[Des plumes et moi] Entretien avec David Barnouin

Bonjour les amis !

Il y a à peine une petite heure, vous découvrez ma chronique sur le premier roman de David Barnouin, Chemin(s). Après la lecture de ce livre, j’étais tellement emballée, et l’auteur semblait tellement sympathique que je n’ai pas hésité à lui proposer mes petites questions pour que vous le connaissiez davantage et pourquoi pas vous intéressez à sa belle plume.

Et pour les plus curieux, rendez-vous demain pour découvrir les goûts littéraires de David. 🙂

Bon samedi !


  • Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Positif, confiant, persévérant, tête en l’air, pas physionomiste du tout, altruiste, un tantinet hyperactif, et bienveillant ! Et à part cela, je suis enseignant en Sciences de la Vie et de la Terre dans un lycée Drômois, d’où je suis originaire. Il faut donc rajouter amoureux de la nature et émerveillé par la Vie sous tous ses aspects !

David Barnouin

  • Depuis quand écrivez-vous ? Quel a été le déclic ?

Depuis mon adolescence, j’ai toujours pris plaisir à écrire : des lettres, des textes courts, des paroles pour des chansons ou des occasions particulières. L’écriture a accompagné tous les moments importants de ma vie, c’est une façon privilégiée pour moi d’analyser mes émotions ou d’en faire part aux autres. Je crois que ce sont des moments intenses de joie ou de peine qui m’ont au départ poussé à coucher sur le papier des mots, comme le font beaucoup d’adolescents. Lorsque ces mots étaient partagés, ils trouvaient souvent une résonance dans mon auditoire… Et depuis cinq ans, grâce à plusieurs rencontres et poussé par d’autres auteurs, les choses ont changé peu à peu. J’ai découvert dans l’écriture d’autres plaisirs : celui de créer des personnages, en les modelant peu à peu au gré de mes besoins ou de mes envies, celui de construire un scénario, d’entretenir un suspens, de créer des ponts… C’est une sensation grisante de créer un monde, d’y diriger ses personnages, et de leur faire prendre vie… Je me sens aujourd’hui en écrivant un peu comme une chimère de peintre, de metteur en scène et de chef d’orchestre !

  • Comment définirez-vous votre style d’écriture ?

Je dirais que j’ai une écriture sensorielle… Mais je ne sais pas si c’est très académique ! J’attache beaucoup d’importance aux descriptions car je souhaite que mon lecteur puisse vivre la scène de l’intérieur et j’essaie de stimuler l’ensemble de ses sens par mon écriture. L’idée est de l’immerger totalement dans le monde que je lui propose de découvrir ! Je suis particulièrement attentif également au rythme de mes phrases, et j’aime jouer avec les sonorités. Ici encore, l’idée est de stimuler les sens, en créant du lien entre le fond et la forme du texte.

Je crois que l’on peut également dire que j’ai une écriture métaphorique, ce qui lui donne un côté assez poétique. D’ailleurs la forme de mes textes prend parfois la forme de poèmes, avec des retours à la ligne nombreux qui participent également aux changements de rythme qui me sont chers.

  • Chemin(s) est votre premier roman. Comment vous est venue l’idée d’écrire Chemin(s) avec ses différentes fins ?

Chemin(s)Ce roman est une sorte de parabole de la vie. Une réflexion intime sur le sens de de notre existence, et sur l’orientation que cette existence peut prendre à chaque instant : par nos choix, par celui des autres, par les évènements heureux ou douloureux qui font de chaque vie un miracle unique. Il y a dans ce texte deux idées fortes je crois : la première est que les deuils de notre vie (au sens propre comme au sens figuré) sont des pierres essentielles dans la construction de notre chemin. La seconde est que ce chemin sur lequel on marche se trouve sur une crête, et que tout peut basculer à chaque instant d’un côté comme de l’autre sans qu’au bout du compte on ne maîtrise grand-chose.  C’est une des raisons pour lesquelles je propose à la fin du roman trois fins alternatives, comme trois exemples d’issues parmi une infinité de possibles. La seconde raison est plus pragmatique… Depuis le départ j’ai imaginé ce roman comme une invitation à écrire… Proposer trois fins différentes au lecteur, c’est aussi lui permettre d’imaginer et pourquoi pas d’écrire sa propre fin ! Une sorte d’appel à texte pour inciter les lecteurs à passer de l’autre côté du miroir. Mais pour l’instant nous en sommes au stade embryonnaire de la réflexion sur la mise en place de ce projet avec ma maison d’édition, Alter Real.

  • Maintenant que votre roman est paru, quels sont vos projets d’écriture à venir ?

J’en ai plusieurs, et ils sont très éclectiques ! Du thriller psychologique à la fantasy humoristique en passant par le roman érotique… Leur point commun est néanmoins de poursuivre l’exploration des relations de couple dans leurs différentes dimensions et dans leur complexité. Je suis également tenté par la littérature jeunesse, et j’envisage d’écrire un conte illustré en collaboration avec mes enfants sur le thème du beau-père ou de la famille recomposée… ça part un peu dans toutes les directions, mais ça me ressemble ! 😀 !!

  • Merci beaucoup d’avoir répondu à mes questions. Avez-vous un dernier mot pour conclure l’interview ?

Merci à vous ! Je souhaite à tous vos lecteurs de bons moments de lecture au chaud sous la couette ou devant un bon feu durant les mois qui arrivent !

Interview réalisée en novembre 2018

Une réflexion sur “[Des plumes et moi] Entretien avec David Barnouin

  1. Super comme chacun des interviews que tu nous transmets sur ton blog 👌 Celui là je l’apprécie particulièrement pour ce que dégage l’auteur… Comme si nos « chemin(s)  » justement devaient se croiser. Je me retrouve, en effet, beaucoup dans ce qu’il dit en réponse à tes questions, notamment celles qui évoquent ses raisons d’écrire, sa relation au monde, à la Vie… et la toute dernière 👍
    Merci Aurore et Bravo à lui 🙏

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s