Kosma a pris le temps pour poser la vie d’Alexandra, son personne principal, son métier, ses habitudes. Et la rencontre avec Paul a pris sont temps, les choses n’ont pas semblé bâclées ou trop rapide, tout semblait naturel.

Là où les romances nous agacent parce que tout se déroule trop vite, où rien ne semble vrai car dans la vie, ça ne se passe jamais comme ça, ici, Adèle Kosma a écrit une histoire de grande qualité.

Venons-en un peu à l’histoire… Alexandra est journaliste. Suite à un souci de famille de sa collègue, elle se retrouve à gérer la partie musique classique et à interviewer le chef d’orchestre le plus en vogue du moment : Paul Jandor. Au moment de leur rencontre, c’est le coup de foudre. Mais pas celui où les deux amants vont immédiatement se jeter dans les bras l’un de l’autre, mais celui qui questionne. A leur âge, est-ce bien sérieux ? Les sentiments doux et violents, aimantés et repoussés, sont légions. La vie si tranquille, limite ennuyeuse d’Alexandra va être bouleversée par cette rencontre. Paul Jandor aussi va voir son quotidien feutré dérangé en immisçant Alex dans sa vie.

J’ai autant apprécié Paul qu’Alexandra dans cette histoire. Les deux personnages ont chacun leurs caractères et l’affirment parfaitement tout au long du roman. Là où on aurait plus un personnage qui influencerait l’autre, Paul et Alex s’apprivoisent l’un à l’autre. Dans Dans le doute… Soyons heureux ! nous ressentons une multitude d’émotions : de la joie, de la peine, du rire (Alex est clairement maladroitement attachante !), le tout sur fond de musique car Adèle Kosma nous a concocté une playlist pour accompagner chaque moment de son histoire.

Bon, ça sent presque le coup de coeur tout ça, non ? Mais… Il y a un mais ! J’ai regretté la présence de certaines coquilles. Je suis très tolérante quand il s’agit d’autoédition car je sais que quand on a la tête dans le guidon, on ne voit pas tout (moi-même j’en fais dans mes chroniques), mais certaines sont un peu énormes. Et il y a des petits soucis de mise en page (plusieurs chapitre VI par exemple, texte non justifié un court instant). Ce sont des broutilles même si cela m’a un peu interpellée. En même temps, j’ai tellement aimé l’histoire, que je voudrais que tout soit parfait pour ce livre. 🙂

4 réflexions sur “Dans le doute… Soyons heureux !, Adèle Kosma

  1. Pingback: [Concours] Le 3e bloganniversaire (2e partie) | Des plumes et des livres

  2. Pingback: [Les lectures de…] Adèle Kosma | Des plumes et des livres

  3. Pingback: In my mailbox #39 | Des plumes et des livres

  4. Pingback: [Des plumes et moi] Entretien avec Adèle Kosma | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s