In my mailbox #36

Bonjour les amis !

Encore une belle semaine livresque et de nouveaux petits livres qui rejoignent ma très trop grande collection. Il va vraiment falloir que je me renseigne sur l’addiction aux livres ! ^^

Allez, je vous présente mes derniers arrivés.

Bon dimanche !!


Trois réceptions d’un coup, le même jour, c’est forcément l’arrivage du mois des Editions Alter Real !

  • Une Destination de rêve de Sham Makdessi

Une Destination de rêveRésumé : Dans la famille d’Emilio la vendetta est un art et une tradition qu’on se transmet de génération en génération. Emilio ne fait pas exception à la règle. Tueur à gages émérite, on fait appel à lui partout dans le monde pour éliminer des gens. Un jour, il commet une erreur, et abat une petite fille. Tout s’effondre, il ne peut plus continuer à mener cette vie.

Mais on ne quitte pas la Famille. Jamais.

Sa seule issue est ce sanctuaire secret dont il a entendu parler. Là-bas, personne ne le retrouvera, il pourra expier sa faute. Tout sera derrière lui.

Quand l’avion décolle, il est libre. Enfin presque. À bord, le malaise d’Emilio grandit au fil des heures. Mais comment affronter un danger qu’on ne voit pas ?

  • Mission Cendrillon de L. Williams

Mission CendrillonRésumé : « Connaissez-vous l’histoire de Cendrillon ?

Pas le récit classique et dramatique de cette pauvre souillonne abusée par toute sa famille.

Non, celui d’une jeune femme courageuse et résolument moderne, d’une bonne fée au langage fleuri, de deux belles-sœurs plus sensibles que leur terrible mère ne le souhaiterait et de poules de basse-cour très dégourdies ?

Ça ne vous dit rien ? Eh bien, venez donc découvrir la nouvelle histoire de Cendrillon, vous ne serez pas déçu du voyage, parole de Citrouille ! »

  • La dernière Lettre d’Hélène Vasquez

La dernière LettreRésumé : Tara est une brillante femme d’affaires à qui tout semble réussir. Mais la mort tragique de sa mère, survenue des années plus tôt, continue de la hanter. Elle a du mal à aimer et ne fait confiance à personne.

Sa vie bascule lorsqu’après une chute de cheval, son âme atterrit dans le corps de Lizy… une chatte ! Adoptée par un père et son petit garçon, Lizy est d’abord terrifiée puis horrifiée par sa réincarnation. Ce corps n’est pas le sien, ce monde n’est pas le sien. Comment faire pour revenir en arrière ?

Et s’il s’agissait d’un nouveau départ ?

Au fil des jours, John, le père, et Tim, son petit garçon, lui ouvrent les portes d’un monde nouveau, où l’amour et la tendresse vont peut-être lui permettre de panser enfin ses blessures et de réapprendre à aimer.

Mais la vie n’est jamais simple : au bout de cette étrange aventure, arrive une question, et l’heure du choix :

Vaut-il mieux vivre quatre-vingt ans dans la peau d’un être humain submergé par des pensées qu’il est trop souvent incapable de maîtriser, ou quinze ans dans celle d’un chat aimé, choyé, et libre de ses émotions ?

Et vous, quel serait votre choix ?

Du côté de SimPlement pro, j’ai eu le plaisir de recevoir une demande de SP de Fanny Vandermeesrch pour son nouveau roman Celle que je ne suis pas, paru cette semaine. Depuis le temps que je voulais découvrir cette auteure.

Celle que je ne suis pas

 

Résumé : Alors qu’elle se réveille un beau matin, Stéphanie a une drôle de surprise : son chat, Louison, lui parle. Il serait son « chat – conscience ».
Ce sera le début d’une nouvelle aventure pour cette journaliste de 25 ans, plus habituée à se cacher derrière les autres qu’à se mettre sur le devant de la scène…
Mais jusqu’où peut-on aller ?

 

Et dernière petite réception de la semaine, un livre broché pour changer. Via le site BePolar j’ai eu le plaisir de recevoir L’Homme craie de C. J. Tudor, qui va paraître début avril au format poche chez J’ai lu.

l-homme-craieRésumé : « Nous n’étions pas d’accord sur la manière dont ça avait commencé. Était-ce lorsqu’on s’était mis à dessiner les bonshommes à la craie, ou lorsqu’ils sont apparus tout seuls ? »
1986. Le jeune Eddie et ses amis élaborent un langage secret pour communiquer : de petits bonshommes tracés à la craie. Ce qui n’est qu’un jeu prend une tournure tragique lorsque l’un de ces dessins les conduit jusqu’au cadavre d’une jeune fille.
Trente ans après le drame, alors qu’Eddie le pense derrière lui, le passé refait surface… le jeu n’est pas terminé.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s