Duetto, Sylvie Payet & Amélie Nothomb

Couv-DuettoTitre original : Duetto

Auteures : Sylvie Payet ; Amélie Nothomb

Editions : Les Soleils Bleus Editions

Paru le : 4 octobre 2018

Format lu : Broché (60 pages)

4e de couverture :

« Comptable ? Comment ai-je pu en arriver là, enfermée entre quatre murs. Dans cet univers où je me désagrège, je me lie avec une jeune femme férue de littérature.

– Lis Stupeur et tremblements d’Amélie Nothomb. Son histoire au sein d’une entreprise japonaise te parlera. Elle pourrait être transposable à ce que tu vis et à ce que nous pensons de l’administration à laquelle nous appartenons.

Je lus le roman sans m’arrêter, subjuguée de la première à la dernière ligne. Ainsi, découvrais-je que je m’étais trompée sur toute la ligne dans ma manière d’agir et d’être. Surtout, je découvrais un écrivain, Amélie Nothomb. »


La collection de livres Duetto a été pensée de manière à ce que les lecteurs puissent la lire n’importe où (sur ordinateur, sur liseuse, ou même les téléphones portables…) et rapidement (le temps d’un court trajet par exemple). Cette collection d’ouvrages contient le récit d’un auteur sur un autre auteur.

Ici, dans le livre que j’ai lu, Sylvie Payet relate sa rencontre tout d’abord littéraire puis humaine avec Amélie Nothomb.

Il se trouve que Sylvie Payet a été mutée dans un service de la fonction publique, et à ce moment, elle a vécu une expérience similaire à celle d’Amélie dans Stupeur et Tremblement. Si vous n’avez pas lu le livre largement autobiographique d’Amélie Nothomb, pas de panique. Pour bien faire le parallèle entre sa vie et l’oeuvre de l’auteure belge, Sylvie Payet y a résumé et cité l’histoire.

Suite à son expérience malencontreuse et la lecture de Stupeur et Tremblement, Sylvie Payet a contacté Amélie Nothomb et un échange épistolaire a eu lieu entre les deux auteures.

A la fin de l’ouvrage, nous trouvons deux entretiens entre Sylvie Payet et Amélie Nothomb.

Cet ouvrage, très court (à peine soixante pages), se lit très rapidement. De plus, j’ai trouvé intéressant le parallèle que Sylvie Payet a fait de son expérience professionnelle avec celle relatée par Amélie Nothomb dans Stupeur et Tremblement (un de mes romans préférés de l’auteure). Cela montre que quelque soit le pays, la culture, les traditions, on retrouve toujours des similitudes…

J’ai beaucoup apprécié les entretiens avec Amélie Nothomb à la fin de l’ouvrage où l’on découvre les méthodes de travail et l’inspiration de l’auteure à succès. Le deuxième entretien est plus ciblé sur la dernière publication d’Amélie, Les Prénoms épicènes. Ayant lu le roman en octobre dernier, j’ai aimé avoir plus de renseignements sur la conception de ce livre.

Publicités

Une réflexion sur “Duetto, Sylvie Payet & Amélie Nothomb

  1. Pingback: Soif, Amélie Nothomb | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s