In my mailbox #32

Bonjour les amis !

Il faut croire que les réceptions se calment pour me laisser le temps de réduire drastiquement ma PAL. Quelle bonne idée ! Cette semaine, j’ai quand même reçu quatre nouveaux livres. 🙂

Bon dimanche à tous !

Commençons par les livres numériques. J’ai reçu mes deux service presse des Editions Alter Real, livres à paraître le 1er mars.

  • Holograph de Jean-Claude Moueza

HolographRésumé : Mike attend sa femme. Une soirée, une nuit, puis une journée, en vain. Il part à sa recherche et se rend compte qu’il ne s’agit pas d’un cas isolé : un peu partout des gens disparaissent sans laisser de traces et au fil des jours, le phénomène prend de l’ampleur.

Qui sont les responsables ? Ou plutôt, que sont-ils ? Machines militaires ? Extra-terrestres ? Une chose est sûre, les Pods sont parmi les Hommes et l’Humanité est condamnée.

Mike n’a plus rien, sa famille s’est envolée. La solitude est sa compagne, l’espoir s’est éteint. Ils lui ont tout pris, ne lui reste que le combat.

Des forêts ténébreuses d’Europe du Nord jusqu’en Sibérie, s’engage une lutte acharnée, où l’Homme se retrouve confronté à lui-même.

  • Au milieu des Loups de Melody Smacs

Au milieu des loups

 

Résumé : Les officiers Megane Difen et Tom Senia enquêtent sur un étrange meurtre survenu la veille au soir. Une femme a été vidée de son sang lors d’un Bal Masqué, sans que personne autour ne voie l’assassin.

Depuis déjà plusieurs années, Meg poursuit celui que les tabloïdes appellent le « Tueur du Bal ». Pourtant, son capitaine refuse de relier cette affaire à ce mystérieux tueur en série.

Qu’en est-il vraiment ?
Le duo parviendra-t-il à trouver le fin mot de l’histoire, sans verser une seule goutte de sang ?

Puis, j’ai reçu des Editions de BoréeL’insigne du boiteux de Thierry Berlanda, publié en poche depuis le 14 février.

L'insigne du boiteuxRésumé : À quelques mois de la retraite, le commandant Filier se retrouve à la tête d’une affaire comme il en existe fort peu : un tueur psychopathe tue des mères de famille sous le regard de leur enfant de 7 ans. De quoi défrayer la chronique et attiser les peurs enfouies. Afin de l’aider sur l’affaire, le commandant fait appel au professeur Bareuil et à l’une de ses anciennes étudiantes, Jeanne, elle-même mère d’un enfant. Car il faut arrêter le psychopathe avant que celui-ci ne cause de nouvelles victimes. Les crimes sont odieux, cruels mais que cachent ces horreurs ? Alors que les indices commencent à apparaître que les éléments commencent à se rejoindre, le meurtrier gagne du chemin. Bientôt, ce sera Jeanne qui sera dans sa ligne de mire. Les enquêteurs devront faire preuve de courage et de force pour sauver la jeune femme et mettre un terme à ces tueries.

Et enfin, petite réception de HarperCollins avec Les enfants du silence de Céline Boussié, reçu dans le cadre de la dernière Masse Critique de Babelio.

Les enfants du silenceRésumé : En 2015, Céline Boussié dénonce dans la presse des actes de maltraitance envers les enfants, adolescents et jeunes adultes polyhandicapés pensionnaires de l’institut médico-éducatif où elle travaillait en qualité d’aide médico-psychologique. Décidée à aller jusqu’au bout, elle évoque le manque d’intimité, les traitements médicamenteux inadaptés, les lits trop petits.
Poursuivie en diffamation par son ex-employeur, elle est relaxée en novembre 2017 par le tribunal de Toulouse – une première en France pour un lanceur d’alerte.
Ce témoignage poignant retrace son parcours, son combat d’intérêt général afin de faire éclater la vérité et sa détermination à œuvrer à une réelle prise de conscience pour que les pratiques professionnelles et institutionnelles évoluent et que les personnes les plus vulnérables soient traitées avec dignité et bienveillance.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s