In my mailbox #33

Bonjour les amis !

Pfiou ! Quelle semaine… D’ordinaire, les semaines de reprise dépotent mais là, c’était le pompon ! Autant quand le côté perso bat de l’aile, je me raccroche au boulot et ça roule, là, c’est le côté boulot qui vacille… Difficile de se raccrocher au perso quand la situation est bancale également. Bref. Une semaine pas évidente et je n’ai peut-être même pas remercié toutes les personnes qui m’ont envoyé un livre cette semaine, tout simplement parce que j’ai un peu tardé à ouvrir mes colis ! Oui, oui, vous avez bien lu ! D’habitude c’est danse de la joie et limite des chants de Noël, tellement je me sens gâtée et là le moral était au 36e dessous… Mais ça me fait toujours plaisir de lire, d’ailleurs c’est mon échappée à la situation actuelle… M’évader dans les pages et les histoires imaginaires…

Sur ce, je vous présente les petits nouveaux.

Et on se retrouve tout à l’heure pour découvrir ma PAL du mois de mars. 😉


Du côté numérique, la semaine a commencé avec une publication de la semaine de L’Alchimiste Editions : Triangle de Florent Rigout.

TriangleRésumé : Léa est sur les traces de son père disparu, mais à mesure que son enquête avance, elle voit le mystère s’épaissir autour de ses découvertes. Peu à peu, les choses s’accélèrent puis tout lui échappe. Des voiles se soulèvent pour laisser entrevoir d’étranges récits qui la forceront à remettre en cause sa vision de l’histoire de l’humanité. Mais les interrogations s’accumulent. Pourquoi son père serait-il lié à ces étranges légendes Quelle connexion peut-il y avoir entre un ancien corsaire, le scientifique Leibniz, Nikola Tesla, un lama bouddhiste et le premier pharaon d’Égypte ?

Entraînée malgré elle dans une quête sans précédent, bientôt traquée par un énigmatique ordre religieux puis aidée par un homme qu’elle connaît à peine, elle ira jusqu’au bout du monde pour trouver les réponses.

Puis, sur NetGalley j’ai eu le plaisir de voir ma demande pour lire Et tu entendras le bruit de l’eau de Sophie Jomain, acceptée !

Et tu entendras le bruit de l'eauRésumé : Elle est partie pour fuir celle qu’elle était devenue… Là-bas, elle va trouver celle qu’elle est vraiment. 
Marion Verrier est Fendie Miller. Ou plutôt Fendie Miller est Marion Verrier. Elle ne sait plus trop… Est-elle vraiment devenue cette journaliste assoiffée de scoops que plus rien n’émerveille ? Poussée à bout, Marion craque et décide de s’échapper en baie de Somme. Un bungalow cosy perdu dans la nature pour se retrouver et réfléchir à ce qu’elle va faire de sa vie, voilà tout ce à quoi elle aspire. Mais, au « Bruit de l’eau », Marion découvre qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le pensait  ; quelqu’un d’autre a choisi l’écolodge pour s’isoler du monde. Un homme, mystérieux et solitaire, que le destin n’aura de cesse de remettre sur sa route.

Et enfin, le dernier livre numérique est arrivé hier soir, à l’heure où je terminais de rédiger cet article. Il s’agit du dernier livre de Michel Bernardot, Le Choix de Mona.

Le choix de Mona

 

Résumé : Au fil d’une intrigue plutôt noire, le narrateur, Rémi Michalon, nous entraîne d’une plume allègre à la suite de sa passion des mots qu’il manie avec la sûreté de main d’un entomologiste averti. Et si cette passion lui permettra de parvenir à séduire la belle Alex, en revanche, il se laissera embobiner par Mona. Mais qui est Mona ?

 

On arrive maintenant aux nouveaux livres papier. Le même jour, j’ai reçu deux livres. Le premier découvert est le prochain roman de Sylvie Baron, Terminus Garabit, à paraître le 6 mars, aux Editions Calmann-Levy. Un grand merci à l’auteure pour ce cadeau. 🙂

Terminus GarabitRésumé : À quinze ans, Marc et Simon vivaient aveuglément leur été : braver les interdits et franchir en courant les six cents mètres du célèbre viaduc ferroviaire de Gustave Eiffel cent mètres au-dessus du vide pour entrer dans l’âge d’homme et retrouver Gloria et Pauline de l’autre côté.
Vingt ans plus tard, Marc, hanté par ses souvenirs revient au pays.
Il découvre un terroir qui lui paraît abandonné. Même la ligne de chemin de fer, sa ligne, est menacée de disparition comme un trait tiré sur son enfance.
Il n’hésite pas à s’engager auprès de ceux qui se battent pour la survie de leur territoire. Mais son principal combat est pour Gloria, pour l’amour de Gloria malgré son terrible accident.
Quel accident  ? Avant même de découvrir la vérité, Marc comprend qu’une menace est toujours là et qu’il n’échappera pas aux fantômes du passé…

Puis, le dernier petit nouveau de cette semaine arrive tout droit des Editions Mon Poche et il s’agit de Lâcher prise : comment se reconnecter à soi-même de Benoît Aymonier (un titre prémonitoire vu ma vie actuelle ^^).

Lâcher priseRésumé : Quel est le sens de ma vie ? Comment être heureux ? C’est quoi le bonheur ? Spécialiste en intelligence émotionnelle, Benoît Aymonier propose une démarche simple pour aider chacun à être chaque jour un peu plus ce qu’il est. En 2012, Benoît Aymonier vit une expérience de lâcher-prise total qui provoque en lui une épiphanie, une prise de conscience soudaine et lumineuse de la nature profonde de la vie. Ce jour-là, au-delà de toute conception rationnelle et intellectuelle, il fait l’expérience sensorielle de ce qu’est la vie, et prend conscience de ce qu’elle n’est pas. Il accède à une perception, un savoir fondamental : nous sommes là pour être ce que nous sommes au plus profond de nous-mêmes. Et nous souffrons lorsque ce que nous vivons est trop éloigné de ce que nous sommes, lorsque nous persistons à être quelqu’un que nous ne sommes pas. Dans cet ouvrage foisonnant d’exemples, l’auteur donne des clés pour nous aider à nous rapprocher de nous-mêmes. Il s’agit de cesser de subir notre environnement, les aléas de la vie et nos émotions, pour reprendre la main différemment sur le cours de notre existence. Des exercices simples et efficaces ponctuent chaque chapitre. Eckhart Tolle a fait découvrir au monde le pouvoir du moment présent. Dans ce livre, Benoît Aymonier nous explique de façon claire, pratique et pragmatique pourquoi et comment, par la présence à ce que nous vivons, nous pouvons opérer de profondes et radicales transformations dans nos vies.

Puis, j’ai reçu un colis, résultat d’une commande pour préparer Livre Paris qui est dans deux semaines !! Ce colis contient :

  • Elia, la passeuse d’âmes de Marie Vareille

Elia T1Résumé : Les prophéties n’existent que si quelqu’un a suffisamment de courage pour les réaliser.

Elia est une Passeuse d’Âmes, un être sans émotions. Elle doit exécuter ceux qui sont devenus des poids pour la société : vieux, malades, opposants… Mais un jour elle ne parvient plus à obéir aux ordres et s’enfuit dans la région la plus déshéritée du pays, là où les Passeurs d’Âmes sont considérés comme les pires ennemis. Au plus profond d’immenses mines à ciel ouvert, Elia découvrira, telle une pépite, une destinée qui la dépasse.

 

  • Sign of love #2 : Gémaux d’Emma Mars

Sign of love 2Résumé : Le jour de ses 20 ans, Anna Wyle, apprentie photographe et parisienne depuis dix ans, est sous le choc : elle vient d’apprendre qu’elle a été adoptée à la naissance. Son père, Jim, et sa mère, Grace, disparue depuis, ne sont pas ses parents biologiques.
Partie sur un coup de tête en Corée, terre d’origine de Grace, Anna reçoit une étrange prophétie d’un voyant : elle ne rencontrera l’amour, le vrai, que lorsqu’elle trouvera un homme astrologiquement compatible avec elle. Or, elle ignore désormais sa date de naissance et donc son signe. Comment faire, si ce n’est en allant à la rencontre de chacun des douze signes du zodiaque ?
Dans ce deuxième tome, la jolie eurasienne se verra projetée de Caracas aux coulisses de la Fashion Week où un mystérieux gémeaux lui fera tourner la tête…de la manière la plus inattendue.

  • Un autre livre dont je ne dirai rien car il s’agit d’un cadeau pour un prochain anniversaire. 😉

Et enfin, le dernier est une surprise de la part de ma maman : le dernier roman de Raphaëlle Giordano, Cupidon a des ailes en carton.

Cupidon a des ailes en cartonRésumé : Le nouveau roman de l’auteur star Raphaëlle Giordano, après le phénomène Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une et Le jour où les lions mangeront de la salade verte.

Meredith aime Antoine. Éperdument. Mais elle n’est pas prête. Comédienne en devenir, ayant l’impression d’être encore une esquisse d’elle-même, elle veut éviter à leur histoire de tomber dans les mauvais pièges de Cupidon. Alors, il lui faut se poser les bonnes questions : comment s’aimer mieux soi-même, aimer l’autre à la bonne distance, le comprendre, faire vivre la flamme du désir ? Meredith pressent qu’avec ce qu’il faut de travail, d’efforts et d’ouverture, on peut améliorer sa capacité à aimer, son  » Amourability « .

Son idée ? Profiter de sa prochaine tournée avec sa meilleure amie Rose, pour entreprendre une sorte de  » Love Tour « . Un tour du Moi, un tour du Nous, un tour de l’Amour.

Aussi, afin de se préparer à vivre pleinement le grand amour avec Antoine, elle doit s’éloigner. Prendre le risque de le perdre pour mieux le retrouver. Ils se donnent 6 mois et 1 jour. Le compte à rebours est lancé, rythmé par les facéties de Cupidon.

Meredith trouvera-t-elle ses réponses avant qu’il ne soit trop tard ?

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s