Passions destructrices et douceurs amères, Ludvik Jean-Denis

Passions destructrices et douceurs amèresTitre original : Passions destructrices et douceurs amères

Auteur : Ludvik Jean-Denis

Editions : Auto édition (Books On Demand)

Paru le : 16 novembre 2018

Format lu : Broché (168 pages)

4e de couverture :

Chaque matin est un véritable supplice pour Matthew, un jeune antillais métissé, en proie aux doutes avec lui-même et le monde qui l’entoure. Il dresse un constat alarmant sur la société en constante mutation où il peine à s’émanciper.

Sa rupture brutale avec sa petite amie Laurina et la rencontre fortuite de la Syrienne Janawa vont bouleverser sa vie, à tous les niveaux.

Matthew se laisse embarquer dans une incroyable aventure, rythmée par tous les sentiments, que peuvent éprouver les hommes en fonction des situation qui leur font face.


Quel plaisir de retrouver la plume de Ludvik Jean-Denis. Un grand merci à lui pour m’avoir permis de découvrir son dernier roman via BoD et SimPlement pro.

Après un roman sur fond d’esclavage et un recueil de nouvelles, il revient avec un roman plus sentimental, où l’on suit Matthew dans une tranche de sa vie. Ce personnage va se remettre en question suite à sa rupture brutale d’avec Laurina. Toutes les interrogations qu’un jeune homme d’une vingtaine d’années peut se poser sur la société, les relations amicales et amoureuses, le conditionnement lié à la société, l’éducation se retrouvent dans Passions meurtrières et douceurs amères.

J’ai beaucoup apprécié suivre Matthew et Janawa. L’alternance des points de vue à partir de la rencontre des deux personnages, redynamise le récit et empêche ce dernier d’être alourdi par les trop nombreuses réflexions de Matthew (qu’on a tous plus ou moins eues !).

La plume de Ludvik Jean-Denis est agréable, fluide, captivante. Je pensais lire ce roman sur deux jours pour conclure l’année 2018, finalement je l’ai dévoré en une seule fois. Une fois que l’on a commencé à suivre la vie de Matthew, nous voulons savoir où les événements vont le mener. Quelques péripéties, des rencontres (bonnes ou mauvaises), un passé à accepter pour aller de l’avant. La vie de Matthew est à l’image d’une personne lambda : au premier abord, elle semble banale mais en creusant un peu, on s’aperçoit que tout le monde vit des choses intéressantes, qui nous permettent d’évoluer.

Passions destructrices et douceurs amères est une fenêtre sur la vie d’un jeune homme classique, banal mais à travers ses questionnements et réflexions, nous nous identifions à lui. Une lecture introspective, intéressante. A découvrir.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s