C’est lundi, que lisez-vous ? #65

1. Mes lectures passées

J’ai terminé de lire Secrets salvatueurs à Hawksbury d’Elsa Gallahan assez rapidement.

couverture_SSAH_numérique_ptRésumé : Par une journée pluvieuse de 1868, une femme se présente au Manoir des Hawksbury un bébé dans les bras, une lettre de recommandation à la main, et un secret à conserver à tout prix.
La maîtresse des lieux, l’intransigeante Comtesse, lorsqu’elle pose un premier regard sur l’enfants aux traits si gracieux et aux yeux si atypiques décide de la prendre sous son aile au grand dam de son fils qu’elle néglige.
19 ans plus tard, ce dernier, le coeur lourd d’un secret inavouable, revient au domaine assumer l’héritage familial malgré des différends passés qui avaient motivé son départ précipité 9 ans auparavant.
La Comtesse nourrit des projets précis à son encontre afin d’assurer l’avenir de leur dynastie, et de préserver son propre secret.
Le bébé, lui, devenu une superbe jeune femme, passe outre l’hostilité soudaine que lui manifeste la Comtesse suite à ce retour inespéré. Lhessiane n’a en effet d’yeux que pour Cedric, nouveau Comte de Hawksbury, qu’elle aime depuis sa plus tendre enfance.
Partagera-t-il un jour ses sentiments au mépris des barrières sociales, et bien que promis à une autre, il semble déchiré entre une attirance profonde et un mépris glacial à son égard ?
Chacun se battra pour parvenir à ses fins. Mais au jeu de la vérité, que survivra ? Et l’amour trouvera-t-il son chemin ?

Encore plus rapidement, j’ai dévoré Le jour où ma sœur a débarqué d’Aurore Chatras.

Le jour où ma soeur a débarquéRésumé : Métro, boulot, dodo. Voilà à quoi se résume la vie d’Élisabeth. Sa vie parisienne sans attaches lui convient. Une famille ? Un enfant ? Hors de question ! Seule compte sa vie professionnelle !

Un matin, cette trentenaire découvre sa petite sœur Maelys sur le pas de la porte. Dix ans se sont écoulés depuis qu’elle a coupé les ponts avec son passé. L’aider ? Non, non, non… Et puis finalement, Lizzie cède. Après tout, ce n’est que pour quelques jours, un dépannage pour se donner bonne conscience, et ensuite, elle reprendra le cours de sa vie parfaite. Mais l’arrivée de Maelys lui réserve bien des surprises… Pour couronner le tout, sa petite sœur semble tremper dans des histoires louches, et Élisabeth, pour la protéger, va s’embarquer dans un périple qui changera à jamais sa vie.

Rappelez-vous de toujours vous méfier de qui sonne à votre porte…

Après deux romances, j’ai besoin de retrouver un thriller et après tous ces livres numériques, l’appel du livre papier se fait de plus en plus pressant. Je pioche dans ma PAL monstrueuse A fleur de peau de James Barnaby, envoyé depuis plusieurs mois par les Editions de Borée.

A fleur de peauRésumé : Brillante étudiante à l’Université du Wisconsin à Madison, Jane souffre de « fugues temporelles » depuis ses 11 ans, année où elle a été enlevée, dans des circonstances mystérieuses qui n’ont jamais été élucidées. En vacances dans le chalet familial au bord du lac Mendota, la jeune fille est seule avec son beau-père Richard, sa mère ayant dû se rendre en urgence à Chicago pour son travail. En pleine nuit, elle se réveille les mains ensanglantées, un couteau à ses pieds. Elle n’est plus dans sa chambre mais dans celle de ses parents. Richard gît à ses côtés, égorgé…
Arrêtée, Jane est déférée devant la Cour criminelle. Elle le sait, elle a tout de la coupable idéale. Pour le procureur du comté et la police de Madison, l’affaire est claire : Jane a commis ce crime odieux dans une crise de folie. Ce n’est pourtant pas l’avis de Joseph Sleuth, l’agent local du FBI, qui penche plutôt pour un assassinat politique maquillé en crime de famille. Écologiste militant, Richard, en campagne électorale pour le poste de sénateur, avait en effet de nombreux ennemis à la Bourse des valeurs agricoles de Chicago, lobby puissant et influent, où le père de Jane est courtier… Libérée sous caution et placée en observation dans un hôpital psychiatrique sur décision du juge, Jane est prise en charge par un spécialiste de l’hypnose. Au fil des séances qui la replongent dans son passé, elle retrouve la mémoire. L’étau se resserre…

2. Ma lecture en cours

J’enchaîne avec la lecture de La mort du goéland de Jean-Frédéric Jung, paru le 4 janvier dernier aux Editions Alter Real.

La mort du goélandRésumé : Cour d’Assises de Rouen. Isabelle est jugée pour le meurtre de Frédéric, son mari. Malgré les preuves accablantes qui l’accusent, elle plaide non coupable avec un désespoir poignant. Henri, avocat du Havre et ami du couple, se charge de défendre la veuve éplorée.
Épaulé par sa femme et une bande d’amis d’enfance d’Étretat, Henri va remuer ciel et terre et même la mer, pour innocenter Isabelle. Le dossier est plus complexe et sombre qu’il n’y paraît, et les apparences, trompeuses. De nombreuses surprises attendent Henri et les jurés.
Un procès passionnant au bout duquel il faudra statuer : oui ou non, Isabelle a-t-elle tué son mari ?
De la mythique baie du Havre au romanesque Étretat, un polar judiciaire où s’affrontent amour, amitiés, faux-semblants, machiavélisme et trahisons.

3. Mes lectures à venir

Pour éviter l’overdose de thriller, je passe à un roman plus léger avec Un karma (presque) parfait de Roxane Dambre. Puis je découvrirai le nouveau roman de Mégane Delsinne, Chasseurs.

Et vous, que lisez-vous ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s