[Une page d’histoire] La fête de la Chandeleur

Bonjour les amis !

En février, on a une date incontournable : le 2 février. Et oui, en ce jour de la Chandeleur, sur les réseaux sociaux on a vu fleurir les photos de crêpes en tout genre ! Mais alors, d’où vient cette tradition de faire des crêpes à la Chandeleur ? Et puis, c’est quoi la Chandeleur en fait ?


— Les origines —

La Chandeleur se fête le 2 février, soit 40 jours après Noël. A l’origine, on parlait de « fête de chandelles ». Aujourd’hui dans la religion chrétienne, on bénit toujours les cierges pour rappeler que Jésus est lumière du monde.

En 472, le pape Galéase Ier en fait une fête religieuse, celle qui deviendra par la suite, la célébration de la Présentation de Jésus au Temple. On organise alors des processions aux chandelles le jour de la Chandeleur, selon un rituel précis :  chaque croyant doit récupérer un cierge à l’église et le ramener chez lui en faisant bien attention à le garder allumé !

Celui qui la rapporte chez lui allumée
Pour sûr ne mourra pas dans l’année

Dicton de Franche-Comté

cierges


— La tradition des crêpes —

Une des superstitions concernant l’origine des crêpes est que si les paysans ne faisaient pas de crêpes à la Chandeleur, le blé serait mauvais au cours de l’année suivante.

Si point ne veut de blé charbonneux,
Mange des crêpes à la Chandeleur

Cependant, il ne fallait pas faire des crêpes n’importe comment ! Pour avoir une bonne récolte et que sa famille soit prospère, il fallait faire sauter la première crêpe de la main droite, tout en tenant une pièce d’or dans la main gauche. La crêpe était ensuite placée sur l’armoire de la chambre avec la pièce d’or à l’intérieur jusqu’à l’année suivante. A la Chandeleur suivante, on récupérait la pièce d’or et on la donnait au premier pauvre venu.

Une des autres hypothèses sur l’origine de la tradition des crêpes serait que pour remercier les pélerins qui se rendaient jusqu’à Rome pour y déposer leur cierge, le pape leur offrait des crêpes.

5508335_chandeleur


— La Chandeleur et les animaux —

Pendant des siècles, en Europe, l’ours était l’objet d’un culte. La sortie d’hibernation de l’ours était célébrée vers la fin janvier ou au tout début du mois de février. La date ayant le plus de ces célébrations était le 24 janvier dans la majeure partie de l’Europe. Lors de cette fête, il s’agissait de savoir si le temps serait clément en observant la sortie de l’ours de sa tanière. Il y avait toute un procession de flambeaux et des feux de joie. C’est pour cela que l’Eglise Catholique a instauré la fête de la Présentation de Jésus au Temple, le 2 février afin de tenter d’éradiquer ce culte païen. Dans certaines régions (comme les Alpes ou les Ardennes), entre le XIIe et le XVIIIe siècle, la Chandeleur a été appelée Chandelours.

Aujourd’hui, on parle davantage du jour de la marmotte dans certains pays comme aux Etats-Unis et au Canada. En effet, si le 2 février, une marmotte sort et voit son ombre, cela signifie qu’il y a du soleil. De ce fait, elle retourne vite hiberner et l’hiver durera encore six semaines.

Soleil de la Chandeleur
Annonce hiver et malheur

Jour de la marmotte

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s